Home»COMITES LOCAUX»13»Marseille : Mobilisation à l’Europride

Marseille : Mobilisation à l’Europride

0
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

1003476_463164053780100_338259147_n
A Marseille le 20 juillet dernier, Place Estrangin-Pastré, deux grands panneaux en lettre colorée : « Yes to Pink, No to Pink Washing » « Occupation is not Gay Friendly » et trois drapeaux palestiniens attendaient patiemment les participants à la Marche des Fiertés 2013 qui clôturait l’Europride 2013.

Difficile de décrire les réactions amicales, solidaires : pouce levés, V de la victoire, poings levés, saluts de la main et petits mots au passage : « Merci d’être là » ! « Soutien au Peuple Palestinien » et dans toutes les langues puisque de nombreuses délégations internationales étaient présentes.
Des dizaines de personnes qui demandent si elles peuvent se faire photographier devant les panneaux, ou en portant le drapeau palestinien ….et d’autres qui viennent proposer leur aide, un moment, avant de rejoindre le défilé ! Et une émotion particulière avec ce jeune homme qui porte fièrement  le drapeau puis confie « J’aurais tellement voulu voir le drapeau de mon pays aussi, je suis syrien ! »
Une réaction hostile à signaler toutefois au milieu de l’avalanche de soutien :  éructant de rage, l’individu fonce en hurlant « vous soutenez les fascistes du Hamas » puis face à l’intervention de plusieurs marcheurs invoquant la démocratie et le droit à manifester il battra piteusement en retraite en bafouant « Mais elle refuse le dialogue  » ……. sous la menace !
Il faudra particulièrement retenir le souhait maintes fois exprimé de travailler autour du « Pink-washing’ mis en place à coup d’euros et de dollars par les autorités de Tel-Aviv pour afficher une image « gay friendly » et y dissimuler les crimes à l’encontre du peuple palestinien.
Réseau Palestine Marseille
Previous post

La cinéaste indienne Mira Nair soutient le boycott culturel d'Israël

Next post

Aux Pays-Bas, des détaillants interdisent les produits des colonies