Home»A CLASSER»Pétition pour le boycott des entreprises militaires israéliennes au salon Aéromart (Toulouse)

Pétition pour le boycott des entreprises militaires israéliennes au salon Aéromart (Toulouse)

0
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

Pétition mise en ligne le 14/03/2012 par : Campagne lancée, dans le cadre de la campagne BDS-France-Sud-Ouest,

par les associations : Couserans Palestine, Comité Palestine 12 Sud-Aveyron Millau et Saint-Affrique ; Comité Palestine de Rodez, BDS-Comminges, Gers Palestine, NPA 32, Collectif Palestine Libre – Toulouse, le Croissant Fertile, Stop apartheid, Collectif Palestine 65 – AFPS, Comité Palestine Figeac, Comité Palestine 47, Comité Palestine 81, COT, MAN 81, NPA Albi, PG 81, AFPS 82, Collectif Palestine Volvestre, UJFP et le Collectif Solidarité Palestine 31 (AP31, AFPS, CCFD, CCIPPP, Le Cri, Génération Palestine, GUPS, Collectif «La guerre tue», LDH, Maison de Quartier de Bagatelle, Mouvement de la Paix(Comité 31), MRAP, Parténia, Stop Apartheid Toulouse, FSU, Solidaires, UD-CGT, Les Alternatifs, C&A, EELV, FASE, MJCF, Motivé-e-s, NPA, PCF, PG, Partit Occitan)

Elle sera envoyée à : M. M. Malvy, Président du Conseil Régional de Midi-Pyrénées,22,boulevard du Maréchal-Juin, 31406 Toulouse Cedex 9

Elle prendra fin le : 22/04/2012

Signez la pétition ici

C’est dans le cadre de la Campagne de Boycott-Désinvestissement-Sanctions (BDS-France) pour dénoncer l’illégalité et la violence de l’occupation israélienne en Palestine et l’apartheid imposé par Israël, reconnu en novembre 2011 comme crime de guerre par le Tribunal Russel, et dénoncé devant la Commission des affaires étrangères, en décembre 2011 par le Rapport Glavany sur la Géopolitique de l’eau, que nous vous interpellons au sujet de la Convention d’affaires Aéromart 2012, qui doit se dérouler à Toulouse en décembre prochain, et dont vous êtes les organisateurs principaux en tant que Présidents du Conseil Régional de Midi-Pyrénées et de Midi-Pyrénées Expansion.

Au moins 7 entreprises israéliennes (1), équipant les forces armées militaires israéliennes, sont annoncées comme participantes ; soit 7 entreprises ayant permis, entre autres, techniquement à leur Etat une offensive meurtrière sur Gaza en hiver 2008/2009 : des crimes de guerre voire contre l’humanité reconnus par l’ONU (Rapport Goldstone en octobre 2009).

[ 1 362 participations ]

Plus d’infos

Les signataires de ce courrier, s’appuyant sur l’argumentaire développé ci-après, vous demandent instamment de vous assurer que ces entreprises ne participeront pas à Aéromart 2012 et, ainsi d’être fidèle à l’esprit de l’engagement écrit en date du 1er février 2011, de M. M. Malvy, selon lequel « les PME [de Midi-Pyrénées] accompagnées [dans le cadre de la mission économique 2011 de la Chambre de Commerce France-Israël] ne doivent pas être du secteur de la défense et de la sécurité. » : cette exigence d’exclusion des secteurs de la défense et du sécuritaire, ne devrait-elle pas s’appliquer aux institutions qui la notifient et aux entreprises que ces institutions reçoivent ?

1. M. Malvy avançait son devoir de créer des emplois au niveau régional, lors de rencontres avec les organisations régionales de solidarité internationale engagées auprès du peuple palestinien.
Il s’agissait alors du soutien apporté par le Conseil Régional de Midi-Pyrénées à la Chambre de Commerce France-Israël, pour la réalisation de missions économiques visant à développer les relations entre entreprises de la région et Israël, au risque que les premières contribuent directement ou indirectement à la politique coloniale israélienne.
A l’heure avancée du développement durable et de la remise en cause profonde du modèle économique dominant, nous, citoyen-ne-s et habitant-e-s de la région Midi-Pyrénées, questionnons le sens d’une politique de développement économique régional qui s’appuierait sur l’oppression. La région Midi-Pyrénées est dotée de nombreuses autres niches économiques.
Nous vous interpellons donc sur la tenue d’Aéromart 2012 et spécifiquement sur la participation des entreprises israéliennes susmentionnées (1), qui promeut des technologies faisant sortir la Région Midi-Pyrénées de son champ de compétences exclusivement civil.

2.La région Midi-Pyrénées, à travers ses coopérations, soutient avec conviction le peuple palestinien.
Nous le reconnaissons. Pour autant, nous nous questionnons sur la durabilité de tels soutiens si parallèlement des entreprises2 qui produisent les moyens de destruction des réalisations issues de ces coopérations ont voix au chapitre au niveau régional.
Ainsi, en est-il de l’accès à l’eau qui fait partie de ces coopérations alors que cette ressource fait l’objet :

  • d’appropriation en toute illégalité au regard du Droit international dans le cadre de la construction du Mur par l’Etat d’Israël,
  • ·de destruction des infrastructures pour permettre l’approvisionnement en eau potable lors des massacres commis dans la bande de Gaza à l’hiver 2008/2009 ou pour les bédouins au Néguev.

Ainsi, en est-il du droit à l’éducation qui fait l’objet de ces coopérations avec l’attribution de bourses à des étudiants, alors que les lieux d’éducation sont sur place détruits (rappelons pour mémoire la destruction du Ministère palestinien de l’Education à Ramallah lors de l’opération Rempart en 2002) ou que l’accès à ces lieux est entravé par des centaines de check-points.

Messieurs les Présidents, nous, organisations, associations ou citoyens de la Région Midi-Pyrénées, signataires de cette lettre, sommes engagés dans la création d’une société qui au quotidien est vigilante sur ce qu’elle construit concrètement en matière de solidarité et justice sociale nationale et internationale.
A ce titre, nous ne souhaitons pas être engagés par l’oppression qu’un Etat hautement militarisé impose à son voisin.

C’est pourquoi, puisque vous êtes nos représentants officiels et que vous faites usage de l’argent public, nous vous demandons de vous assurer que ces 7 entreprises ne participeront pas au salon Aéromart 2012. Dans le cadre des valeurs que nous défendons avec vous,
celles-ci ont une place particulière en ce qu’elles participent à une activité grandement symbolique en matière d’injustice. Or il s’agit bien de construire dès aujourd’hui cette société de demain que depuis toujours nous espérons juste.

En vous remerciant de votre attention et en restant dans l’attente de votre réponse

1 Aeromoz corp, Amicell-Amit industries, Elbit systems, Israel Aerospace Industries, Matechet Carmel LTD, Kanfit LTD, Orbit technologies LTP

2 Par exemple Elbit systems : http://www.whoprofits.org/company/elbit-systems

Texte de la pétition

2 Par exemple Elbit systems : http://www.whoprofits.org/company/elbit-systems

Previous post

Désobéissez !

Next post

Rencontre débat sur le pinkwashing contre les palestiniens le 20/03 (BDS)