Home»CRIMINALISATION DE BDS»Annulation des poursuites contre Maha, Mohamed, Olivia et Ulrich

Annulation des poursuites contre Maha, Mohamed, Olivia et Ulrich

0
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

Ce mercredi 5 février, la Cour d’appel de Paris a annulé les poursuites contre Maha, Mohamed, Olivia et Ulrich, militant-e-s de la Campagne BDS.

Maha, Mohamed, Olivia et Ulrich  avaient déja été relaxés en première instance par le tribunal de grande instance de Bobigny. Comme pour les autres procès BDS c’était le parquet qui était directement  à l’origine de cet appel.
Le 30 octobre dernier, les avocats des militant-e-s poursuivis avaient fait une demande de nullité en début d’audience, qui a été validée ce jour.
Les avocats des militant-e-s BDS avaient précisé lors de l’audience d’Octobre dernier qu’il n’existait aucun texte en droit français permettant de poursuivre pour « discrimination contre un état », ce dont les militant-e-s étaient accusés.
La procureure avait estimé que les arguments des avocats de Maha, Mohamed, Olivia et Ulrich méritaient d’être pris en considération.
La nullité a été confirmée ce jour, et la chambre de commerce France-Israel déclarée irrecevable.

Voir le compte rendu du 30 octobre dernier du rassemblement de soutien auquel participait la Campagne BDS France:
http://www.bdsfrance.org/index.php?option=com_content&view=article&id=2771%3Aproces-bds-compte-rendu-de-la-mobilisation-du-30-octobre-a-paris&catid=20%3Aproces-en-cours&Itemid=102&lang=fr

Previous post

Tardi en colère contre le festival d'Angoulême

Next post

Comment l'Europe finance l'occupation de la Palestine