Home»COMITES LOCAUX»63»Protestations contre le saccage colonial des vignes d’Halhul, et vœu de la municipalité de Clermont-Ferrand demandant des sanctions.

Protestations contre le saccage colonial des vignes d’Halhul, et vœu de la municipalité de Clermont-Ferrand demandant des sanctions.

11
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

Les associations qui soutiennent depuis plusieurs années une coopérative agricole productrice de jus de raisin (AL SANABEL) à Halhul dans la région d’Hébron ont été alertées sur les exactions de colons israéliens en mai 2018.

Des colons ont coupé 1.300 ceps de vignes dans des vignobles appartenant entre autres à des membres de ladite coopérative. Ces destructions ont été commises à seulement 300 mètres de miradors de l’armée israélienne qui ferme les yeux.

 

Cette coopérative bénéficie du soutien de l’Agence Française de Développement et de nombreuses collectivités françaises, dont la municipalité de Clermont-Ferrand, ainsi que de plusieurs groupes AFPS.

L’objectif de ce projet est de promouvoir la production de raisin dans la région pour un meilleur revenu des paysans et une mise en valeur du territoire incitant les jeunes à cultiver leurs terres.

Ces destructions visent à l’évidence à saboter le travail des paysans palestiniens, à les décourager, à leur nuire et à les provoquer.

 

Suite à ces saccages, l’AFPS 63 (comme d’autres groupes AFPS) a écrit le 29 mai 2018 au Ministre Le Drian pour demander des sanctions (voir lettre ci-jointe), et en a informé les élu-e-s de Clermont-Ferrand. Ceux-ci ont voté un vœu le 22 juin 2018, demandant au Ministre de l’Europe et des Affaires Étrangères :

« – d’intervenir auprès du gouvernement israélien pour dénoncer ces pratiques odieuses qui visent

indirectement les efforts de la Coopération française

– de demander aux autorités israéliennes de faire cesser de tels actes et d’exiger réparation de ces

méfaits par les auteurs

– de prendre des sanctions concrètes si ces autorités ne réparaient pas. » (voir texte complet ci-joint).

 

Ce vœu a été adopté par 24 voix pour, 9 contre, 2 abstentions et 18 NPPV. Les voix POUR étaient celles des 14 élu-e-s FdG-FI-EELV ayant déposé le vœu, de 5 Génération.s et 3 PS (sur un total de 18 PS et apparentés) et 2 tendance Macron (sur un total de 4). Les voix CONTRE, celles de la droite. Le maire PS n’a pas pris part au vote.

 

Les prises de parole et le vote sont visibles entre 6h31 et 6h37 sur

Ce vœu a été relaté de façon détaillée dans La Montagne du 23 juin 2018

Ce conseil municipal a aussi rendu hommage (vidéo entre 28 et 35 min) au docteur Alain Laffont, décédé récemment, qui a consacré sa vie à la médecine dans les quartiers défavorisés et à la lutte pour la justice sociale en France, et a largement contribué à la lutte contre l’apartheid en Palestine et pour le boycott de l’État israélien, notamment dans la Coalition BDS 63.

 

Previous post

Pour Valls, les petits fours du CRIF Pour les militant.es : matraques et répression.

Next post

Les Palestiniens répondent à Adidas : « Suivez vos propres conseils, mettez fin à votre parrainage des équipes de football israéliennes dans les colonies de peuplement illégales »