Home»COMITES LOCAUX»Paris/Ile-de-France»Rassemblement pour un Monde Sans Mur à Paris le 9 novembre 2017

Rassemblement pour un Monde Sans Mur à Paris le 9 novembre 2017

4
Shares
Pinterest Google+
image_print
[English below]
Dans le cadre de la journée mondiale pour un Monde Sans Mur  un rassemblement a eu lieu à la mi-journée sur l’Esplanade du 9 novembre 1989 (date de la chute du mur de Berlin), Porte de Versailles à Paris 15ème.

Plus d’une cinquantaine de personnes y ont participé.
Les intervenant-e-s ayant pris la parole font partie des associations ou collectifs suivants :
le Mouvement de la Paix, l’AFPS de région parisienne, Solidaires, BDS France – Paris, Sortir du colonialisme, le collectif de soutien au peuple sahraoui, le MRAP, le collectif de soutien à George Ibrahim Abdallah et « Marcheurs de la Paix ».
Le mot d’ordre « De la Palestine à Mexico, en passant par Calais, les murs doivent tomber ! » a été unanimement scandé par les participant-e-s.
Les interventions ont porté sur les murs et leur fonction répressive en cette période de crise internationale, sur la solidarité avec les populations qui en sont victimes, et aussi sur les prisonniers politiques, dont Georges Ibrahim Abdallah, Salah Hamouri et les autres prisonniers politiques palestiniens.

Rally for a World without Walls – Paris, 9 November 2017

On the Global Day of Action for a World without Walls , a rally was held in Paris at the Porte de Versailles, on the Esplanade of 9 November 1989 (date of the fall of the Berlin Wall).

Over 50 people took part and speeches were made by representatives of the following:

Mouvement de la Paix ( Movement for Peace);

the Paris branch of AFPS (France-Palestine Solidarity Association);

the Solidaires trade union; BDS France – Paris;

the anti-colonialism network Sortir du Colonialisme;

the collective for support to the Saharawi people;

MRAP (Movement against racism and for friendship between peoples);

the collective for support to Georges Ibrahim Abdallah;

and the Marcheurs de la Paix (Marchers for Peace).

All participants chanted the slogan: « From Palestine through Calais to Mexico, the Walls must Fall! »

The speeches focused on walls and their repressive role in this period of international crises, on solidarity with the populations who are their victims, and also on political prisoners including Georges Ibrahim Abdullah, Salah Hamouri and the other Palestinian political prisoners.

Previous post

Lettre d'une palestinienne à Lisa Simone

Next post

La Campagne BDS France Montpellier contre les MURS !