Home»COMITES LOCAUX»69»Riposte à la venue de l’ambassadrice d’Israël à Lyon le 1er mars 2018

Riposte à la venue de l’ambassadrice d’Israël à Lyon le 1er mars 2018

0
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

Sous haute protection policière l’ambassadrice Aliza Bin-Noun s’est engouffrée dans le musée Gadagne ou elle inaugurait un olivier, cadeau d’Israël à la ville de Lyon. (Lire le communiqué).

Repoussée par un cordon de police, la manifestation pacifique a pu faire entendre sa voix aux délégations officielles et troubler la collation offerte par notre municipalité.

« État colonial au tribunal » , « État d’Israël État criminel » , « Honte à vous », « Enfants de Gaza, enfants de Palestine c’est l’humanité qu’on assassine », « Palestine Vivra », furent les slogans entendus.

Des portraits rappelaient que l’État d’Israël maintient en détention SANS JUGEMENT NI CHARGE un citoyen franco palestinien Salah Hamouri, que la jeune Ahed Tamimi, 17 ans est en prison pour avoir ridiculisé un soldat israélien surarmé.

Un groupe de manifestants, pour finir, s’est posté devant l’hôtel de ville pour accueillir avec affiches et panneaux les voitures officielles qui pénétraient dans la cour pour le repas offert par la municipalité.

 Il faut savoir que l’État d’Israël engage une campagne publicitaire cette année pour le 70ème anniversaire de sa création, nous appelons élus, citoyens, associations … à ne pas être instrumentalisés pour l’opération de propagande d’un régime de colonisation, d’oppression et d’apartheid, condamné par la Cour internationale de justice et l’ONU.

Plus d’infos et d’autres photos ici

 

Previous post

Le père d’Ahed Tamimi exhorte la chanteuse Natalia Oreiro nominée aux Grammy à respecter l'appel au boycott des Palestiniens

Next post

Approvisionner l’impunité : exportations de gaz d’Israël vers l’Europe