Home»ACTIONS ET EVENEMENTS»SEMAINE CONTRE L’APARTHEID ISRAÉLIEN (IAW) 2018

SEMAINE CONTRE L’APARTHEID ISRAÉLIEN (IAW) 2018

84
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

Chaque année, la semaine contre l’apartheid israélien (IAW) a lieu dans plus de 200 universités et villes partout dans le monde. Des projections de films, des conférences et des actions innovantes sont mises en place durant cette semaine en vue d’accroitre le soutien à la campagne de Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS), initiée par les Palestinien-ne-s.

Inspiré-e-s par la résistance populaire en Palestine, nous espérons en tant qu’allié-e-s, faire de l’Israeli Apartheid Week 2018 une puissante contribution à la lutte palestinienne pour la liberté et la justice.

En effet, la Semaine contre l’apartheid israélien ( IAW) a deux objectifs principaux :

  • Alerter l’opinion publique sur le projet colonialiste en cours d’Israël et sur sa politique d’apartheid vis-à-vis du peuple palestinien.
  • Rallier des soutiens à la campagne de Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS) lancée et portée par la société civile palestinienne depuis 2005.

L’année dernière marquait les 100 ans de lutte depuis la déclaration Balfour, 2018 marque les 70 ans de résistance à la Nakba* toujours en cours et constitue donc le thème de cette semaine contre l’apartheid israélien.

70 ans de résistance au nettoyage ethnique, aux crimes quotidiens et à la dépossession des terres palestiniennes perpétrés par l’état colonial israélien et par ses complices.

En France, l’année dernière l’ensemble des villes mettant en place cette semaine a été confronté à la pression, des menaces physiques de la part de relais d’Israël en France ainsi que des menaces de censures lancées directement par Mme Aliza Bin Noun, ambassadrice d’Israël en France. En effet, à l’annonce de la programmation, celle-ci a fait pression sur les mairies et les universités où se tenaient les conférences.

L’IAW se déroule cette année en pleine saison France Israël qui se traduit par la mise en place de différents événements culturels sur tout le territoire visant à relayer la propagande coloniale. Des actions de résistances comme à Lille ont déjà eu lieu avec succès ! L’ensemble des événements prévus dans le cadre de l’IAW l’année dernière s’est tenu et il en sera de même cette année !

Malgré toutes les attaques judiciaires contre BDS, les allié-e-s du mouvement BDS à l’international continueront de mener des actions, de construire des liens et des solidarités avec d’autres luttes populaires en vue d’obtenir la liberté et l’application de la justice pour tous les peuples en luttes.

L’équipe d’organisation IAW France

*Nakba : (catastrophe en arabe) n’est pas un évènement, mais un processus qui continue aujourd’hui : l’expulsion des Palestinien-ne-s de leur terre.

Le 15 mai 1948, la Palestine est rayée des cartes au lendemain de la proclamation de l’État d’Israël que la communauté internationale s’est empressée de reconnaître. Dans les mois qui ont précédé et suivi ce jour funeste, des centaines de villes et villages palestiniens furent détruits par les forces armées sionistes, forçant deux tiers de la population palestinienne à prendre la route de l’exil. La Nakba (catastrophe) palestinienne n’est pas juste une période révolue, c’est une entreprise systématique de déracinement des Palestinien-ne-s de leur terre et de répression pour les priver de toute expression politique propre.

 

Previous post

COMMUNIQUE : NON l’ambassadrice d’Israël n’est pas la bienvenue à Lyon ! Protestons : Rassemblement devant le musée Gadagne jeudi 1er mars à 11h

Next post

Le père d’Ahed Tamimi exhorte la chanteuse Natalia Oreiro nominée aux Grammy à respecter l'appel au boycott des Palestiniens