Cortège BDS à la Marche anti-coloniale du 1er mars

Dans le cadre de la semaine anti-coloniale ( http://www.anticolonial.net/)  une manifestation est organisée le Samedi 1er Mars à partir de 14h au départ de la place République.

La campagne BDS France  participe à cette marche. Venez donc nombreux nous rejoindre dans ce cortège pour réclamer le Boycott d’Israël et Justice en Palestine!

Afin de constituer le cortège, RDV Samedi 1er Mars à 13h30, à l’angle de la rue où se trouve le magasin Darty (place République).

arton3034




Projection du film « The Lab » (Le Laboratoire) dans plusieurs villes de France

Dans le cadre d’une tournée organisée par la Campagne BDS France dans plusieurs villes, projections du film documentaire « The Lab » (Le Laboratoire, version longue) suivi de débats en présence de son réalisateur, le cinéaste israélien Yotam Feldman. » :

Dans l’interview ci-dessous Yotam Feldman explique que les guerres à Gaza sont devenues un aspect du système de gouvernance israélien.

http://www.agencemediapalestine.fr/blog/2013/07/15/les-guerres-a-gaza-sont-devenues-un-aspect-du-systeme-de-gouvernance-israelien-interview-avec-le-cineaste-yotam-feldman/

Le matériel militaire, sophistiqué, tel les drones sans pilotes, a été testé contre le peuple palestinien et répond aux standards des guerres modernes. L’Etat d’Israël l’exporte alors aux puissances occidentales, intéressées à pouvoir s’en servir contre les peuples sous domination coloniale ou néo-coloniale, ou pour briser les révoltes de leurs peuples contre les conséquences de la crise du capitalisme.

« The Lab »  est un outil de sensibilisation efficace pour la Campagne BDS contre la coopération militaire avec Israël (se reporter aux deux documents ci-joints Campagne embargo 1 et 2)

DATES ET VILLES :

Tournée organisée par la Campagne BDS France dans plusieurs villes:

Paris: l’UJFP vous invite mardi 10 décembre à 20 H au CICP, 21 ter rue Voltaire 75011 Paris, dans la grande salle du rez-de-chaussée, M° Rue des Boulets/Rue de Montreuil

Rouen: l’AFPS Rouen vous invite mercredi 11 décembre à 18h

Metz: Le collectif BDS de Metz (collectif.bds.metz@gmail.com) , les amis du monde diplomatique et la fédération anarchiste vous invitent le 12 décembre a 20h30 à Marlymages

MARLYMAGES

Château -Henrion, 1 rue de Metz 57155 MARLY

Lyon: L’UJFP Lyon en partenariat avec l’observatoire de l’armement organise le vendredi 13 décembre et le samedi 14 décembre la projection du film : The LAB.

cinéma OPERA
6 rue Joseph Serlin 69001 Lyon
métro Hotel de Ville
en présence du réalisateur israélien Yotam Feldman
Vendredi 13  décembre 2013  à 20 H suivi d’un débat
Samedi   14  décembre 2013  à 14 H  suivi d’un débat

Montpellier: Le 15 décembre à 10h30 : THE LAB, PROJECTION-DÉBAT cinéma UTOPIA à l’initiative de la Campagne BDS France co-organisé à Montpellier par : APLR(Association des Palestiniens du Languedoc-Roussillon), Amnesty International, BDS France 34, CCIPPP (Campagne civile internationale pour la protection du peuple palestinien), MAN (Mouvement pour une alternative non violente), , UJFP (Union juive française pour la paix), CIMADE.




La Campagne BDS France participera à la marche du 7 décembre pour l’égalité et contre le racisme

La Campagne BDS France participera à la manifestation du 7 décembre à Paris organisée par le Collectif national Egalité et Justice pour tou-te-s dans le cadre du 30ème anniversaire de la Marche contre le racisme et pour l’égalité.

Parce qu’il ne peut en effet y avoir égalité et justice sans mobilisation de solidarité avec le peuple palestinien pour ses droits et contre l’impunité de l’Etat raciste israélien,
Rendez-vous à 13h30 devant l’église Saint-Bernard (à Paris 18ème) au départ de la manif.

A Montpellier rassemblement le 7 décembre 12h Place de la Comédie

Soyons nombreux-ses !

« Le 3 décembre 1983, 100 000 personnes manifestaient à Paris, concluant une Marche partie de Marseille le 15 octobre. Décidée par un groupe de marcheurs issus des cités de la banlieue lyonnaise, cette Marche pour l’égalité des droits et contre le racisme marqua l’émergence d’une nouvelle génération, celle des enfants d’immigrés. Elle fût organisée suite aux crimes racistes, aux violences policières, et à une campagne électorale marquée par la xénophobie et l’idéologie sécuritaire qui vit, comme à Dreux, des alliances avec le Front national. Elle prolongeait, à sa manière, les luttes menées dans la décennie précédente par les travailleurs immigrés pour l’égalité des droits. Les « invisibles » devenaient des acteurs à part entière de la société française. »

marche-manif-400x558




La Campagne BDS France sera à la prochaine fête de l’Humanité du 13 au 15 septembre !

La Campagne BDS France sera présente du vendredi 13 au dimanche 15 septembre à la Fête de l’Huma à La Courneuve (93) dans le cadre du stand unitaire sous l’égide de la Campagne BDS partagé entre Génération Palestine (GP), la Campagne Civile Internationale pour la Protection du Peuple Palestinien (CCIPPP), l’UJFP et la Campagne BDS.

Présence le vendredi de 12 H à 22 H et les samedi et dimanche de 10 H à 22 H

Le stand sera situé au Village du Monde, sur l’avenue Che Guevara.

La vignette est valable pour tout le week-end au tarif de 21,00 € payés à l’avance ou de 30,00 € payés à l’entrée de la Fête.

Accès par les transports publics : RER Le Bourget ou M° La Courneuve, puis navette gratuite jusqu’à la Fête.

Rendez-vous Fête de l’Huma

du vendredi 13 septembre 2013 à partir de12h00 au dimanche 15 septembre 2013 jusqu’à 22h00

La Courneuve (93)




Concert et Marche « Mehadrin dégage » 28-29 juin

BUS ET COVOITURAGE :
OÙ QUE VOUS SOYEZ CONTACTEZ : mehadrindegage@gmail.com

A Montpellier : bus (A/R) départ samedi 29/06, à 9h parking Géant Casino (av. du mas d’Argelliers).
10€ (inscrivez-vous : mehadrindegage@gmail.com)
A Marseille : bus (A/R) précisions : norabenameur@hotmail.fr

L’entreprise israélienne Agrexco a été liquidée en septembre 2011 et dans le port de Sète, depuis le 15 avril 2013, plus aucun bateau ne décharge des fruits et légumes en provenance d’Israël. La  bataille victorieuse contre Agrexco est la preuve que le boycott est l’arme – non violente – la plus efficace contre l’état d’Israël.

Le 9 février 2013, forts de la victoire contre Agrexco, les paysans palestiniens et la société civile palestinienne ont lancé un appel international et nous demandent de mener campagne contre le commerce avec les entreprises agroalimentaires israéliennes.

Pour l’Europe ils désignent comme cible N°1 de cette campagne, l’entreprise Mehadrin (Jaffa) qui est devenue après la liquidation d’Agrexco le premier producteur et exportateur israélien de fruits et légumes.

Mehadrin est une entreprise pilote dans la colonisation de la Palestine. Elle chasse les palestiniens, leur vole la terre, l’eau et les fait travailler sur leurs propres terres comme des esclaves. Elle exporte illégalement les produits des colonies.

Le siège social et le centre d’emballage de Mehadrin se trouvent à la ZAC du Barret à Chateaurenard (à 10km d’Avignon) sans enseigne visible, dans la plus grande discrétion.

Nous manifesterons dans Avignon et nous marcherons sur Mehadrin pour exiger la fin du commerce avec Mehadrin et avec  toutes les entreprise agroalimentaires israéliennes. Comme le font les Palestiniens en Cisjordanie, nous planterons un village de tentes à Chateaurenard pour reprendre à Mehadrin les terres volées aux palestiniens et lui dire : Mehadrin dégage d’ici et de Palestine !


VOUS AUSSI

PARTICIPEZ À LA GRANDE MARCHE
« MEHADRIN DEGAGE!  »
DU 29 JUIN 2013
D’AVIGNON À CHATEAURENARD !

Vendredi 28/06 19h- 22h

Concert de solidarité
« Mehadrin dégage »
à Avignon

Avignon est la plus grande ville à proximité de Chateaurenard (siège social de Mehadrin).
Ce concert se tiendra dans un quartier populaire d’Avignon.
Il a pour objectif premier, d’informer les quartiers populaires qui ont joué un rôle déterminants dans les grandes mobilisations contre la guerre israélienne de l’hiver 2008-2009 contre Gaza et comme second objectif : mobiliser les haboitants de ces quartiers pour la marche du lendemain.
Salle MPT Champfleury
2 rue Marie Madeleine
84000 Avignon
CAMPAGNE CONTRE LE COMMERCE

AVEC LES ENTREPRISES AGROALIMENTAIRES ISRAÉLIENNES

Après la victoire du BDS Européen contre Agrexco en septembre 2011, et après analyse de la situation, le BDS Européen, coordonné par le BNC, avait désigné Mehadrin comme cible principale du boycott dans le champ des entreprises agroalimentaires.
Sans perte de temps, dès le 22 novembre 2011 avait lieu, avec succès, la première journée européenne contre Mehadrin. Une seconde journée d’action européenne contre la même cible devait avoir lieu en novembre 2012.
La tenue du Forum Mondial sur la Palestine aux même dates a décalé de deux mois et demi la tenue de cette journée européenne. `

Entre temps, le BNC a rassemblé 16 organisations palestiniennes, dont toutes les organisations paysannes palestiniennes, qui ont lancé le 9 février 2013 l’Appel à une campagne internationale contre le commerce avec les entreprises agroalimentaires israéliennes (CCEAI).

Cet appel du 9 février s’est accompagné d’une brochure de 30 pages « Farming Injustice » (*) qui précise les motifs de cette campagne, ses cibles et ses objectifs. Elle constitue bien évidemment, pour le mouvement de solidarité international,  le texte stratégique de référence pour cette campagne, laquelle inclue désormais les paysans et les pêcheurs de Gaza. 

(*) Commandes : mehadrindegage@gmail.com
Prix de vente en nombres  0,50€ + frais de port  – Prix public : 1€.
Brochure à lire sur le web  
http://www.protection-palestine.org/spip.php?article12355
Samedi 29/06,
12h30 gare d’Avignon:
Marche « Mehadrin dégage »
d’Avignon à Chateaurenard.


Cette « marche »  se décompose en trois parties :

-1- MANIFESTATION
Départ 12h30 devant la Gare (centre ville) d’une Manifestation (avec les marcheurs devant) qui parcourra en aller-retour l’avenue principale d’Avignon, de la Gare à la place de l’horloge. Le but étant d’informer la population de l’action, se faire voir, de faire du bruit et que la ville parle de l’événement (banderoles, drapeaux, tracts, slogans avec sono etc.. De là nous défilerons ensuite dans les quartiers populaires d’Avignon. En vue d’informer et de rallier à la marche les personnes sensibilisées la veille par le concert. Tous-tes les participants-tes sont invités à participer à la manifestation.

-2- LA MARCHE
Au sortir d’Avignon nous marcherons vers le sud en direction de Chateaurenard (12 km environ). L’idée de la Marche s’inspire des thèses de la non violence et des actions non violentes comme les marches d’hier ou d’aujourd’hui en Inde, des grèves de la faim ou des jeûnes.  Quand Gandhi faisait une marche (avec d’autres) ou une grève de la faim il démontrait sont refus de coopérer avec l’ordre en place et affirmait des valeurs pour lesquelles il était prêt à mettre sa vie en jeu. Quand les prisonniers palestiniens font grève de la faim, ils affirment dans le même esprit qu’ils sont prêts à mettre leur santé voire leur vie en jeu pour dénoncer et combattre la barbarie de l’occupant en vue de provoquer un mouvement de solidarité obligeant l’occupant à reculer. Ce faisant ils montrent qu’ils n’ont pas peur de l’occupant et que ce sont eux qui disposent de leur avenir et pas l’occupant …

Bien évidemment, nous n’en sommes pas là !! Mais il y a dans la Marche l’idée qu’on ne recule pas devant l’effort, qu’on est prêts à « payer » de sa personne pour une cause supérieure. On marche 12 ou 15 km, sous le soleil etc. C’est à dire que par une action physique demandant un effort on démontre collectivement notre détermination à mener la bataille contre Mehadrin.

-3-  LE « VILLAGE DE TENTES » AUTOUR DE MEHADRIN et MEETING
En arrivant devant l’entreprise nous monterons « un village de tentes » (une trentaine) en hommage et en écho aux actions palestiniennes (depuis janvier 2013) de récupération des terres (Bab Al Sham, Bab al Karamah, Al Manatir etc.)

Malgré les milliers de Km qui nous séparent de la Palestine, nous affirmerons ainsi symboliquement que Mehadrin doit« dégager » d’ici tout comme il doit dégager des terres volées en Palestine et que nous le pourchasserons jusqu’à ce qu’il « dégage » . Nous donnerons la parole en particulier à un représentant palestinien de la CCEAI palestinienne qui aura fait la marche avec nous.

A L’INITIATIVE DE BDS FRANCE DANS LE CADRE DE LA CAMPAGNE CONTRE LE COMMERCE AVEC LES ENTREPRISES AGROALIMENTAIRES ISRAÉLIENNES, CETTE MARCHE EST OUVERTE À TOUTES LES ORGANISATIONS MEMBRES OU NON DE BDS FRANCE QUI VOUDRONT BIEN LA SOUTENIR SUR LES BASES DE CET APPEL.
Une coordination générale sest en place pour la préparation et l’animation des 28/29 juin.
Pour y participer contacter :  mehadrindegage@gmail.com

Suivez les infos sur le site : www.mehadrindegage.org

Page FB :
https://www.facebook.com/MehadrinDegage?fref=ts

Evenement FB :  
https://www.facebook.com/events/399788423467148/400661890046468/?notif_t=plan_mall_activity

Une affiche de la Marche avec une meilleure définition pour tirages 35 X 50 sera envoyé à la demande :
mehadrindegage@gmail.com

 




Concert « Justice en Palestine » à la Courneuve le 8 juin

Le 8 juin 2013
LA COURNEUVE
19h30 – Stade Geo André – 5 euros

En partenariat avec La Courneuve-Palestine, l’Union Générale des Etudiants Palestiniens (GUPS), Emergence, Libre Lucha, BBoyKonsian, Falastine Wear ,Uni T, Agence Média Palestine, JMF La Courneuve, Baulieue, Citoyen Tactil, ASR, Assad, Start Event.

Ce concert est le premier pas du Mouvement ARTISTS AGAINST APARTHEID FRANCE !!!

Il précédera le Tournoi Intercités CARTON ROUGE POUR ISRAËL qui rassemblera 250 joueurs de 14 villes du 93 à La Courneuve le même jour.

http://generation-palestine.org/
http://www.bdsfrance.org/




4e conférence palestinienne du BDS le 8 juin à Bethlehem

Invitation du BNC à la 4e conférence nationale du BDS le 8 juin à l’Université de Bethlehem

Global BDS MovementThe Palestinian Boycott, Divestment, and Sanctions National Committee (BNC) cordially invites you to actively participate in its

Fourth National BDS Conference
Saturday, 8 June 2013
9:00 AM to 5:00 PM
Bethlehem University

See Attached Conference Program in English and Arabic

In light of the latest spectacular growth of the BDS movement around the world in the academic, cultural and economic domains, this conference aims to enhance and expand Palestinian civil society’s active implementation of BDS as an effective and popular strategy of resistance that is deeply rooted in the heritage of Palestinian popular resistance and that is also inspired by the South African anti-apartheid struggle and the US civil rights movement.

The conference will feature:

– Solidarity video messages from Archbishop Desmond Tutu, Roger Waters and Marcel Khalifeh

– Presentations by leading trade unionists, academics, women and youth activists, writers and other civil society representative.

– Workshops culminating months of community meetings to develop strategies for local sector-based BDS campaigns

The conference embodies the unified and determined Palestinian will to exercise our inalienable right to self determination through ending Israel’s occupation, apartheid and denial of our refugees’ right of return. This in turn requires intensifying BDS globally to isolate Israel in all fields and hold it accountable to its obligations under international law.

For more information: info@BDSmovement.net

Simultaneous Translation is Available

Program-Fourth-National-BDS-Conference (409.7 KiB)

 

Source BNC : http://www.bdsmovement.net/2013/fourth-national-bds-conference-bethlehem-university-june-8-11004




BDS France au Forum Social Mondial

La Campagne BDS France est présente au Forum social mondial de Tunis cette semaine. Une vingtaine de militants BDS France participeront aux activités liées à la Palestine (plusieurs dizaines sont au programme), et en particulier à la dizaine sur les thématiques spécifiques de boycott, de désinvestissement et de sanctions contre l’Etat israélien. Ainsi, Génération Palestine, l’Union Juive Française pour la Paix, le réseau international juif antisioniste IJAN, Solidaires, la Campagne Civile pour la Protection du Peuple Palestinien, Stop Apartheid Toulouse et le collectif 69 sont représentés parmi les membres de la Campagne française, plus évidemment une large délégation d’Attac, récemment entrés dans BDS France.
Déjà, la marche inaugurale du Forum à travers la capitale tunisienne a montré une très forte présence de Palestiniens (environ 500 venus de Palestine et de partout dans le monde, plus les étudiants palestiniens de Tunis) et de militants pour la justice au Proche-Orient reconnaissables à leurs keffiehs et drapeaux dispersés tout au long de la manifestation.
Le Forum de Dakar en 2011 avait permis de consolider le caractère central de la stratégie BDS dans la lutte pour les droits des Palestiniens, et au-delà même pour les enjeux altermondialistes comme cause emblématique. Les Sénégalais s’étaient montrés très sensibles à la justice en Palestine, tout comme les Tunisiens se sentent directement impliqués. Ainsi, l’objectif du Forum de Tunis sera-t-il de renforcer les convergences internationales entre les très nombreux et divers réseaux relayant BDS en Europe et dans le Monde, et particulièrement de formaliser une liste de contacts BDS francophones pour notamment de l’échange de matériels de campagne.

Pour nous contacter à Tunis : Magali, 97906856




Appel à mobilisation pour la Journée de la Terre

Il y a 37 ans, l’armée d’occupation sioniste réprimait violemment dans le sang une manifestation de Palestiniens qui luttait contre la confiscation de leurs terres.

Depuis, chaque année est commémorée en Palestine et à travers le monde ce massacre du 30 mars 1976 qui porte le nom de Journée de la Terre. La terre qui est au cœur de la lutte du peuple Palestinien. Elle est la cible d’un processus continu d’expropriation et de colonisation par l’occupant. S’est également mis en place une agriculture coloniale caractérisée  par la spoliation des ressources naturelles, la destruction de l’environnement et l’exploitation des travailleurs palestiniens (dont des enfants).
Le peuple palestinien est entré en résistance pour recouvrir ses droits : le retour des millions de réfugiés et le droit de disposer librement de sa terre. Aujourd’hui encore l’occupant continue de coloniser la Palestine, de mener des opérations militaires contre son peuple et de dénigrer ses droits légitimes.
A Jérusalem, les Palestiniens subissent un véritable nettoyage ethnique, des familles entières sont expulsées de leur foyer pour y installer de nouveaux colons. La mosquée Al Aqsa, troisième lieu saint de l’Islam, est constamment profanée par soldats et colons, et de soit-disant fouilles archéologiques menacent les fondations de l’édifice.
L’année 2012 a été particulièrement intense en répression, avec la nouvelle agression contre la bande de Gaza, mais aussi en actes de résistance, comme le mouvement des prisonniers en grève de la faim, notamment Samer Issawi qui en est à plus de 230 jours sans manger et se privant de boire depuis plusieurs jours.
Cette situation générale alarmante a poussé les Palestiniens à descendre massivement dans les rues ces dernières semaines malgré la violence de l’occupant.
La résistance face à l’occupant se poursuit. Une nouvelle forme de résistance s’est développée à l’initiative de la société civile palestinienne, la campagne BDS : BOYCOTT, DÉSINVESTISSEMENT SANCTIONS contre le régime d’apartheid israélien. La campagne BDS est un moyen efficace qui a rencontré des victoires et qui permet aux citoyens du monde entier de lutter au côté du peuple palestinien.
C’est pourquoi nous vous appelons à venir commémorer la Journée de la Terre et rendre hommage à la résistance palestinienne lors d’une action symbolique
Samedi 30 mars 2013 à 14h
sur l’Esplanade du Trocadéro
alt



Journée de la terre palestinienne : Rendre hommage à la résistance et intensifier BDS

Dans le cadre de la journée mondiale de commémoration de la Journée palestinienne de la terre et d’action BDS, la Campagne BDS France propose d’organiser des actions/mobilisations BDS dans nos différentes villes le samedi 30 mars prochain.

Pour inscrire les villes mobilisées:

Contactez nous à : campagnebdsfrance@yahoo.fr

Ci-dessous le communiqué du BNC pour cette journée traduit par la Campagne BDS France.

——–

Le 30 Mars, les Palestiniens commémoreront la Journée de la Terre, un jour de 1976, où les forces militaires israéliennes ont abattu six jeunes palestiniens citoyens d’Israël. Ces jeunes courageux étaient parmi des milliers qui protestaient contre l’expropriation des terres palestiniennes par le gouvernement israélien. Aujourd’hui encore, nous continuons à rendre hommage à la résistance palestinienne contre la spoliation de sa terre, la colonisation, l’occupation et l’apartheid israéliens en cours.

Trente-sept ans après les premières manifestations de la Journée de la Terre, Israël continue son expropriation et sa colonisation de la terre palestinienne. Israël continue d’étendre ses colonies illégales en territoire palestinien occupé, obligeant les Palestiniens à fuir leurs terres. Les Palestiniens font également face à la dépossession et au déplacement, à l’intérieur d’Israël.

Pour les soutiens internationaux de la lutte palestinienne pour la liberté, la justice et l’égalité, la Journée de la Terre est une occasion de développer des campagnes de boycott, désinvestissement et sanctions (BDS) contre Israël, en particulier des campagnes ciblant le Fonds National Juif, l’agro-business israélien et des entreprises qui opérant dans les colonies israéliennes illégales, qui jouent tous un rôle crucial dans le vol continu de la terre palestinienne.

Le comité national palestinien pour le Boycott, le Désinvestissement et les Sanctions  (BNC) invite les personnes de conscience partout dans le monde à se joindre à nous pour commémorer la Journée de la Terre en mettant en évidence BDS comme une forme efficace de solidarité avec la lutte du peuple palestinien.

A l’heure où Israël fait face à des pressions d’une ampleur sans précédent sur sa colonisation continue de la terre palestinienne, lui faisant perdre rapidement le soutien international dont il dépend, travaillons ensemble pour intensifier nos efforts collectifs visant à tenir Israël et ses soutiens responsables de leurs actions.

Le Comité national palestinien BDS (BNC)

Si vous prévoyez des activités BDS à l’occasion de Journée de la Terre, envoyer svp les détails à: info@BDSmovement.net

http://www.bdsmovement.net/2013/land-day-celebrate-resistance-and-intensify-bds-10745




« Peres n’est pas un homme de paix, il est coupable de crimes de guerre. »

Shimon Peres vient en Belgique ce mardi 5 mars. Il participera à une réception en présence du Ministre de la Défense et du recteur de l’ULB.

De nombreuses associations s’y opposent et lancent un appel : soyez présents ce mardi 5 mars 2013, dès 18h, à proximité du Palais des Académies, à Bruxelles. Plus de précision sur le lieux précis bientôt.

Tribune de membres du « Boycott from within » (Boycott de l’intérieur [d’Israël])

Nous sommes des citoyens israéliens, actifs en faveur des droits de l’homme, de la paix et de la démocratie en Israël. Nombreux sont ceux qui, parmi nous, ont assisté à la politique violente et raciste appliquée actuellement par Israël contre des millions de Palestiniens. L’un des principaux hommes politiques israéliens derrière ces décennies d’oppression n’est autre que le président israélien Shimon Peres. Monsieur Peres n’est pas un homme de paix et il ne s’exprime pas en notre nom !

Monsieur Peres a été membre de multiples gouvernements israéliens – en même temps qu’un de leurs plus importants propagandistes – qui ont utilisé des munitions à fragmentation, des obus d’artillerie à fléchettes et des bombes au phosphore blanc dans des zones civiles à forte densité de population, à Gaza et au Liban. Des gouvernements qui ont également accru le nombre de colonies dans les Territoires Palestiniens Occupés (TPO) et imposé, dans ces mêmes TPO, des systèmes de lois séparés pour les colons israéliens et pour leurs voisins palestiniens.

En tant que ministre de la Défense du premier gouvernement de Yitzhak Rabin, Monsieur Peres a été l’un de ceux qui ont pris fait et cause pour les colons de Sebastya, qui furent parmi les premiers en Cisjordanie, en 1975. Un peu plus tard, cette même année, il allait planter le premier arbre de la nouvelle colonie d’Ofra et faire partie de la commission gouvernementale censée supervisée l’installation de la colonie d’Ariel.

En septembre 1986, Monsieur Peres autorisait l’enlèvement et la torture d’un citoyens israélien à Rome, le lanceur d’alerte Mordechai Vanunu, qui est opposé à la puissance nucléaire d’Israël – ce qui constituait une violation manifeste des lois internationales. Monsieur Peres a également été l’un des architectes du Centre nucléaire militaire israélien de Dimona, un projet qui a provoqué une dangereuse course aux armements non conventionnels au Moyen-Orient. Il a accordé son soutien moral et militaire au régime brutal de l’apartheid sud-africain, ainsi qu’à son projet nucléaire.

En tant que Premier ministre, en avril 1996, et dans le cadre de l’opération israélienne « Raisins de la colère », Shimon Peres a autorisé le bombardement massif de villages du Sud-Liban, destiné à créer une vague de réfugiés censée se déverser sur Beyrouth.

Shimon Peres n’a rien d’un homme de paix. Il est directement responsable de crimes de guerre !

Shir Hever
Ofer Neiman
Renen Raz
Leehee Rothschild

Au nom de la campagne « Boycott ! Supporting the Palestinian BDS Call from Within » (« Boycott ! Soutien intérieur à l’appel palestinien aux BDS »)

http://boycottisrael.info/
Traduit de l’anglais pour ce site par JM Flémal.

alt

Mohammed Hajj-Moussa, jeune Palestinien du camp d’Al Bass près de Tyr dans le Sud-Liban, victime d’une bombe à fragmentation

http://boycottisrael.info/content/from%E2%80%AD-%E2%80%ACisraeli%E2%80%AD-%E2%80%ACcitizens%E2%80%AD-%E2%80%ACshimon%E2%80%AD-%E2%80%ACperes%E2%80%AD-%E2%80%ACis%E2%80%AD-%E2%80%ACnot%E2%80%AD-%E2%80%ACa%E2%80%AD-%E2%80%ACman%E2%80%AD-%E2%80%ACof%E2%80%AD-%E2%80%ACpeace%E2%80%AD-%E2%80%AC-%E2%80%AD-%E2%80%AChe%E2%80%AD-%E2%80%ACis%E2%80%AD-



Conférence-débat à Metz pour la Semaine contre l’Apartheid israélien

A Metz le 28 février, dans le cadre de la Semaine contre l’apartheid israélien, conférence-débat avec Jean-Guy Greilsamer, coprésident de l’UJFP et militant de la Campagne BDS (flyer ci-joint)

Solidarité avec le peuple palestinien dans le cadre de la Semaine contre l’apartheid israélien

Depuis plus de 60 ans, Israël poursuit en Cisjordanie une politique méthodique de colonisation et de totale dépendance des Palestiniens, au mépris du droit international. En réponse à la reconnaissance par l’ONU du droit de la Palestine à constituer un État, Israël construit 3000 nouveaux logements illégaux à Jérusalem Est et en Cisjordanie. L’économie palestinienne est réduite à néant par la construction du Mur, les multiples contrôles et barrages militaires…. Vivant sous blocus, les habitants de Gaza subissent des agressions militaires permanentes.

Des lois spéciales régissent dans le plus infime détail la vie quotidienne des Palestiniens d’Israël qui sont devenus des étrangers dans leur propre pays.

Ce système a pour nom : « Apartheid » !

A nous de peser sur la « communauté internationale » complice de ce système, à nous d’agir, comme dans le cas de l’Afrique du Sud, par le boycott des entreprises qui tirent profit de la colonisation pour que le peuple palestinien puisse exercer son droit à l’autodétermination !

A 20 H au grand grenier des Récollets




Coupe Davis : Rassemblement à Rouen le 26 janvier

Le collectif Intifada 76 et BDS France appellent à la mobilisation
ce samedi 26/01 à Rouen
(16h, devant le palais des sports Kindarena)
pour protester contre la rencontre de la coupe Davis France / Israel.
(matchs prévus du 1er au 3 février à Rouen)



Aéromart : pas d’entreprises militaires et colonisatrices israéliennes à Toulouse !

Elbits Systems

Elbits Systems est une firme à 95% militaire, la première firme de « sécurité » et de « défense » d’Israël, spécialisée dans l’électronique militaire, les drones et les systèmes de surveillance et de contrôle des populations. Elle fournit l’armée de terre, la marine et l’aviation dans les territoires palestiniens occupés.

De 2000 à 2008, les drones Skylark et Hermes d’Elbit Systems ont tué 745 Palestiniens, dont 233 non-résistants de tous âges. Pendant l’attaque de 2006 contre le Liban, ils ont tué et blessé des dizaines de personnes, dont des conducteurs d’ambulance. A Gaza, fin 2008, les drones ont tué 78 Palestiniens, dont 29 enfants.

Elbits Systems vend des drones et des systèmes de surveillance des populations à plus de 13 pays.

Elbits Systems équipe de systèmes de surveillance des grillages du Mur d’annexion et des colonies illégales de Cisjordanie qui participent à la dépossession violente des terres palestiniennes.

Thalès collabore avec Elbit Systems pour développer le drone « Watchkeeper ».

 

IAI – Israel Aeronautics Industries

 

IAI, entreprise publique d’Israël, est la première entreprise d’armement, avec des activités entièrement militaires : espionnage satellite à très haute résolution, drones (Heron, Shoval, Elephant), missiles anti-missiles, avions et hélicoptères militaires, équipement de la marine de guerre, avions de surveillance, missiles sol-sol, etc.

Comme Elbit Systems, IAI, via sa filiale Ortek, équipe le mur d’apartheid. Le drone Heron a été largement utilisé pendant les massacres de l’opération « Plomb durci » en 2008-2009. La plateforme Heron du groupe IAI sert de base au Harfang, le drone militarisé par EADS qui est utilisé par l’armée de l’air française en Afghanistan.

 

Aucune société d’armement au monde ne peut avoir notre soutien, mais les compagnies israéliennes ont poussé au plus loin le cynisme en parlant de « solutions éprouvées » et de « soutien à des scénarios de guerre de terrain et urbaine », ou encore de systèmes laser « testés et éprouvés en combat pendant plus de 30 ans », des références directes à l’expérimentation des systèmes en Cisjordanie, à Gaza et au Liban. En juillet 2011, les Palestiniens, qui vivent les effets des « produits » de ces sociétés dans leur chair, ont lancé l’appel : « Imposez un embargo militaire immédiat et total d’Israël ! ».

Cet appel du Comité national palestinien de la campagne « Boycott, Désinvestissement, Sanctions » demande une « action internationale immédiate vers un embargo militaire complet et impératif contre Israël, similaire à celui imposé contre l’Afrique du Sud dans le passé. »

Parmi les six points de cet appel figure la demande de « stopper la coopération avec l’armée israélienne, les sociétés d’armement et les projets de R&D liés à l’armée, y compris les entreprises conjointes (bilatérales ou multilatérales) ».

Alors que l’armée israélienne équipée par ces entreprises militaires ne cesse de renforcer le blocus de Gaza et de déposséder les Palestiniens de Cisjordanie en faveur de nouveaux colons, nous ne pouvons pas laisser IAI et Elbit Systems se faire passer pour des entreprises fréquentables à Toulouse. Nous serons présents le premier jour de la Convention d’affaires Aéromart, pour proclamer notre opposition à leur présence.

 

RASSEMBLEMENT DES 8 HEURES LE MARDI 4 DECEMBRE DEVANT LE CENTRE DE CONGRES PIERRE BAUDIS, METRO COMPANS-CAFFARELLI

Rassemblement à l’appel du Collectif Solidarité Palestine 31 (AP31, AFPS, CCIPPP, Le Cri, Génération Palestine, GUPS, LDH, Maison de Quartier de Bagatelle, Mouvement de la Paix (comité 31), MRAP, Parténia, Stop Apartheid Toulouse, Solidaires, UD-CGT, Les Alternatifs, C&A, EELV, FASE, GA, GU, MJCF, Motivé-e-s, NPA, PCF, PG, Partit Occitan) et de: à compléter

BDS Sud Ouest




Alima Boumediene-Thiery sanctionnée a cause de BDS

Le conseil de l’ordre des avocats du Val d’Oise devant la Cour d’appel de Versailles

Depuis décembre 2011, Alima BOUMEDIENE THIERY a déposé sa demande d’inscription au barreau des avocats du Val d’Oise’ celle-ci lui est refusée malgré ses diplômes universitaires (Deug, Licences, Maîtrises, DEA et DESS, doctorat), sa formation de juriste et son expérience de 12 ans de parlementaire tant au Parlement Européen qu’au Sénat.

Que lui reproche le Conseil de l’Ordre des avocats du Val d’Oise pour lui opposer ce refus ?

Le Mémoire déposé par le Bâtonnier représentant l’Ordre des Avocats du Barreau du Val d’Oise ne remet pas en cause les conditions juridiques nécessaires à son inscription.  Néanmoins il indique que l’intéressée  « exerce un militantisme efficace dans le cadre des ses activités politiques lequel apparaît contraire à l’honneur, à la probité, aux bonnes m??urs’ et aux respects des principes essentiels de dignité et de modération’ ».

Les actions pacifiques de boycott sont qualifiées « d’opérations de commando’ invitant les clients à boycotter tous les produits venant d’Israël au nom de l’anti-sionisme ». L’appel au boycott des produits venant d’Israël est invoqué comme une incitation à la discrimination. Il convient de noter l’utilisation du terme « commando » par le Conseil de l’Ordre !!!

Le Conseil de l’Ordre des Avocats du Val d’Oise considère que, « même si ces faits n’ont pas été suivis de condamnation, il apparaît clairement que les missions engagées par Mme Alima BOUMEDIENE THIERY sont contraires aux principes de modération, de dignité et de probité’. et que ces agissements peuvent être constitutifs de qualifications pénales», bien que la Cour d’Appel de Paris ait confirmé que « le soutien au boycott pour des motifs politiques ne caractérise en aucun de ses éléments le délit de provocation à la discrimination, la haine ou la violence’. ». Ainsi, la Cour relève que « la critique pacifique de la politique d’un Etat relevant du libre jeu de débat politique, se trouve, aux termes de la jurisprudence de la Cour Européenne des Droits de l’Homme, au c??ur même de la notion de société démocratique ».

Ainsi, l’Ordre des Avocats du Val d’Oise n’hésite pas à commenter le jugement du 14 octobre 2010, précisant que « la relaxe est -sous entendu, seulement- due au vice de procédure », puis il fait mention d’une nouvelle instance engagée à l’encontre de Mme Alima BOUMEDIENE THIERY devant le TGI de Pontoise, audience renvoyée en septembre 2013, au mépris du principe fondamental de la « présomption d’innocence » dont il s’affranchit aisément, comme celui du droit à la liberté d’exprimer ses opinions politiques, reconnu à tout citoyen, y compris aux avocats.

Enfin, l’Ordre des Avocats du Barreau du Val d’Oise rejette la demande d’inscription au tableau des Avocats du Barreau du Val d’Oise de Mme Alima BOUMEDIENE THIERY, constatant que « son attitude, en ce qu’elle milite activement dans le cadre de l’incitation à entraver l’exercice normal d’une activité économique en visant de façon discriminatoire les producteurs et fournisseurs de produits en raison de leur appartenance à une nation, en l’occurrence ISRAEL, ne respecte pas les principes de moralité, de modération et de dignité nécessaire à l’inscription sur le tableau d’un ordre d’avocat. »

Mme Alima BOUMEDIENE THIERY conteste ce rejet qu’elle qualifie d’illégal et discriminatoire, et a donc déposé un recours à la Cour d’Appel de Versailles qui devra, en audience publique, nous dire si le fait d’être militante active et pacifique est contraire au respect des principes essentiels de la profession d’avocat !

Rendez Vous : Mercredi 14 novembre à 10 h à la Cour d’Appel de Versailles : 5 rue Carnot – salle n°1 rez de chaussée Gauche (1ère chambre, 1ère section) –  RER Versailles Rive Gauche




Soirée-débat contre l’apartheid israélien et sur l’avenir de la Palestine et d’Israël

alt

SAMEDI 10 NOVEMBRE A 20h30 dans la grande salle du CICP, 21 ter rue Voltaire à Paris 11ème, M° Rue des Boulets

A l’occasion de son assemblée générale annuelle, l’Union Juive Française pour la Paix (UJFP) vous invite à une soirée sur l’apartheid israélien…

… avec la participation de :

- Eric David, professeur émérite de droit international à l’Université Libre de Bruxelles
- Julien Salingue, doctorant en sciences politiques
- et un(e) représentant(e) du Collectif Palestine de l’Université Paris VIII

Avner Ben-Amos, membre du secrétariat de « Dukium » (Negev Coexistence Forum for Civil Equality) et actuellement à Paris, militant contre la politique d’épuration ethnique contre les Bédouins du Néguev/Naqab, sera également présent.

La 3ème session du Tribunal Russell sur la Palestine, qui a eu lieu en novembre 2011 au Cap, a qualifié de crime d’apartheid la politique israélienne.
La 4ème session de ce Tribunal a eu lieu à New-York du 6 au 8 octobre derniers. Elle a porté sur les responsabilités de l’ONU et des Etats-Unis dans la situation actuelle en Palestine et Israël. La notion de sociocide (à l’encontre du peuple palestinien) y a été introduite.
Des militants ayant assisté à cette session témoigneront.

A la lumière des messages des invités et des divers témoignages, la question de l’avenir de la Palestine et d’Israël sera débattue.

Venez nombreux !

Rendez-vous

SOIREE DEBAT CONTRE L’APARTHEID ISRAELIEN ET SUR L’AVENIR DE LA PALESTINE ET (…)
Le samedi 10 novembre 2012 à 20h30

Grande salle du CICP
21 ter rue Voltaire à Paris 11ème, M° Rue des Boulets




Non à la venue de Benjamin Netanyahu en Francee !

Rassemblement à Paris, Toulouse, Montpellier et bien d’autres villes

(ci-dessous les appels et lieux de rassemblement )

Invité par François Hollande, Benjamin Netanyahu, premier ministre israélien, membre du Likoud parti de la droite sioniste allié à l’extrême droite israélienne, sera le 31 octobre et 1er novembre en France.
Sa venue a deux objectifs officiels dans le cadre du démarrage de sa campagne électorale pour les législatives: tenter de convaincre le président français de soutenir une intervention militaire en Iran et participer à une cérémonie à l’école Ozar Hatorah, école toulousaine où a eu lieu la tuerie antisémite commise par Mohammed Merah.
Nous rappelons notre détermination à lutter contre toutes les formes de racisme, notamment l’antisémitisme. Mais, nous ne pouvons accepter qu’un premier ministre étranger choisisse les victimes françaises à qui il rend hommage et qu’il fasse des français juifs les otages de sa politique guerrière.
Nous ne pouvons accepter que le responsable de crimes de guerre à Gaza, de la poursuite de la colonisation en Cisjordanie et à Jérusalem Est, l’architecte du terrible blocus de la bande de Gaza, celui qui commande les attaques contre les flottilles pacifiques en pleine mer, qui maintient incarcéré plus de 4500 prisonniers politiques, enfin chef d’un gouvernement qui mène une politique raciste envers les palestiniens et une partie de sa population , soit le bienvenu en France.
Nous affirmons notre opposition à toute guerre contre l’Iran, au moment où les préparatifs d’intervention du gouvernement israélien se discutent de plus en plus ouvertement. A l’heure où le Moyen-Orient se rapproche dangereusement d’un nouveau désastre aux conséquences planétaires, nous affirmons que la seule perspective juste est le désarmement nucléaire dans le monde.
En réponse à l’occupation, à la colonisation et au racisme d’état, nous réaffirmons notre soutien à la campagne internationale BDS (Boycott, Désinvestissements, Sanctions) pour imposer la seule issue pour cette région : la justice pour le peuple palestinien.
Nous appelons les défenseurs de la justice et de la paix à dénoncer la venue en France du plus haut responsable de la politique belliciste et expansionniste israélienne en se rassemblant
le mercredi 31 octobre à 18 heures 30 place de l’opéra.
Premier signataires :

 

Premier signataires :

Premier signataires :

– Union des Juifs Française pour la Paix (UJFP)

– Forum Palestine citoyenneté

– Union Générale des Etudiants palestiniens (GUPS)/France

– Inter-collectif de soutien aux luttes des peuples dans le monde arabe (Inter-co)

– Campagne civile internationale pour la protection du peuple palestinien (CCIPPP)

– Fédération des Tunisiens Citoyen des deux Rives (FTCR)

– Les Femmes en Noir

– Parti de Gauche (PG)

– Les Alternatifs

– Fédération pour une Alternative Sociale et Ecologiste (FASE)

– Gauche Anticapitaliste (GA)

– Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)

– comité La Courneuve Palestine

Attac France

– Comité AFPS Gennevilliers

– Union pour la Tunisie (UNI*T)

– Association des Marocains en France (AMF)

– Association des travailleurs Maghrébins en France (ATMF)

– La voie démocratique – Europe

– l’Association marocaine des droits humains section Paris/IdF (AMDH)

– Vérité et Justice pour l’Algérie (VJA)

– International Solidarity Movement (ISM)

– Collectif des Musulmans de France (CMF)

– Participation et Spiritualité Musulmanes – (PSM)

– Sortir du Colonialisme

———-


Rassemblement Montpellier place de la Comédie
mercredi 31 octobre à partir de 17h30 !
NETANYAHOU C’EST LE VRAI VISAGE DE L’ÉTAT D’ISRAÉL
Le premier ministre israélien B. Netanyahou sera en France le 31 octobre 2012 invité par F. Hollande.
La France se fait ainsi complice d’Israël.
Netanyahou est sans aucun doute un représentant de la droite israélienne la plus raciste qui affiche ouvertement sa haine des Palestiniens. Mais tous les autres gouvernements qui l’ont précédé ont appliqué la même politique de colonisation, de discrimination à l’égard des palestiniens vivant en Israël et des réfugiés. Ils le faisaient hypocritement tout en parlant de « dialogue » et de « processus de paix ».
Israël est un état colonial et raciste qui a mis en place un système d’apartheid et qui pratique le nettoyage ethnique en Palestine depuis plus de 60 ans !
Netanyahou applique cette politique d’Etat :
– Refus du droit au Retour : Netanyahou a toujours affiché son refus catégorique de satisfaire à la résolution de l’ONU sur le droit au retour des réfugiés palestiniens. Il a même fait voter en juillet 2009 une loi interdisant l’utilisation du terme arabe de « NAKBA » (catastrophe) pour décrire l’expulsion de 750 000 palestiniens de leur patrie en 1948 par Israël.
– Champion de la colonisation : son gouvernement multiplie les autorisations de constructions dans les colonies en particulier à Jérusalem-Est et début octobre 800 logements de plus ont été autorisés dans la colonie de Gilo, tout près de Bethléem en toute illégalité.
– Discrimination à l’égard des Palestiniens d’Israël : De multiples lois et règlements font barrage à l’enseignement, au travail et aux droits des palestiniens. En janvier 2012 adoption d’une loi raciste empêchant les Palestiniens(nes) mariés à des Israéliens d’obtenir la citoyenneté israélienne et un permis de séjour.
NETANYAHOU DEHORS – BOYCOTT ISRAËL
Site local : http://bdsf34.wordpress.com

Netanyahu n’est pas le bienvenue à Toulouse

Rassemblement Toulouse Place du Capitole 31 octobre 18.00
Netanyahu, premier ministre israélien, membre du Likoud parti de la droite sioniste allié à l’extrême droite israélienne, sera cette semaine en France à l’invitation du président de la République, François Hollande, et sera présent à Toulouse le jeudi 1er novembre. Sa venue a deux objectifs officiels dans le cadre du démarrage de sa campagne électorale pour les législatives : finir de convaincre le président français de soutenir une intervention militaire en Iran sous prétexte du programme nucléaire iranien et participer à une cérémonie à l’école Ozar Hatorah, école où a eu lieu l’acte terroriste commis par Mohammed Merah que nous avons condamné sans aucune réserve et que nous continuons à dénoncer avec la plus grande fermeté.
Nous rappelons notre détermination à lutter contre toutes les formes de racisme, notamment l’antisémitisme. Mais, nous ne pouvons accepter que le responsable de crimes de guerre à Gaza, de la poursuite de la colonisation en Cisjordanie et à Jérusalem Est, des attaques contre les flottilles pacifiques en pleine mer et des discriminations dont sont victimes en Israël un million et demi de Palestiniens qui vivent comme des citoyens de seconde classe, soit accueilli bras ouverts et avec les honneurs à Toulouse. Comme nous ne pouvons accepter qu’un président étranger choisisse les victimes à qui il rend hommage en France et qu’il fasse des Français juifs les otages de sa politique guerrière.
Nous affirmons notre opposition à toute guerre contre l’Iran, au moment où les préparatifs d’intervention du gouvernement israélien se discutent de plus en plus ouvertement avec  les monarchies du Golfe et en premier lieu l’Arabie Saoudite et avec ses alliés dans le monde, dont le gouvernement français. A l’heure où le Moyen-Orient se rapproche dangereusement d’un nouveau désastre aux conséquences planétaires, nous affirmons que la seule perspective  juste est le désarmement nucléaire dans le monde.
En réponse à l’occupation, à la colonisation et à l’apartheid israéliens, nous réaffirmons notre soutien à la campagne internationale BDS (Boycott, Désinvestissements, Sanctions) pour imposer l’application du droit international et la justice pour le peuple palestinien.
Nous demandons au gouvernement français de se prononcer positivement pour la reconnaissance de l’Etat de Palestine par l’ONU.
Nous appelons les défenseurs de la justice et de la paix à dénoncer la venue à Toulouse du plus haut responsable de la politique belliciste et expansionniste israélienne en se rassemblant :
le mercredi 31 octobre à 18 h place du Capitole
Justice en Palestine !
Non aux préparatifs de guerre contre l’Iran !
Collectif  Solidarité  Palestine 31



La Campagne BDS France à la fête de l’Humanité -14/16 Septembre 2012

ESPACE PALESTINE CCIPPP- UJFP – GENERATION PALESTINE- BDS FRANCE

La Campagne BDS France (Boycott, Désinvestissement, Sanctions contre l’apartheid israélien : www.bdsfrance.org) aura un stand commun avec la CCIPPP ( Campagne Civile Internationale pour la Protection du Peuple Palestinien) – GP (Génération Palestine) et l’UJFP ( Union Juive Française pour la Paix) à la fête de l’Huma qui aura lieu du 14 au 16 Septembre 2012 à La Courneuve.

Nous serons sur l’avenue « CHE GUEVARA » au Village du Monde de la fête de l’Huma .

Pour nous contacter: campagnebdsfrance@yahoo.fr



15 et 23 mars : rassemblements de soutien aux militant-e-s BDS poursuivis

Deux rassemblements de soutiens  à des militants poursuivis pour leur participation à la Campagne BDS sont prévus le mois prochain, voici les dates:

  • Le 15 Mars devant le tribunal de Bobigny à partir de 10h en soutien à Maha, Mohamed, Olivia et Ulrich
  • Le 23 mars prochain devant le tribunal de Pontoise à partir de 12h30 en soutien à 7 militants du Val d’Oise (Merci de relayer largement cet appel et l’affiche en pièce jointe!)
Solidarité avec tous les militant-e-s poursuivis de la Campagne BDS !

La Campagne BDS France appelle à une large mobilisation en soutien aux militants poursuivis, et appelle à participer massivement aux rassemblements de soutien.

METTONS ISRAEL SUR LE BANC DES ACCUSES !