Home»BDS, QU'EST-CE QUE C'EST ?»BOYCOTT INSTITUTIONNEL»Communiqué du BNC sur le boycott de personnes

Communiqué du BNC sur le boycott de personnes

0
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

Petit rappel nécessaire face à ceux qui se plaisent à salir BDS en l’accusant à tort :

Le Comité national palestinien (BNC) de la campagne BDS, la plus vaste coalition palestinienne de syndicats, d’organisations de masse, de réseaux de réfugiés et d’ONG, qui dirige et établit les directives pour le mouvement Boycott, Désinvestissement et Sanctions, soutient toutes les actions justifiées de solidarité avec la lutte palestinienne pour la liberté, la justice et l’égalité qui sont en accord avec les droits humains universels et le droit international.

Dans son appel BDS de 2005, la société civile palestinienne a appelé à un boycott d’Israël, de ses institutions complices, des compagnies internationales qui entretiennent l’occupation, la colonisation et l’apartheid israéliens, ainsi que des représentants officiels de l’Etat d’Israël ou de ses institutions complices. Le BDS n’appelle pas au boycott d’une personne parce qu’il ou elle se trouve être israélien/ne ou exprime certains points de vue. Bien sûr, n’importe qui est libre de décider d’avec qui il/elle dialogue ou non.

Le mouvement BDS mondial a constamment adopté une approche basée sur les droits humains et une plateforme antiraciste qui rejette toute forme de racisme, y compris l’islamophobie et l’antisémitisme.

Ces directives et le fait que le BDS a été engagé et est dirigé par la société civile palestinienne, constituent des raisons majeures de la croissance rapide et du succès que le mouvement BDS a rencontré autour du monde.

http://www.bdsmovement.net/2013/bds-movement-position-on-boycott-of-individuals-10679

Previous post

Depeche mode, ne jouez pas pour l'Etat israélien d'apartheid

Next post

Conférence-débat à Paris 8 le 5 mars "vers quelle justice en Palestine ?"