Home»BDS, QU'EST-CE QUE C'EST ?»BOYCOTT SYNDICAL»Déclaration du Syndicat des travailleurs des services postaux palestiniens

Déclaration du Syndicat des travailleurs des services postaux palestiniens

0
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

Déclaration du Syndicat palestinien des travailleurs des services postaux (PPSWU), membre de la Fédération générale des syndicats indépendants de Palestine

5 mai 2013

Sœurs et frères qui travaillent dans le service postal dans l’État de Palestine,

Alors que nous célébrons le 1er Mai, notre réalité quotidienne continue à être marquée par la fermeté et la résistance contre l’occupation israélienne brutale, ce qui nous affecte même dans nos moyens de subsistance et notre capacité à nourrir nos enfants. En outre, nous sommes confrontés à une marginalisation constante de notre rôle dans la construction de nos institutions nationales en raison de la politique de prise de décision unilatérale et le manque de confiance dans le partenariat avec les syndicats. Dans ces circonstances difficiles vécues par notre peuple héroïque palestinien, ouvriers et employés, votre syndicat, le Syndicat des travailleurs des services postaux qui est à la pointe de l’action syndicale, tient à souligner ce qui suit :

1. Plus que jamais, notre syndicat est déterminé à poursuivre sa lutte pour résoudre tous les problèmes en suspens rencontrées par les travailleurs dans le secteur postal et logistique, dans les secteurs publics et privsé, en particulier la question urgente de l’intégration de tous les employés de Palestinian Post (PALPOST) dans le régime de la fonction publique, la restauration des indemnités qui ont été arrêtées pour certains employés et la mise en œuvre du salaire minimum. Nous invitons tous les travailleurs à rester en contact avec le syndicat et ses représentants dans tout le pays, et d’obtenir les mises à jour via le réseau social du syndicat: https://www.facebook.com/groups/ppswu/

2. Le Syndicat des travailleurs des services postaux exhorte son Excellence le Président Mahmoud Abbas, « Abou Mazen », d’intervenir immédiatement auprès de l’administration générale des postes au sein du ministère des Télécommunications et des Technologies de l’information afin de mettre fin à la discrimination subie par les 130 postiers employés sur des contrats temporaires depuis plus d’une décennie, et d’approuver les dispositions financières nécessaires pour permettre à ces travailleurs d’être intégrés dans la fonction publique, sur un pied d’égalité avec les autres travailleurs gouvernementaux.

3. Nous exhortons nos frères et sœurs dans tous les syndicats palestiniens et les fédérations syndicales d’appuyer nos revendications et de se tenir en solidarité avec nous, dans la défense des droits de ces 130 employés des services postaux, qui ont travaillé pendant plus de dix ans pour un salaire de 1.500 NIS sans avantages ni augmentations, alors que beaucoup d’entre eux sont titulaires de diplômes de baccalauréat et soutiennent des familles élargies.

4. Le Syndicat des travailleurs des services postaux palestiniens appelle tous les syndicats représentant les travailleurs des services postaux, des télécommunications et de la logistique dans le monde entier à boycotter les services postaux de la puissance occupante israélienne jusqu’à ce que l’armée d’occupation israélienne cesse ses attaques contre les travailleurs palestiniens, jusqu’à ce qu’Israël reconnaisse le droit du peuple palestinien d’avoir des échanges postaux directs avec le reste du monde et qu’il renvoie les recettes postales qu’il a illégalement acquises au Trésor palestinien.

5. Le syndicat tient à exprimer sa reconnaissance pour les efforts nationaux et internationaux du ministère des Télécommunications et des Technologies de l’Information et de l’Administration générale de la Poste palestinienne afin de rehausser le profil de la Poste palestinienne en tant qu’institution nationale qui symbolise notre souveraineté et notre libération, et qui offre des possibilités d’emploi pour les jeunes Palestiniens. Le syndicat des travailleurs des services postaux exhorte tout le monde à soutenir ces efforts, et appelle ses frères et sœurs dans les syndicats de travailleurs du secteur postal à travers le monde à soutenir les Palestiniens en affirmant leur droit à des échanges postaux directs et libres avec le reste du monde, et ce à travers la Poste palestinienne (PALPOST) directement, en boycottant les services postaux de la puissance occupante israélienne.

Nous poursuivrons notre lutte pour nos revendications syndicales et de partenariat dans le processus décisionnel national et à soutenir notre cause nationale, afin d’assurer de nouvelles réalisations qui nous placeront au premier rang des institutions nationales.

Vive le Syndicat du service postal palestinien ! Vive le Premier Mai !

http://www.bdsmovement.net/2013/statement-of-the-palestinian-postal-service-workers-union-on-the-occasion-of-may-day-10953
(traduction: Solidaires)

Previous post

Débat TV5 Monde "Apartheid, la fin d'un tabou"

Next post

Euro "Espoir" UEFA en Israël : mobilisations européennes