Home»COMITES LOCAUX»63»Des élus et des militants en action BDS devant deux magasins LIDL de Clermont-Fd/Beaumont (63)

Des élus et des militants en action BDS devant deux magasins LIDL de Clermont-Fd/Beaumont (63)

1
Shares
Pinterest Google+
image_print

Le vendredi 17 mars, de 16h30 à 19h15, quinze militant-e-s de la Coalition BDS 63 (AFPS, BDSF, PCF, NPA, ATTAC, LDH, CGT, RESF) et 5 élu-e-s de deux municipalités : Clermont (3 élus PCF, deux adjoints au maire s’étant excusés : un élu EELV et un élu PCF, mobilisé sur une action d’ouvriers en grève de l’usine CANDIA) et Beaumont (une élue PCF et un d’IDEES Pour Beaumont) se sont rassemblés devant deux magasins LIDL à Clermont-Oradou et à Beaumont-Masage  (photos jointes) pour distribuer près de 300 exemplaires d’un tract (ci-joint) expliquant aux clients l’importance du boycott des produits de la colonisation israélienne, et en particulier des fruits et légumes commercialisés par la société Mehadrin en provenance des colonies illégales en territoire palestinien occupé (voir à ce sujet la brochure « Cultures d’injustice » publiée par 16 ONG palestiniennes en 2013, ci-jointe Cultures injustice_16 ONG palestine 2013).

L’accueil de la majorité des clients, de tous âges et de toutes origines, a été excellent et 113 ont signé une pétition (ci-jointe papillon clients lidl_BDS 63_mars2017) demandant à LIDL de cessez le commerce avec les entreprises israéliennes comme Mehadrin. Plusieurs clients nous ont aussi indiqué qu’ils privilégient les produits agricoles locaux pour leurs achats. Une demi-douzaine d’entre eux ont laissé leurs contacts pour recevoir des informations sur nos actions.

Les élu-e-s ont tenu à être présents suite au vœu voté par la municipalité de Clermont-Fd pour l’interdiction de l’importation des produits des colonies illégales, ainsi qu’en soutien aux militants du Conseil National de l’AFPS victimes d’attaques et de menaces graves de la part d’un groupuscule se proclamant « Brigade juive ». Ces menaces, dirigées contre les actions BDS, ont été notamment relayées par les sites de la Ligue de Défense Juive (LDJ) et de Coolamnews, site qui se vante de la mise à sa disposition de moyens de l’armée israélienne (http://www.france-palestine.org/Agir-face-aux-menaces-des-fascistes-pro-israeliens ).

Une lettre de la Coalition BDS 63 (39 organisations) pour la direction départementale de LIDL (ci-jointe Courrier a LIDL- BDS 63 – 17 mars 2017) a été remise aux représentants de la direction des deux magasins. Cette lettre rappelle à LIDL les liens entre les produits agricoles vendus par Mehadrin et le vol des terres palestiniennes et l’illégalité des colonies en droit international, ainsi que le vœu des élus de Clermont-Fd pour leur interdiction.

Les informations sur le boycott contenues dans l’appel à cette action par la Coalition BDS 63 avaient aussi été relayées dans les réseaux sociaux et syndicaux, notamment par les sites web « demosphere  clermont» (https://63.demosphere.eu/rv/250 ) et « ud cgt 63 ».

tract LIDL_63_31mai201

Previous post

dernière journée de l'IAW à Marseille

Next post

Le résumé officiel (partie intégrante du rapport) de l'ESCWA