Deux nouveaux succès BDS !

0
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

Omar Barghouti – 28 avril 2014

À noter que le premier succès, la résolution du syndicat des enseignants britanniques, dépasse résolument le seul paradigme de l’occupation, et condamne les violations par Israël du droit international dans le Naqab (Néguev) et sa discrimination contre les étudiants et enseignants palestiniens qui sont citoyens d’Israël.

(I) – Le syndicat national des enseignants du Royaume-Uni (plus de 300 000 adhérents) vote une résolution BDS à la conférence :

http://www.teachers.org.uk/files/nut-final-agenda.pdf
(P. 45-46)
Motion 31 sur la Palestine : Londres-Est

La conférence se réjouit du séjour en territoire palestinien occupé d’une délégation de membres de ses instances dirigeantes et d’adhérents, en octobre 2013, et du renforcement des liens entre notre syndicat national des enseignants et le syndicat général des enseignants palestiniens.

La conférence prend note du régime oppressif et injuste en cours imposé par l’État d’Israël au peuple palestinien, et elle est particulièrement préoccupée par l’impact sur les jeunes et leurs familles.

La conférence approuve les demandes suivantes et appelle le gouvernement britannique à poursuivre activement ces objectifs :

  • 1) démantèlement du mur de 700 kilomètres condamné par la Cour internationale de Justice en juillet 2004 ;$
  • 2) fin de toutes les colonies, toutes illégales, qui contrôlent maintenant 42,7 % de la Cisjordanie (chiffre des Nations-Unies) ;
  • 3) annulation de toutes les mesures visant à couper Jérusalem-Est du reste de la Cisjordanie au moyen d’un processus d’expansion des colonies et de démolitions des maisons palestiniennes ;
  • 4) soutien à l’appel des Nations-Unies pour la fin du blocus de Gaza ;
  • 5) démantèlement des 532 checkpoints de l’armée israélienne (chiffre des Nations-Unies) ;
  • 6) fin du traitement inhumain des enfants palestiniens prisonniers, tel que documenté par Defence for Children international/Palestine section ;
  • 7) abandon du Plan Power du gouvernement pour la destruction des villages bédouins à l’intérieur d’Israël et le déplacement par la force de leurs populations hors de leurs villages spécifiques , et
  • 8) droit des Palestiniens de l’intérieur d’Israël à élaborer un programme qui préserve leur patrimoine et mette fin à leur discrimination en matière d’enseignement.

Motion 31 sur la Palestine : Croydon

La conférence réaffirme son engagement à mener campagne en solidarité avec les Palestiniens dans leur lutte pour la paix et la justice, et elle appelle ses instances dirigeantes à diffuser le rapport de la délégation de 2013 aussi largement que possible, le faisant connaître via les réseau enseignants et tous les réseaux syndicaux appropriés.

Instructions de la conférence à ses instances dirigeantes :

  • 1) soutenir la politique du TUC (Congrès des syndicats britanniques) pour « le boycott des produits des sociétés qui tirent profit des colonies illégales, de l’occupation et de la construction du mur » ;
  • 2) faire pression sur le gouvernement du Royaume-Uni pour qu’il demande au gouvernement israélien de se conformer au droit international et aux traités relatifs aux droits de l’homme ;
  • 3) oeuvrer pour gagner l’adhésion de l’Internationale de l’éducation et de l’ETUC (European Trade Union Confederation – Confédération européenne des syndicats) à ces politiques et rechercher la collaboration des syndicats ayant la même démarche internationale ;
  • 4) transmettre ces opinions au syndicat des enseignants israéliens ;
  • 5) exprimer notre solidarité au GUPT (General Union of Palestinian Teachers – syndicat des enseignants palestiniens) dans ses objectifs pour l’éducation, et discuter avec lui des moyens pour développer cette solidarité ;
  • 6) appeler à la fin de la discrimination contre les étudiants et enseignants palestiniens en Israël ;
  • 7) encourager les facultés à établir des liens avec les enseignants palestiniens et leurs écoles, notamment en organisant des échanges de délégations ;
  • 8) encourager les associations, écoles et facultés à faire connaître à leurs membres le rapport de la délégation ; inviter des conférenciers à leurs rencontres et encourager à l’adhésion et à la participation actives dans un travail sur cette question ;
  • 9) organiser une rencontre spécifique avec les représentants des facultés et les agents de la solidarité internationale pour présenter le rapport, expliquer la politique du syndicat, exposer dans leurs grandes lignes les moyens de développer cette activité, et incorporer des mises à jour régulières dans les réunions d’information des secrétariats des facultés et des représentants des écoles, et
  • 10) poursuivre la campagne pour les droits des enfants palestiniens, notamment des enfants prisonniers, et travailler pour engager tous les adhérents dans cette campagne, en incitant à l’engagement individuel et à l’adhésion à la Campagne de solidarité Palestine, et au soutien de l’action en faveur des enfants palestiniens prisonniers.

Amendements

Motion 31.1 : Buckinghamshire

Kirklees : instructions de la conférence aux instances dirigeantes (ajouter le point suivant) :

  • 11) instruire par des publications les adhérents, agents des facultés et de la solidarité internationale, sur la propagande de « blanchiment » utilisée par Israël pour faire croire à ses citoyens, et plus largement au monde, qu’il progresse dans le respect des droits des LGBT (Lesbiens, Gays, Bi et Trans), tout en détournant l’attention loin de ses violations des droits des êtres humains qu’il commet par son occupation de la Cisjordanie et de Gaza.

(II) Le conseil des étudiants de l’université de Riverside, Californie, vote une résolution de désinvestissement :

Hier soir, le sénat étudiant de l’université de Californie à Riverside a voté en faveur d’une résolution parrainée par le groupe Étudiants pour la justice en Palestine, demandant à l’université de retirer ses investissements des sociétés états-uniennes qui tirent profit de l’occupation israélienne.
Article intégral : http://electronicintifada.net/blogs/nora-barrows-friedman/divestment-passes-university-california-riverside

vidéo d’une minute de l’annonce du succès de la résolution de désinvestissement : https://www.facebook.com/photo.php?v=10203936326355061&set=vb.1429102999&type=2&theater
Omar Barghouti
traduction : JPP pour BDS FRANCE

Previous post

Sodastream : lettre de la Campagne BDS France au CSA

Next post

Discrimination des travailleurs palestiniens