Home»GENERAL»FICHE D’INFORMATION:  Coronavirus sous apartheid

FICHE D’INFORMATION:  Coronavirus sous apartheid

8
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

Les Palestiniens sont ciblés par le racisme d’Israël, #CoronaRacism, en plus de décennies d’oppression.

« Les épidémies touchent avec une violence disproportionnée les populations accablées par la pauvreté, l’occupation militaire, la discrimination et l’oppression institutionalisée. »

— Lettre dans The Lancet, 26 mars 2020

A cause d’une discrimination systémique, les Américains noirs meurent du coronavirus à des taux proportionnellement très élevés, et au Royaume-Uni les personnes de couleur constituent un tiers des patients atteints de manière critique par le coronavirus. Les gouvernements dénient à beaucoup de communautés autochtones l’infrastructure de base, comme l’eau courante, nécessaire pour combattre le virus. Pour des millions de travailleurs immigrés retournant à pied dans leurs foyers après l’annonce par l’Inde d’un confinement complet et pour les familles vivant dans de denses bidonvilles dans les pays du Sud, l’isolement est un privilège impossible, et la pauvreté et le manque de sécurité par rapport à la nourriture posent plus de danger que la maladie elle-même. Le racisme contre des personnes perçues comme chinoises a augmenté en Inde, en Europe et aux Etats-Unis.

Les Palestiniens, vivant sous occupation israélienne et sous apartheid, sont extrêmement vulnérables. Le régime colonial d’Israël a systématiquement dévasté nos systèmes de santé, nous rendant plus sensibles aux pandémies. Après 13 ans de siège israélien, Gaza a seulement 63 respirateurs et 78 lits en soins intensifs pour deux millions d’habitants.

La réponse d’Israël au coronavirus incarne son racisme #CoronaRacism:

  • L’armée d’occupation d’Israël continue ses raids et ses démolitions de maisons palestiniennes et autorise les attaques par des colons fanatiques.

  • Les soldats israéliens ont tué trois jeunes Palestiniens en Cisjordanie en mars et début avril.

  • Israël continue à construire des colonies illégales en territoire palestinien occupé, dont Jérusalem-Est

Les campagnes de Boycott, désinvestissement et sanctions (BDS) qui font pression sur Israël pour le respect des droits palestiniens sont plus vitales que jamais. Coupons les chaînes de la complicité et construisons les liens de la solidarité !

Trad. CG pour BDS France 

Source BDS Movement

Previous post

Boycottons les dattes de l’apartheid israélien!

Next post

VIDEO #Covid19Palestine : l'appel de solidarité de la Campagne BDS France