Home»BDS, QU'EST-CE QUE C'EST ?»DESINVESTISSEMENT»La banque Barclays n’est plus sur la liste des actionnaires d’Elbit Systems

La banque Barclays n’est plus sur la liste des actionnaires d’Elbit Systems

0
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

Cette information tombe après qu’une campagne très médiatisée qui a été lancée lorsqu’il est apparu que Barclay était le propriétaire reconnu d’actions pour une valeur de 2,9 millions de dollars, dans la société Elbit.

Plus de 1,7 million de personnes ont signé une pétition organisée par Avaaz appelant Barclays à se désinvestir d’Elbit Systems, et les militants ont occupé des succursales de la banque et ont manifesté dans tout le Royaume-Uni.

Le 28 novembre de l’année dernière, les militants ont organisé des occupations et des manifestations sur plus de 15 succursales Barclays à travers le Royaume-Uni.

Il a été découvert récemment que Barclays n’était plus sur la liste des actionnaires d’Elbit. Cependant, Barclays n’a toujours pas pris l’engagement public de ne posséder aucune action dans Elbit à l’avenir, et il détient toujours des actions dans d’autres sociétés d’armement qui fournissent Israël.

Mahmoud Nawajaa, coordinateur avec le Comité national palestinien du BDS, la coalition de la société civile palestinienne qui conduit et soutient le mouvement BDS, a déclaré :

« Le fait que Barclays ne soit plus sur la liste des actionnaires d’Elbit Systems est une évolution bien accueillie. Elbit joue un rôle clé dans les massacres violents d’Israël contre les Palestiniens et dans la prolifération de la technologie des drones à travers le monde, et il aide Israël à la construction et à la maintenance du Mur illégal de l’apartheid.

« La campagne novatrice contre Barclays, notamment l’énorme pétition d’Avaaz, et les occupations de ses succursales, ont vraiment focalisé l’attention sur la banque.

« Nous espérons que Barclays prendra maintenant l’engagement de ne pas autoriser ses clients à acheter ou vendre des actions Elbit sur sa plate-forme, et qu’il expliquera clairement à tous ses clients qu’Elbit se fait profondément le complice des violations israéliennes du droit international.

« Nous demandons à Barclay de vendre les actions qu’elle possède dans toutes les autres sociétés d’armement qui fournissent l’armée israélienne, et notamment Raytheon et BAE Systems. »

La prochaine assemblée des actionnaires Barclays a lieu le 23 avril.

 

Source: http://www.bdsmovement.net/2015/barclays-bank-no-longer-listed-as-elbit-systems-shareholder-13107

Traduction : JPP pour BDS FRANCE


Previous post

Lettre de citoyens israéliens à Juliette Gréco

Next post

Gisèle Felhendler répond à Juliette Gréco : Israël, une faute politique et morale