Home»BDS, QU'EST-CE QUE C'EST ?»DESINVESTISSEMENT»Orange»La ministre palestinienne des télécommunications soutient la campagne en direction d’Orange

La ministre palestinienne des télécommunications soutient la campagne en direction d’Orange

0
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

La Ministre palestinienne des télécommunications et des technologies de l’information appelle à soutenir la campagne contre l’accord de France Télécom-Orange avec Partner.

La ministre des télécommunications et des technologies de l’information, la docteure Safa’ Naser al-din a affirmé son soutien à l’association France Palestine Solidarité dans sa campagne de lutte contre les accords de partenariat international entre France-Télécom-Orange et Partner (Israël), ce partenariat constituant un soutien à l’occupation et à la colonisation israélienne.

Lors d’une rencontre avec une délégation de l’association France Palestine Solidarité, elle a ajouté que « cette campagne montre une prise de conscience de la communauté internationale de façon générale, et de la société française en particulier contre l’occupation israélienne et les colonies qui sont la principale cause du gel des négociations et font capoter le processus de paix, sans compter leurs répercussions économiques et sociales néfastes sur la société palestinienne ».

La ministre a étudié avec la délégation les moyens de coopération pour soutenir la campagne visant à faire pression sur la compagnie France Télécom afin qu’elle ne renouvelle pas son contrat avec la compagnie de télécommunication israélienne qui fournit des services aux colonies et à l’occupation. Le contrat entre ces deux compagnies doit arriver à échéance en 2013, mais France Telecom a annoncé la prolongation du contrat de quinze années supplémentaires.
alt
La ministre a réaffirmé l’importance de cette campagne qui intervient au moment où le ministère lance une campagne pour dévoiler tous les obstacles israéliens imposés au secteur palestinien des télécommunications. A cette campagne du ministère, s’ajoute la mise en place d’une correspondance avec toutes les institutions internationales sur ce sujet en s’appuyant sur le droit international, les accords signés avec les israéliens et sur les violations du droit international dans ce domaine.

Elle a appelé la société palestinienne, individus et associations, à soutenir cette campagne à laquelle participent de nombreuses associations et partis politiques français à travers les réseaux sociaux et les médias, et à soutenir la conférence que la campagne organisera en France fin mars prochain. Le ministère participera à la conférence avec une feuille de travail sur le thème des obstacles israéliens imposés au secteur palestinien des télécommunications.

La conférence se concentrera sur l’expansion de la colonisation israélienne dans les territoires palestiniens et les sociétés israéliennes exerçant dans les colonies.

Mubasher, 26 septembre 2012 – Traduction : ZK pour BDS
http://www.mubasher.info/portal/PSE/getDetailsStory.html?goToHomePageParam=true&storyId=2188111

Previous post

Lettre de Michel Warschawski au directeur de l'ESJ de Lille

Next post

Aéromart : pas d’entreprises militaires et colonisatrices israéliennes à Toulouse !