Home»MATERIEL»Lettres d'infos»Lettre d’info n°3 – 17 décembre 2010

Lettre d’info n°3 – 17 décembre 2010

0
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

Vous voulez vous abonner à la newsletter ? c’est en bas à droite de cette page


17 décembre 2010 – n°3

puce Les fêtes de fin d’année, période de haute consommation ! Des articles fleurissent dans les médias sur tous les jouets, objets technologiques et autres gadgets fabriqués grâce à l’exploitation des travailleurs partout dans le Monde… le boycott de certaines peluches d’une marque américaine connue ne fait pas polémique, celle des oranges cultivées sous pesticides ou des dindes élevées en cage non plus. Ca s’appelle la Liberté. Et pourquoi donc alors le boycott des produits israéliens serait-il un cas à part ? Autant de raisons de répondre à l’appel du grand Stéphane Hessel – « Indignez-vous ! » – en nous mobilisant pour les prochains procès à Perpignan et Mulhouse, et en venant rassembler nos forces et nos idées au week-end BDS de janvier prochain. Que ces fêtes de fin d’année qui mélangeront cyniquement commémoration des 2 ans de « Plomb durci » et petits plats dans les grands, nous ressourcent d’indignation militante !

L’équipe d’animation de la campagne BDS France

puce Les succès de la Campagne……………………………

Ils ne veulent plus mettre les pieds en Israël
2010 nous a offert un bilan assez impressionnant pour le boycott culturel à travers le monde :
Rien que pour cette année, les acteurs Meg Ryan et Dustin Hoffman, le metteur en scène Mike Leigh, les écrivains Henning Mankell, Iain Banks et Alice Walker, les musiciens Carlos Santana, Devendra Banhart, Tommy Sands, Elvis Costello, Gil Scott-Heron, Annie Lennox et les groupes The Klaxons, Gorillaz, The Pixies, Leftfield, Faithless, Tindersticks et Massive Attack ont renoncé à se rendre en Israël !

26 ex-dirigeants de l’Europe appellent au ‘S’ de BDS
26 personnalités comptant parmi les plus importants dirigeants européens de cette dernière décennie appellent à prendre des sanctions contre Israël et à suspendre le rehaussement des relations diplomatiques entre l’UE et Israël, en raison de la politique de construction dans les colonies et du refus israélien de respecter le droit international. Parmi les signataires d’une lettre adressée aux dirigeants actuels de l’Union européenne : Javier Solana, Richard von Weizsäcker, Felipe González, Romano Prodi et Mary Robinson.
…lire la suite

Victoire du BDS au Japon
La compagnie japonaise Ryohin Keikaku a décidé d’annuler le lancement prévu en Israël d’un magasin de vente de ses produits de consommation de marque MUJI, cédant à la pression du public contre le projet .
…lire la suite et voir la vidéo de l’action

puce Ça bouge !……………………………………………………….

Solidarité procès BDS
Les prochains procès contre des militants de la campagne BDS sont à Perpignan le 24 janvier et à Mulhouse le 10 février (prévu initialement le 29 novembre), puis sur Paris au mois de mars. Pour Perpignan, des billets de train ont été préréservés pour un aller-retour dans la journée à 53€. Si vous souhaitez en profiter, contactez solidariteprocesbds@yahoo.fr.
 
Nouveaux !
La Confédération Paysanne, le mouvement politique « Les alternatifs », l’association Nogent-Aida ainsi que l’association Creil-Palestine ont rejoint la Campagne BDS France. Bienvenue !
Au niveau mondial, le syndicat international Industrial Workers of the World a aussi rejoint récemment BDS.
Voir la liste des membres de la Campagne BDS France
 

Week-end national de formation et d’échanges
La Campagne organise les 8 et 9 janvier à Paris son 2e week-end de rencontre nationale pour discuter en plénière et en ateliers des prochaines stratégies et s’informer sur les actions en cours : élargissement du mouvement, communication, médiatisation, juridique… Des comités locaux BDS de toute la France seront représentés. Pour avoir le programme et connaître les modalités, écrivez à atelierbds@yahoo.fr. Le nombre de places est limité, s’inscrire rapidement !

puce Boîte à outils…………………………………………………..

Ecrire, une autre arme de boycott

L’interpellation individuelle des tribunaux, des élus, des entreprises ou des administrations est une forme d’expression et de pression très importante. En effet, dans une société marquée par le pouvoir de l’argent et de l’image, les entreprises ne peuvent pas indéfiniment rester insensibles aux requêtes de leurs clients, et les élus aux revendications citoyennes. Chaque lettre envoyée est une goutte d’eau signifiante dans la marée montante de BDS. A vos stylos !
…voir quelques exemples de documents-type pour interpeller les douanes ou les parlementaires.

puce Du fond……………………………………………………………

Jouez le jeu du boycott sportif
Les événements sportifs importants mettent en valeur le fair play et les qualités du sport. Les pays y participant acquièrent une reconnaissance et un prestige international. Dans le passé, le boycott sportif a été utilisé dans des circonstances exceptionnelles comme dans le cas de l’Afrique du Sud. Une réaction commune au boycott sportif est que la politique et le sport ne peuvent être mélangés. Mais la réalité pour les Palestiniens est que la politique et le sport sont extrêmement liés. Israël a imposé, de fait, l’interdiction du sport et des loisirs aux Palestiniens. La liberté des athlètes et des équipes israéliennes de pratiquer se fait au dépend des Palestiniens qui sont privés du droit de participer aux évènements sportifs de l’échelle locale à internationale. 
…lire la rubrique sur le boycott sportif sur le site

Signez la pétition demandant à l’UEFA d’exclure Israël

puce En images………………………………………………………. 

Eyal Sivan explique le boycott culturel
Dans cette vidéo de 7 min, le réalisateur et universitaire israélien Eyal Sivan met les point sur les ‘i’ sur ce qu’est le boycott culturel et académique : une opportunité pour les artistes et intellectuels israéliens de s’opposer à l’occupation, comme il l’a fait à plusieurs reprises, au lieu de la cautionner en étant récupérés par les institutions israéliennes. « Nous devons faire notre travail artistique non pas grâce à la démocratie israélienne, mais malgré la démocratie israélienne. »
…voir la vidéo
eyalsivan2
puce Les pendules à l’heure…………………………………….

  • Certains disent : « Les faits de boycott constituent une discrimnation car ils entravent l’exercice d’une activité économique. » 
    • Nous répondons : « La notion de discrimination ne peut s’entendre que d’une différence de traitement n’obéissant à aucun but légitime. Nous ne sommes pas des agents économiques, tels que des entreprises, réalisant une telle discrimination dans le but d’un gain personnel, nous sommes des citoyens qui exerçons notre liberté d’expression. Toute critique de quoi que ce soit serait à ce moment-là une discrimination. De plus, la loi parle d’entrave à une activité économique « normale ». Or les produits « made in Israel » sont le fruit de crimes de guerre au regard du droit international. Donc rien de « normal » à cela… »

Lire la déclaration du syndicat de la magistrature  dans Libération du 19/11

Visitez régulièrement le site www.bdsfrance.org, mis à jour quotidiennement avec les dernières actualités en France et dans le Monde concernant BDS.

La Campagne BDS France est composée de 50 organisations soutenant l’appel international BDS (Boycott Désinvestissement Sanctions)lancé par les Palestiniens.
campagnebdsfrance@yahoo.fr

Previous post

Victoire du BDS au Japon: MUJI n'ira pas en Israel!

Next post

La CGT-INRA est solidaire des militants BDS inculpés