Home»BDS, QU'EST-CE QUE C'EST ?»BOYCOTT CULTUREL»Lettre ouverte au ballet opéra-théatre de Metz

Lettre ouverte au ballet opéra-théatre de Metz

0
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

A l’attention du Directeur du ballet de l’Opéra-Théâtre de Metz,

4-5 place de la Comédie

F-57000 METZ

theatre@metzmetropole.fr

Paris, le 19 juillet 2012

Chers amis directeur et danseurs du ballet de l’Opéra-Théâtre de Metz,

Vous êtes sur le point de participer à une tournée en Israël/Palestine qui finira par la 25 ème édition du festival international de danses à Karmiel en Israël.

D’un côté, ce voyage vous permettra d’approcher de très près les événements tragiques qui se déroulent dans la région, l’occupation, les discriminations, le Mur…

D’un autre côté, il vous mettra dans une position que vous ne souhaitez probablement pas.

En effet, la société civile palestinienne a décidé en 2005 d’appeler au boycott culturel des institutions israéliennes, tant qu’Israël ne respectera pas le droit international.

A l’inverse, l’État d’Israël invite de nombreuses troupes européennes pour légitimer sa politique internationale et détourner l’attention de ses crimes de guerre.

En vous produisant en Israël, vous serez donc utilisés politiquement.

Il y a moins de deux ans, des artistes israéliens de théâtre ont refusé de jouer en Cisjordanie, et ils furent soutenus par plus de 150 intellectuels et artistes israéliens (dont Niv Gordon, Gideon Levy, Shlomo Sand, Zeev Sternhell, David Grossman, A.B. Yehoshua, Amos Oz…).

 alt

En vous produisant en Israël, vous participerez aussi à la discrimination des Palestiniens pour qui se rendre dans les salles dans lesquelles vous jouerez est pratiquement impossible alors que l’Etat d’Israël réduit de jour en jour leurs droits fondamentaux (accès à l’eau, à l’éducation, aux soins, à la nationalité, liberté de circulation…), en toute impunité puisque la communauté internationale ferme les yeux sur ces exactions.

Vous êtes sans doute, vous aussi, attachés au respect des droits des peuples, alors vous pouvez agir en faveur du peuple palestinien qui est en partie colonisé en Cisjordanie, sous blocus à Gaza, discriminé en Israël et réfugié dans le reste du monde, dont le droit au retour a été reconnu par l’ONU mais jamais appliqué par Israël.

L’appel au boycott, aux désinvestissements et aux sanctions contre l’État d’Israël, tant qu’il ne respectera pas le droit international, est inspiré par le combat des sud-africains contre l’apartheid, et a pris une dimension internationale, dans tous les pays, y compris à l’appel de certains israéliens qui sont engagés dans le mouvement Boycott From Within.

Ainsi, de nombreuses personnalités artistiques du monde entier telles que Cassandra Wilson, Natacha Atlas, Annie Lennox, Roger Waters, Elvis Costello, Massive Attack, Lhasa, Gilles Vigneault, Carlos Santana, Eddie Palmieri, Cat Power ou Gil Scott-Heron ont choisi de ne pas se produire en Israël tant que cet État ne changera pas sa politique.

Chers amis, la vague de solidarité grandit, rejoignez-la ! Dites non au Festival de danses de Karmiel !

Nous restons à votre entière disposition pour tout supplément d’information.

Cordialement,

alt

Contact Opéra de Metz: http://opera.metzmetropole.fr/site/contact_acces.php

http://www.laplumeculturelle.com/notes/Le-Ballet-de-l-Opera-Theatre-de-Metz-Metropole-en-tournee-en-Israel_b4509154.html

Previous post

Non à l’accroissement du soutien des programmes européens de recherches aux entreprises israéliennes d'armements !

Next post

Une raison de plus pour boycotter le Festival de jazz de la Mer Rouge