Home»ACTIONS ET EVENEMENTS»Appels»Pétition : Caetano et Gill, annulez votre concert en Israël apartheid

Pétition : Caetano et Gill, annulez votre concert en Israël apartheid

0
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

Pour signer cette pétition :

https://www.change.org/p/caetano-veloso-gilberto-gil-cancelem-vosso-show-em-israel-cancel-your-concert-in-israel

kCbIdIhPSfnGePy-800x450-noPad

Cher Caetano et Gill,
C’est à cause de l’admiration que nous vouons à votre travail et à votre engagement historique pour la justice, la liberté et l’égalité que nous vous demandons d’annuler votre concert à Tel Aviv prévu pour le 28 juillet. Ce mois de juillet sera le premier anniversaire des attaques israéliennes contre Gaza qui ont conduit à plus de 2 000 morts Palestiniens, dont plus de 500 enfants. Plus de 100 000 PERSONNES restent sans abri suite aux destructions.
Vous produire en Israël conduit à appouver le racisme le colonialisme et des politiques d’apartheid en Israël. Le gouvernement israélien considère ces concerts en Israël comme un signe de soutien à sa politique. Israël viole systématiquement le droit international : il empêche des réfugiés palestiniens de revenir dans leurs maisons, il colonise et occupe la Cisjordanie et Gaza et il discrimine les citoyens palestiniens d’Israël. Et ce n’est pas seulement les Palestiniens qui subissent l’oppression israélienne : des milliers de migrants éthiopiens ont été récemment brutalement réprimés pour protester contre le racisme en Israël.

Notre demande fait echo aux artistes Palestiniens et à la société civile, qui appellent les artistes à ne pas se produire en Israël. Parmi les artistes qui ont répondu à cet appel notons Lauryn Hill, Roger Waters (Pink Floyd), Snoop Dog, Carlos Santana, Cold Play, Lenny Kravitz et Elvis Costello.
L’archevêque Sud Africain Desmond Tutu, prix Nobel, qui soutient l’appel palestinien au boycott, a expliqué que se produire à Tel Aviv n’est pas juste, « comme nous avons dit pendant l’apartheid que c’était inopportun pour des artistes internationaux de se produire en Afrique du Sud dans une société fondée sur des lois discriminatoires et de suprématie ».
Se produire en Israël aujourd’hui correspond à se produire à Sun City (Afrique du Sud) à l’époque de l’apartheid.

N’ignorez pas cet appel. Le soutien de l’apartheid c’est pas le style Tropicalia !


 

Dear Caetano and Gill,

With admiration to your work and historical commitment with struggles for justice, freedom and equality, we ask you to cancel your concert in Tel Aviv, scheduled for July 28. July will mark the one year anniversary of the Israeli attacks against Gaza during which Israel killed more than 2,000 Palestinians, including over 500 children. More than 100,000 remain homeless due to these attacks.

Performing in Israel serves as a stamp of approval for Israel’s illegal racist, colonial and apartheid policies. The Israeli government portrays concerts in Israel as a sign of support for its policies. Israel systematically violates international law: it prevents Palestinian refugees from returning to their homes, it colonises and occupies the West Bank and Gaza, and it systematically discriminates against Palestinian citizens of Israel. And it’s not just Palestinians that face Israeli oppression: thousands of Ethiopian migrants were recently brutally repressed for protesting against racism in Israel.

Our request echoes Palestinian artists and civil society, who are calling for artists not to perform in Israel. Artists that have answered this call include Lauryn Hill, Roger Waters (Pink Floyd), Snoop Dog, Carlos Santana, Cold Play, Lenny Kravitz and Elvis Costello.

The South African Nobel Prize winner, archbishop Desmond Tutu, who is an important supporter of the Palestinian call for boycott, has explained that performing in Tel Aviv is wrong, “just as we said during apartheid that it was inappropriate for international artists to perform in South Africa in a society founded on discriminatory laws and racial exclusivity”. Performing in Israel today is the equivalent of performing in Sun City South Africa during the apartheid era.Do not ignore this call. Supporting apartheid isn’t the Tropicalia way!

Previous post

Omar Barghouti : L’extrémisme israélien encouragera le boycott mondial

Next post

Le Brésil annule un contrat de 2 milliards de dollars avec une entreprise israélienne de sécurité pour les Jeux Olympiques de 2016