Home»CRIMINALISATION DE BDS»Solidarité avec le sympathisant de la Campagne BDS Layli, c’est Israël qu’il faut inculper !

Solidarité avec le sympathisant de la Campagne BDS Layli, c’est Israël qu’il faut inculper !

0
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

Layli, un sympathisant de la Campagne BDS a été arrêté hier pour avoir pénétré à l’intérieur d’un stade avec un drapeau palestinien et passera en procès le 09 Novembre prochain à Chalon Sur Saône.

D’après cet article, des agents du Mossad étaient présents au sein du stade : http://www.lejsl.com/actualite/2012/10/25/chalon-le-match-elan-tel-aviv-sous-haute-protection

http://www.lejsl.com/edition-de-chalon/2012/10/26/securite-maximale-au-colisee

http://www.lejsl.com/edition-de-chalon/2012/10/26/securite-maximale-au-colisee

La Campagne BDS France demande la libération immédiate du sympathisant arrêté à Chalon sur Saône lors de ce match.

Israël viole impunément les résolutions de l’ONU et le droit international depuis plus de soixante ans et applique une politique discriminatoire, pouvant être qualifié juridiquement d’apartheid, à l’égard de toutes les composantes du peuple palestinien. Celle-ci détruit la vie et les carrières de nombreux sportifs palestiniens talentueux et empêche lourdement le développement du sport palestinien.

En se voyant attribuer l’organisation de l’Euro des moins de 21 ans par l’UEFA en 2013, Israël bénéficie d’une reconnaissance trompeuse qui en réalité normalise une situation injuste et illégale.

C’est pour attirer l’attention sur cette situation injuste et inacceptable que plusieurs sympathisants de la Campagne BDS étaient présents hier lors de ce match.

La forte présence du Mossad, le déploiement de chiens policiers flairant la présence éventuelle de dynamite, le déplacement des sportifs israéliens sous haute escorte : toutes ces « précautions » témoignent du succès grandissant de la campagne internationale de boycott, désinvestissement et sanctions pour que l’Etat d’Israël cesse sa politique de dépossession, de colonisation et d’apartheid contre le peuple palestinien.

Ce n’est pas les citoyen-nes engagés et non violents de la Campagne BDS qu’il faut poursuivre, mais le régime d’apartheid israélien !

La Campagne BDS France

Previous post

Un rapporteur de l'ONU demande le boycott des compagnies en affaire avec les colonies israéliennes

Next post

Solidarité avec la Palestine : quand les panneaux d’affichage américains inspirent l’Afrique du Sud