Home»BDS, QU'EST-CE QUE C'EST ?»DESINVESTISSEMENT»Orange»SUD PTT écrit à la direction d’Orange

SUD PTT écrit à la direction d’Orange

0
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

Voici le courrier envoyé par la fédération Sud Ptt à Stéphane Richard, à propos des relations commerciales entretenues avec l’Etat d’Israël et l’accord avec l’entreprise israélienne Partner, après la visite en Israël du président d’Orange qui accompagnait celle du président de la République…

Courrier en format pdf

Courrier en format jpg
=========================
Paris, le 2 décembre 2013

Monsieur Stéphane Richard
Président Directeur Général groupe Orange

Bonjour,

Notre fédération Sud, ses élu-es dans les comités de groupe ou au Conseil d’Administration ont déjà eu l’occasion de vous interpeller pour réclamer la rupture du contrat passé avec « Partner communication ». L’implantation de nombreuses antennes relais s’est faite après confiscation de terres palestiniennes et cette société israellienne use de la marque « Orange » sans respecter le droit international.

Jusqu’à présent le contrat entre Orange et Partner perdure, vous nous aviez fait savoir les difficultés à le rompre.

Cependant, votre présence aux côtés du président Hollande dans son dernier voyage en Israel nous font craindre que les relations commerciales soient renforcées sans attendre que le droit international soit respecté.

La contradiction de l’expension de ces relations commerciales avec la présence du groupe dans les pays hostiles à Israel n’est elle pas lourde de menaces pour sa pérennité ?

Vous aurez compris que ce qui nous interesse avant tout est le respect du droit international et des populations de tous les pays. Une fois de plus, nous voulons dire que le groupe Orange devrait respecter ses propres règles en matière de responsabilité éthique et le droit qui s’impose pour l’humanité.

Veuillez agréer, Monsieur le Président Directeur Général, l’expression de nos salutations indignées

Pour la Fédération SUD
Chrisitian Pigeon
copie Carole Froucht

 

Previous post

L’atelier BDS attire de nombreux fermiers et responsables agricoles de Gaza

Next post

Nelson Mandela : "Tout discours sur la paix restera creux tant qu'Israël continuera à occuper un territoire arabe"