Posts Tagged

Omar Barghouti

Textes d'Omar Barghouti
image_pdfimage_print

Le boycott culturel d’Israël est nécessaire, pas le dialogue. Nous avons eu le dialogue pendant des décennies et cela n’a apporté aucune justice. par Omar Barghouti Omar Barghouti est un militant palestinien des droits humains, indépendant, membre fondateur du mouvement BDS.   Le 19 juillet, alors que les forces israéliennes

Omar Barghouti – 14 juin 2016 – Al-Shabaka Introduction Les attaques d’Israël contre le mouvement de Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS) et contre d’autres défenseurs des droits humains vivant sous occupation, comme le personnel d’Al Haq, ont fait la une des médias ces dernières semaines, notamment avec les menaces directes

Menacé de mort et interdit de déplacement Omar Barghouti a lancé un appel à poursuivre le BDS : « (…) Nous continuerons la lutte, ils ne nous intimiderons pas, ils ne peuvent pas  nous tyranniser, et ils ne nous pousseront certainement pas à abaisser le niveau de nos revendications pour les

« Je suis inquiet pour ma sécurité après les récentes menaces israéliennes, officielles et à peine voilées, de nuire physiquement à ma personne comme à celle de mes collègues palestiniens, israéliens et internationaux actifs dans le mouvement de Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS) » alerte ici Omar Barghouti, le co-fondateur du mouvement Boycott,

Le mouvement à direction palestinienne pour le Boycott, le Désinvestissement et les Sanctions contre Israël fait face à une répression massive à l’échelle internationale et de la part de l’État d’Israël : de la criminalisation en France, des tentatives de faire passer des lois anti BDS dans la législation des États

Israël doit protéger les défenseurs des droits humains Un soldat israélien dans la Vieille ville d’Hébron © Jacob Burns/Amnesty International [15/04/2016] Arrestations et détentions arbitraires, blessures, actes de torture, restrictions imposées aux associations: les actes d’intimidation et attaques à l’encontre des défenseurs des droits humains se multiplient en Israël et

Jonathan Cook Publié le 3 mars 2016 sur PourLaPalestine.be L’importante minorité palestinienne d’Israël a tenu sa toute première conférence BDS le week-end dernier, en dépit d’une législations anti-boycott introduite il y a cinq ans, en application de laquelle les militants sont passibles de lourdes pénalités financières. Un des participants y

Controverse sur l’étiquetage des produits alimentaires israéliens Pourquoi le boycott, le désinvestissement et les sanctions sont la voie juste pour avancer. Par OMAR BARGHOUTI 12/11/15 Israël a  beau plonger dans un extrémisme d’extrême droite sans masque, notamment avec l’escalade actuelle dans la brutalité de l’occupation et de la répression, l’Europe

Déclaration d’Omar Barghouti sur l’annulation de l’invitation du chanteur Matisyahou au festival Rototom en Espagne.   Des militants des droits humains ont demandé au festival Rototom, en Espagne, d’annuler la prestation d’un chanteur américain qui a un historique d’incitation à la haine raciale et de défense des crimes de guerre

19 août 2015 TRIBUNE Pendant plusieurs années, Israël a vu le mouvement mondial Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS) pour les droits des Palestiniens, lancé par la majorité absolue de la société civile palestinienne, comme une simple nuisance. C’est fini.
Omar_Barghouti_AURDIP

11 juillet | Adam Horowitz et Philip Weiss pour Mondoweiss Les codirecteurs de Mondoweiss Adam Horowitz et Philip Weiss parlent avec le militant palestinien des droits de l’Homme et cofondateur du mouvement BDS Omar Barghouti pour le dixième anniversaire de l’appel palestinien aux boycott, désinvestissement et sanctions contre Israël. L’Appel
Omar_Barghouti

Nous publions cette interview remarquable d’Omar Barghouti. Nous tenons toutefois à préciser que contrairement à ce que suggère le chapeau de l’interview, la Campagne internationale BDS n’appelle pas à boycotter l’Etat d’Israël que par rapport aux territoires occupés (Omar Barghouti s’en explique) et ne cible pas que les sociétés opérant

A mesure que le mouvement Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS) prend de l’ampleur, son cofondateur, Omar Barghouti, est devenu une cible de diabolisation, pour Israël. Rami Younis, de +972, s’est assis un moment avec Barghouti pour une discussion des plus intéressantes sur les objectifs des BDS, sur leurs récents succès
v9f4y6dguoi3ccw81

Omar Barghouti est un militant palestinien, cofondateur du mouvement « Boycott, Désinvestissement, Sanctions ». Il est l’auteur de “Boycott, Désinvestissement, Sanctions: la lutte mondiale pour les droits palestiniens.”
alt

Philippe Weiss, 6 décembre 2014 L’apparition d’Omar Barghouti à l’université Columbia mardi soir a été ressentie comme un jalon dans le mouvement palestinien de solidarité aux USA. Une grande salle de la fac de droit était bondée et l’ambiance était festive. Des sommités de la communauté participaient, parmi elles Lila

Le mouvement qui appelle au boycott, au désinvestissement et aux sanctions contre Israël, gagne du terrain à l’échelle mondiale. Omar Barghouti – Al-Jazeera

Mahmoud Abbas, leader de facto de l’Autorité Palestinienne basée à Ramallah, a prononcé sa déclaration la plus claire s’opposant à la campagne mondiale de Boycott, Désinvestissement, Sanctions contre Israël en solidarité avec le peuple palestinien. Ses commentaires infligent une ferme condamnation des activistes palestiniens et sud-africains. Par ailleurs il est
v9f4y6dguoi3ccw8

Par Omar Barghouti, Militant des droits de l’homme et analyste Palestinien Tribune proposée par l’Agence Média Palestine et l’Information Alternative Center, publiée également dans l’espace Club de Médiapart : http://blogs.mediapart.fr/edition/accords-doslo-20-ans-apres/article/071013/omar-barghouti-le-succes-ultime-d-israel-pourrait-bien-signer-la-fin-de-s   Alors que de nombreux analystes font aujourd’hui référence aux accords d’Oslo, signés il y a 20 ans par Israël
alt

Les diplomates américains font mine de découvrir la politique du fait accompli menée par Tel-Aviv et les effets destructeurs de la colonisation. Pour en finir avec l’impunité d’Israël et faire respecter le droit international, une myriade d’acteurs économiques, culturels ou politiques ont désormais recours à d’autres méthodes. par Julien Salingue, juin 2014
alt

Ramallah, 8 juin 2013 Le 8 juin 2013, le Comité national palestinien BDS (BNC) [1] a organisé sa « quatrième conférence nationale BDS » à l’université de Bethléem, sous le slogan : « Boycotter Israël et s’opposer à la normalisation contribuent à la libération, au retour des réfugiés et à