Home»COMITES LOCAUX»38»Vieux Farka Touré, refusez de divertir l’apartheid israélien

Vieux Farka Touré, refusez de divertir l’apartheid israélien

1
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

Action à Grenoble le 22 juillet 2015

Après son concert à Brookyn le 16 juillet, où il fut bien accueilli par les New-Yorkais de BDS, Vieux Farka Touré s’est produit au « Cabaret Frappé », le festival d’été de la Ville de Grenoble.

Des militants de tous les horizons étaient là pour lui demander d’annuler son concert d’Eïlat (Israël) au Festival d’été de la Mer rouge, du 23 au 26 août prochain.

Nous avons pu distribuer près de  200 tracts « Vieux Farka Touré, refusez de divertir l’apartheid israélien » aux personnes entrant sous le chapiteau, avec un accueil  très favorable. De nombreux spectateurs étaient même d’accord pour brandir à la fin du concert  un papillon demandant à Vieux Farka Touré de ne pas jouer à Eïlat.

Les jours précédents le concert, de nombreux posts ont été déposés sur les pages Facebook de Vieux Farka Touré, nos messages s’ajoutant à ceux des New-Yorkais. La veille du concert nous avions écrit au manager de Vieux Farka Touré pour lui expliquer notre action et demander à le rencontrer. Nous avons réitérée cette demande le jour du concert auprès de la direction du festival, qui a décliné.

Enfin, le 24 juillet, l’hedbomadaire malien « L’indépendant », très lu, a publié la lettre des Palestiniens de PACBI adressée à Vieux Farka Touré pour l’exhorter à ne pas s’associer au festival de jazz d’Eilat. A cette lettre s’ajoute celle de BDS Afrique du Sud et la pétition des Israéliens de Boycott From Within.

Espérons que Vieux Farka Touré entendra tous ces appels sincères et citoyens, lancés dans le seul but d’alléger la souffrance du peuple palestinien, et qu’il refusera de soutenir l’Etat israélien par sa seule présence à Eilat…

Previous post

Les syndicats palestiniens appellent au boycott international de l’Histadrut

Next post

L'artiste Aziza Brahim annule son concert à Jérusalem occupée