Home»ACTIONS ET EVENEMENTS»Appels»Motion BDS du réseau syndical international de solidarité et de lutte

Motion BDS du réseau syndical international de solidarité et de lutte

0
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

Soutien à la lutte du peuple palestinien et à la campagne internationale BDS (Boycott, Désinvestissement et Sanctions)
RESISOL, motion adoptée lors de la rencontre internationale des 8 et 9 juin 2015 à Campinas (Brésil)
http://www.laboursolidarity.org/Soutien-a-la-lutte-du-peuple

Soixante-sept ans après la Nakba, les Palestiniens et Palestiniennes luttent toujours pour l’indépendance et le droit au retour. Les travailleurs-ses et les syndicats en Palestine ont une longue tradition de participation et de sacrifice pour cette lutte, qui remonte aux années de la domination britannique.

Les Palestinien-nes sont confrontées à la poursuite des politiques coloniales et d’apartheid. Les Gazaoui-es sont exposé-es aux agressions militaires répétées (encore 2200 morts en été 2014) et à un siège économique qui décime Gaza; Les Palestinien-nes de Cisjordanie et Jérusalem-Est sont dépossédés de leur patrie et de leurs terres ; Les Palestinien-nes qui vivent en territoire de 1948 sont discriminés par plus de 30 lois racistes ; Les réfugiés palestiniens sont privés de leur droit au retour. Ces politiques racistes israéliennes empêchent toute possibilité d’organisation politique par le peuple pour leurs droits, et empêchent tout développement économique productif qui puisse permettre au peuple palestinien de vivre dans la dignité.

Fondés sur cette situation coloniale, tous les plans de développement imposés aux Palestinien-nes sont basés sur des politiques néolibérales qui favorisent les intérêts des grandes entreprises, locales et internationales, tout en conduisant à l’accentuation des inégalités dans la société. La capacité à se mobiliser pour les droits sociaux et politiques en Palestine est remise en question, à la fois par la domination coloniale, à l’intérieur de l’autonomie palestinienne, par une coordination économique et sécuritaire entre l’État israélien et l’Autorité Palestinienne, et par le soutien indéfectible des gouvernements occidentaux pour l’État israélien. Le Réseau syndical international de solidarité et de luttes doit pallier la défaillance des Etats, soutenir la résistance et les syndicats indépendants palestiniens, et s’opposer à toute tentative de limiter ou de criminaliser la solidarité des travailleurs-ses et des citoyen-nes du monde entier avec la Palestine.

Constatant l’échec du processus d’Oslo, notre engagement se traduit dans la campagne internationale BDS (Boycott, Désinvestissement et Sanctions), qui vise à faire pression sur Israël jusqu’à ce que les droits des Palestiniens soient respectés:
– La fin de l’occupation et de la colonisation, le démantèlement du Mur et la fin du blocus de Gaza.
– Des droits égaux pour les Palestiniens vivant dans les territoires de 1948, la fin de l’Apartheid et la libération des prisonniers politiques.
– La mise en œuvre du droit au retour des réfugié-es palestinien-nes.
– L’autodétermination pour les palestiniens et les palestiniennes, impliquant la fin de l’État sioniste et raciste.

Notre réseau syndical international permet de rendre la campagne BDS plus efficace en coordonnant, dans le monde entier :
– Des cibles communes de boycott, tels que les bateaux de l’entreprise israélienne Zim, les médicaments de l’entreprise israélienne Teva, l’eau de l’entreprise israélienne Mekorot, etc. ainsi que la rupture indispensable de tout lien avec le syndicat raciste israélien Histadrout.
– Des cibles communes de désinvestissement, telle que l’entreprise française de téléphonie Orange, complice de la colonisation en Palestine, ou toutes celles qui collaborent avec les entreprises militaires israéliennes telles que Elbit, comme par exemple l’entreprise anglo-danoise G4S.
– Notre exigence commune de sanctions, que l’État israélien soit traduit devant la Cour Pénale Internationale pour rendre compte de ses crimes, et que tous les gouvernements rompent leurs relations économiques, militaires et diplomatiques avec l’Etat israélien.

La motion en format pdf avec les signatures de tous les syndicats membres du Réseau Syndical International de Solidarité et de Lutte

Previous post

Conférence BDS à Toulouse avec Ben White : une grande réussite ! Ils ne nous feront pas taire !

Next post

Roger Waters à Jon Bon Jovi : « Vous vous tenez solidaires aux côtés du colon qui a brûlé le bébé »