Home»BDS, QU'EST-CE QUE C'EST ?»BOYCOTT SPORTIF»Carton rouge»Le club champion européen de Séville rejette les millions d’une sponsorisation israélienne

Le club champion européen de Séville rejette les millions d’une sponsorisation israélienne

1
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

Ali Abunimah Militantisme et BDS, 12 octobre 2015

alt
Le Séville FC a rejeté l’offre israélienne qui aurait doublé les fonds que le club espagnol recevait précédemment de son sponsor malaisien ((Ismael Molina/Flickr)

Le club de football espagnol de Séville a rejeté une proposition de sponsorisation de 5 millions d’euros conditionnée par une publicité pour le tourisme en Israël à mettre sur les maillots des joueurs.

« Pour la connotation politique » qu’il y avait à paraître soutenir Israël, le FC Séville vainqueur de l’UEFA Europa League 2015 a décliné l’offre, selon le journal sportif espagnol Mundo Deportivo.

Des sources du club ont indiqué site internet ElDesmarque, que l’image que donnerait la sponsorisation d’Israël « pourrait nuire à Séville, en particulier si l’on tient compte des problèmes politiques actuels, des sensibilités et du conflit israélo-palestinien ».

Le ministère du tourisme israélien offrait à Séville plus de deux fois la somme qu’il recevait dans le cadre de son dernier contrat de sponsorisation avec la Malaisie, selon un article sur le site israélien Ynet.

En janvier 2009, Frédéric Kanouté, qui était alors un des joueurs phare du club de Séville, avait eu une amende de la fédération espagnole de football pour avoir porté un teeshirt marqué Palestine pendant un match contre la Corogne.

Ce fut une manifestation largement appréciée de solidarité avec les Palestiniens de Gaza qui essuyaient alors un bombardement massif israélien.

À présent, Séville n’a pas de sponsor pour la saison prochaine, ce qui veut dire que ses joueurs seront sur le terraine en maillots blancs, un coup dur pour les finances du club andalou d’après Mundo Deportivo.

Mais il semble que même les millions éminemment nécessaires ne peuvent tenter suffisamment Séville au point de s’associer avec la marque toxique d’Israël – les massacres à Gaza qui sont sa signature, l’occupation militaire, les attaques de colons contre des Palestiniens en Cisjordanie et les foules criant « Mort aux Arabes » dans les rues de Tel Aviv et de Jérusalem »

Contribution de Dena Shunra à la traduction (de l’espagnol)

Traduction SF pour BDS France

Source : https://electronicintifada.net/blogs/ali-abunimah/europa-football-champions-sevilla-reject-israeli-sponsorship-millions

Previous post

L'attaque du gouvernement du Royaume-Uni contre le BDS fait partie d'une offensive plus large

Next post

"Embargo militaire contre Israël" : carte postale prêt à imprimer à envoyer gratuitement