Home»BDS, QU'EST-CE QUE C'EST ?»BOYCOTT SYNDICAL»Des syndicats de l’industrie des USA votent le soutien au BDS

Des syndicats de l’industrie des USA votent le soutien au BDS

1
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

Un des syndicats prépondérants de l’industrie des États-Unis a voté le soutien aux objectifs du mouvement mondial boycott, désinvestissement et sanctions (BDS) contre Israël, mentionnant « son long passé de violation des droits humains des Palestiniens ». Ceci en ferait le premier syndicat national à décider ainsi.

Le congrès national de United Electrical, Radio and Machine Workers réuni à Baltimore la semaine dernière a voté sur une série de questions de politique étrangère et nationale, y compris l’appel au boycott Israël et le soutien à l’accord nucléaire avec l’Iran.

D’après une déclaration sur le site de United Electrical, le syndicat a voté en faveur de la « justice et de la paix pour les peuples de Palestine et d’Israël » et cité le bilan sordide d’Israël en matière de droits humains : « en commençant par le nettoyage ethnique de 750.000 Palestiniens en 1947–48 qui a transformé la plus grande part de la Palestine en Etat d’Israël. »

L’objectif de cette avancée, a déclaré le syndicat, est « de faire pression sur Israël pour qu’il mette fin à son apartheid sur les Palestiniens, précisément comme des tactiques similaires ont aidé à mettre fin à l’apartheid sud-africain dans les années 1980. » Le syndicat a aussi appelé les USA à couper leur aide à Israël et exprimé son soutien au « droit au retour. »

Le syndicat a aussi adopté un certain nombre d’autres questions de politique étrangère, y compris la demande de terminer l’intervention militaire des USA au Moyen-Orient et dans d’autres régions.

« Nous (devons) nous débarrasser de cette culture de guerre », a dit Mike Ferritto, un délégué local. « Nous avons fait assez de dégâts. Nous devons nous retirer du Moyen-Orient », a dit Brandon Dutton, un autre délégué.

Le vote sur Israël a été provoqué par une rencontre avec des syndicalistes palestiniens au cours du Forum Social Mondial en Tunisie. Le délégué Autumn Martinez, qui a participé à la rencontre et co-sponsorisé la résolution, a déclaré : « Ce qui se passe est absolument écoeurant. Liberté pour la Palestine ! »

Haaretz, 30 août 2015.

http://www.haaretz.com/jewish-world/jewish-world-news/1.673550

Traduction: JPB pour BDS France

Previous post

Campagne EuroBasket 2015 : #OnNeJouePasAvecLApartheid

Next post

De la part de citoyens israéliens : Matisyahu n'a pas sa place dans un Festival pour les droits de l'Homme !