Home»GENERAL»Ils s'engagent dans BDS»Désinvestissement au Danemark

Désinvestissement au Danemark

0
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

Après la Danske Bank c’est au tour de PKA Ltd (Pensionskassernes Administration A / S), l’un des plus importants fonds de pension des travailleurs au Danemark de retirer ses placements dans les sociétés israéliennes Elbit et Magal.

Alors que Elbit est la plus connu des deux, Magal n’est pas moins importante, l’entreprise est impliquée dans le projet de Mur depuis 2001, année où elle a remporté des contrats pour effectuer des travaux de restauration sur les sections de la clôture électronique à Gaza. Son implication en Cisjordanie a commencé vers 2002, lorsque Magal a remporté 80% des offres émises à l’époque pour l’installation de systèmes de détection d’intrusion le long du Mur.

Expliquant la décision, Michael Nellemann, directeur des investissements de la PKA a déclaré:  « la CIJ a déclaré que la barrière ne sert qu’à des fins militaires et viole les droits humains des Palestiniens. C’est pourquoi nous avons cherché à savoir si ces entreprises  fabriquaient des produits conçus pour le mur et si elle étaient impliquées dans des activités répressives. Nous ne pouvons pas exclure l’inclusion d’autres sociétés dans notre liste noire pour leur rôle dans ce domaine.  »

Source

Previous post

Nouvelle stratégie d'Israel, Ali Abunimah

Next post

Les institutions financières scandinaves se retirent d'Elbit