Home»COMITES LOCAUX»42»Le collectif BDS 42 apporte son total soutien au Président du BDS 57

Le collectif BDS 42 apporte son total soutien au Président du BDS 57

1
Shares
Pinterest Google+
image_print

Le mardi 24 janvier 2017, le président du collectif BDS 57 comparaîtra devant le Tribunal de grande Instance de Metz
L’accusateur est l’entreprise israélienne TEVA.
En février 2015, dans le cadre d’une campagne nationale à laquelle nous participions également, le collectif BDS 57 -dont notre camarade Richard- intervenait auprès des pharmaciens pour les inciter à ne pas commercialiser les génériques TEVA.
Nous réfutons fermement l’accusation de discrimination car nos luttes et nos campagnes de sensibilisation sont toutes fondées sur des valeurs pacifiques et à vocation anti-raciste et universaliste.
La campagne BDS a pour but de promouvoir la justice en Palestine /Israël. Elle est le résultat d’un consensus chez les palestiniens et le dernier outil non violent à notre disposition pour mettre fin à l’occupation. Nous revendiquons le droit des palestiniens à l’autodétermination.
Pour nous, être citoyen français, c’est utiliser notre liberté d’expression pour défendre des valeurs universelles comme la paix et la justice. Et nous refusons d’être poursuivis pour cela !
Nous réaffirmons notre droit au boycott car c’est l’arme des faibles face aux puissants.
Nous demandons une nouvelle fois l’abrogation des circulaires Alliot-Marie et Mercier, lois liberticides et injustes dans un état de droit.
Notre total soutien va à notre camarade Richard injustement poursuivi et nous demandons sa relaxe ainsi que celle de tous les militants BDS poursuivis en France.

Le collectif BDS 42

Previous post

Omar Barghouti : « La campagne BDS vise à forcer Israël à se conformer au droit »

Next post

Tournée nationale pour la sortie du livre "Un Boycott légitime"