Home»COMITES LOCAUX»31»Non au tourisme au pays de l’apartheid ! Voici les différentes actions BDS en France

Non au tourisme au pays de l’apartheid ! Voici les différentes actions BDS en France

0
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

Dans le cadre de la journée d’action nationale contre les voyages de l’apartheid proposés par Carrefour Voyages : « Non au tourisme au pays de l’apartheid ! » Voici les comptes rendu de ces actions, d’autres villes viendront s’y ajouter au fur et a mesure des remontées.

Action à LYON

Une dizaine de militants ont distribué des tracts, expliqué au passants l’accord entre le ministère du tourisme israélien et la société Carrefour.

Un excellent accueil a été réservé par les passants et 400 tracts ont été diffusés en moins d’une heure.
Une rencontre a eu lieu dans l’enceinte de l’établissement et un courrier a été transmis à la Direction de Carrefour Voyage dont nous attendons l’abandon de ces voyages qui voilent la colonisation condamnée internationalement.
A noter que sur Lyon, (là où nous sommes allés) nous n’avons pas vu trace des pubs carrefour proprement dites, mais on nous a proposé à chaque fois le catalogue voyamar.

Plus de photos sur Facebook

https://www.facebook.com/media/set/?set=a.527509650688861.1073741849.116919255081238&type=1


 Action BDS réussie ce samedi 14 juin à Paris dans le cadre de la journée d’action nationale contre les voyages de l’apartheid proposés par Carrefour Voyages: Non au tourisme au pays de l’apartheid !

Nous étions une quinzaine rassemblés devant le carrefour Voyages de Chatelêt les Halles, ou nous avons pu remettre des informations au personnel de Carrefour Voyages. Ils étaient réceptifs et ont dit qu’ils n’étaient pas informés du contexte de ces voyages proposés. Ils se sont engagés à transmettre les informations à leur direction.

PHOTOS:

https://plus.google.com/photos/103443993096431512362/albums/6024861344509175057?sort=1Aujourd’hui Carrefour commercialise des voyages en Israël en vantant ses merveilles, mais en réalité elle vante les mérites d’un Etat d’apartheid.

alt

Mesdames et messieurs, j’attire votre attention sur la duperie dont Carrefour est l’auteur.

CARREFOUR vient de signer, directement avec l’Etat d’Israël, un accord pour vendre des voyages destinés à faire découvrir « Les merveilles d’Israël » au public français.

https://www.youtube.com/watch?v=AeJ1Ys5DQyo
Musique:hamza generation palestine bds

Ce contrat a été démarché par l’office de tourisme du gouvernement israélien en France. C’est-à-dire par un Etat qui pratique une politique d’apartheid, qui fait la promotion de voyages dans son territoire en véhiculant une image idyllique et en occultant la réalité du peuple palestinien.

En acceptant ce partenariat, Carrefour se fait l’ambassadeur de cette politique d’apartheid. De plus, par votre action vous associez « Israël » à des moments agréables, à des images et des souvenirs de vacances, alors qu’il a construit un mur d’apartheid, alors que la Cour Internationale de Justice a rendu un avis qui qualifie le mur d’illégal.

De nombreuses résolutions de l’ONU et d’autres instances condamnent la politique coloniale, d’apartheid et d’épuration ethnique d’Israël. Ne pas en tenir compte est contraire à la charte éthique de Carrefour

Nous dénonçons ce partenariat qui consiste à promouvoir des voyages dans un Etat qui détruit plus de 24000 maisons depuis 1967, déscolarise plus de 5000 enfants,  poursuit la construction de colonies en dépit du droit international. Au quotidien la circulation des Palestiniens est entravée par les nombreux check-points, l’accès à l’eau et à la nourriture sont difficiles. A Gaza, le gouvernement israélien maintient encore son blocus et 54% des Gazaouis souffrent d’insécurité alimentaire.

De plus dans les programmes de ces voyages en Israël destinés aux clients de Carrefour, les richesses historiques et culturelles du peuple palestinien sont complètement ignorées!

Par ailleurs, la chaîne de magasins Carrefour distribue toujours des produits issus de l’agriculture coloniale israélienne ainsi que le gazéificateur de Sodastream, une société implantée dans  la zone industrielle de Mishmor Adumim, dans la colonie de Ma’ale Adumim, à une dizaine de kilomètres de Jérusalem.

Comment pouvez-vous vanter « les merveilles » d’un Etat d’apartheid ?

Carrefour est responsable des produits qu’elle commercialise et c’est à nous citoyens engagés et consommateurs de dire non !

Carrefour Voyages blanchit l’apartheid israélien !

Non au tourisme au pays de l’apartheid !

Oui à la consommation responsable !  Oui à la justice !

Le peuple palestinien existe et résiste !

Soutenons le en développant la Campagne BDS – Boycott, Désinvestissement, Sanctions jusqu’à ce que l’Etat d’Israël se conforme au droit international.


Action à TOULOUSE :

Un petit compte rendu avec photos de l’action Carrefour Voyages à Toulouse. Une vidéo suivra normalement.

alt

Nous nous étions donné rendez-vous à une petite dizaine sur le parking du Carrefour Purpan à Toulouse ce samedi 14 juin avant d’entrer dans la galerie marchande du supermarché où se trouve l’agence Carrefour Voyages. Nous avons eu la surprise de voir que nous étions attendus par la sécurité du magasin et par des gros bras surement issus d’une officine sioniste venus nous intimider.

Nous avons brandi les pancartes et distribué quelques tracts pendant que l’un d’entre nous a pris la parole pour expliquer notre action et lire la lettre destinée au directeur de l’agence Carrefour Voyages. Quelques clients se sont arrêtés pour écouter, certains nous ont même remerciés pour cette action.

alt

Une personne se disant directeur du magasin et responsable de l’agence Carrefour Voyages, n’a pas souhaité prendre la lettre ni nous écouter, et s’est montré hostile. Après vérification, il n’était pas celui qu’il prétendait (le vrai directeur rencontré après l’action a accepté la lettre). Une fois la prise de parole terminée, nous sommes sortis de la galerie marchande du Carrefour, suivis par les nervis sionistes et la sécurité du supermarché. Sécurité qui avait l’air de mèche avec les sionistes (aucune hostilité envers eux, prise de photos/vidéos de l’action…).

En tous cas le message est passé au directeur du Carrefour Purpan, ainsi qu’à l’agence Carrefour Voyages qui a préféré fermer durant l’action. Nous regrettons que le dialogue n’ait pas pu se faire plus calmement à cause de ces gros bras dont l’un d’eux nous a menacés de mort, et nous sommes surtout inquiets de savoir qu’un groupuscule type LDJ se mobilise à Toulouse contre BDS.


Action BDS à Montpellier du comité BDS 34  contre les voyages en israel de Carrefour  !

CARREFOUR VOYAGES : EN ISRAEL AU PAYS DE L’APARTHEID (14 juin2014)

IMG_4538

LETTRE OUVERTE À LA DIRECTION DE CARREFOUR

(…) Comment pouvez-vous vendre des voyages vers Israël et vanter les « Merveilles » d’un Etat d’apartheid ? (…)

LIRE LA SUITE :

{youtube}MleXatUAeRU{/youtube}

Madame, Monsieur,

La condamnation, au nom des droits humains et du droit international, de la politique de colonisation de l’Etat d’Israël n’a jamais été aussi partagée en Europe. Cette condamnation est désormais accompagnée de décisions et d’actes qui mettent en œuvre cette condamnation dans plusieurs pays (Refus de commercer avec des entreprises agroalimentaires en lien avec les colonies, retrait d’investissements par des banques européennes dans huit banques israéliennes, rupture de contrat avec des organismes d’état israéliens …). Nous ne vous ferons pas l’injure de penser que vous ignorez ces faits. Pas plus que vous n’ignorez le tollé international provoqué par l’actrice Scarlett Johansson qui a préféré un juteux contrat avec l’entreprise Sodastream basée dans une colonie aux valeurs de l’ONG humanitaire internationalement reconnue OXFAM. Vous n’ignorez non plus l’indignation soulevée par le choix de Sodastream comme sponsor du festival de la BD d’Angoulême. Plus de 80 dessinateurs de 12 pays ont signé une lettre ouverte de protestation. Mais la chaîne de magasins Carrefour distribue toujours SodaStream.

A contre courant de ce contexte de pressions morales et financières visant à inciter Israël à respecter et appliquer les droits humains et le droit international, CARREFOUR vient de signer, directement avec l’Etat d’Israël, un accord pour vendre des voyages destinés à faire découvrir « Les merveilles d’Israël » au public de l’hexagone.

Ce contrat, démarché par l’office de tourisme du gouvernement israélien en France, a été annoncé et commenté en personne par Uzi Landau, ministre du tourisme israélien. C’est dire les enjeux économiques de ces « coffrets voyage » qui incluent les vols avec la compagnie privée israélienne El Al (dont l’Etat d’Israël détient 13% des parts).

C’est dire surtout l’enjeu politique et les espoirs israéliens dans ce qui apparaît d’ores et déjà comme une vaste campagne de propagande israélienne pour tenter de redorer l’image de ce pays. Les propos du ministre israélien du tourisme sont clairs qui annoncent en France, « une vague de publicités sur le site internet carrefour, une page entière de publicité dans les brochures de la compagnie qui seront distribuées à 18 millions de personnes en France pendant le mois de mars, la publicité en magasins, des dépliants, des autocollants, etc. et la formation de quelque 400 agents de voyage à travers toute la France ». Les publicités, brochures et formations seront financées en France par le ministère du tourisme israélien lui même.

Quoi de plus efficace que d’associer « Israël » à des moments agréables, à des images et des souvenirs de vacances, et créer ainsi un attachement émotionnel envers Israël via un vécu de plaisir chez les consommateurs des « coffrets-voyage ».

Car vous n’ignorez pas non plus, qu’en quatre ans de Campagne BDS en Europe et dans le monde (depuis la guerre contre Gaza en 2009) le « déficit d’image » d’Israël ne cesse de s’aggraver et que le slogan : « Israël est le seul état démocratique du Moyen-Orient » n’est plus qu’un élément de langage obsolète.

Oseriez-vous nier qu’Israël mène une politique de colonisation illégale, chaque jour plus offensive ? Chassant les palestiniens de leurs terres, volant l’eau, emprisonnant hommes, femmes et enfants par centaines et sans raisons ? (L’usage de la détention administrative est dénoncée par bon nombre d’ONG dont Amnesty International) Qu’il mène cette même politique de nettoyage ethnique et de discrimination à l’égard des Palestiniens résidant en Israël ? qu’il refuse le droit de retour des réfugiés palestiniens entassés dans des camps en Palestine et à l’étranger ? Oseriez-vous nier que le blocus israélien de Gaza a fait de ce territoire le plus grand camp de concentration de la planète ? Le système mis en place depuis la création de l’Etat d’Israël a été qualifié d’apartheid par le Tribunal Russell, au même titre que la ségrégation raciale menée en Afrique du Sud, car il remplit les critères définis par l’ONU pour qualifier l’apartheid. Comment pouvez-vous vanter « les merveilles » d’un Etat d’apartheid ?

En choisissant de soutenir et promouvoir l’Etat d’Israël au moment même où l’opinion internationale et bon nombre d’Etats, répondant à l’appel du BDS Palestinien, condamnent et sanctionnent enfin sa politique criminelle, vous faites le pire des choix car il vous condamne à la désapprobation de toutes les personnes éprises de justice.

Campagne BDS France, Comité 34.


Action Prisonniers-BDS-Carrefour voyages, le 21 juin à Clermont-Ferrand

DSC03098a_1280x666

Une large coalition de 16 organisations (*) a appelé à une double action le 21 juin à Clermont-Ferrand. La première action a consisté en un rassemblement avec stand informatif sur la place de Jaude, de 13h à 17h, en soutien aux prisonniers politiques palestiniens et plus particulièrement aux grévistes de la faim (photos ci-jointes). Le tract (ci-joint), distribué à 600 ex. papier et des centaines par voie électronique, a fait le lien entre l’emprisonnement massif et arbitraire, le système d’apartheid israélien, et le mouvement BDS.

 lettre_CARREFOUR_VOYAGES_21_juin_2014.pdf

 tract_CARREFOUR_VOYAGES_21_juin_2014.pdf

Une trentaine de militants de neuf organisations (AFPS-BDSF, PG et autres FDG, LDH, SUD-éducation, ATTAC, EELV, FSU, NPA) et quelques jeunes Palestiniens et militants PS de Clermont, ont tenu des drapeaux palestiniens et des pancartes dénonçant l’emprisonnement, distribué le tract et fait signer deux pétitions (contre le produits de colonies, et contre la circulaire Alliot-Marie, 80 signatures). De nombreux passants nous ont encouragé, des contacts ont été pris, et trois nouvelles adhésions (de trentenaires) à l’AFPS ont été faites. De très peu nombreux passants soit soutenant Israël, soit islamophobes, se sont parfois manifestés.

 GREVE_PRISONNIERS_21_juin_2014.pdf

Pour la deuxième action, une dizaine de militants de quatre organisations se sont ensuite retrouvés devant la boutique Carrefour Voyages (dans un autre quartier) pour remettre à la gérante une lettre des 16 organisations dénonçant la façon dont Carrefour organise des voyages en Israël qui nient la Palestine (ci-jointe), ainsi que le tract l’accompagnant (ci-joint) qui a été diffusé à des centaines d’exemplaires par voie électronique dans les réseaux des signataires. La gérante nous a dit que ceci ne relevait pas de sa décision, mais qu’elle transmettrait notre courrier à sa direction.

(*) Association Amitié Franco-Tunisienne Auvergne, Association Des Elus Communistes et Républicains 63, Association France Palestine Solidarité 63 (en lien avec la campagne BDS France), ATTAC 63, Confédération Générale du Travail-UD 63, Europe Ecologie Les Verts 63, FSU 63, Gauche Anticapitaliste-Ensemble 63, Jeunes Communistes de France 63, Ligue des Droits de l’Homme Clermont-Riom, Nouveau Parti Anticapitaliste 63, Parti Communiste Français-Fédération 63,  Parti de Gauche 63, RESF 63, UNEF Auvergne, Union Syndicale SOLIDAIRES-Auvergne

DSC03103b_775x1280

DSC03106a_1280x563

Previous post

Soirée BDS le 28 juin : Rencontre-Débat avec Ofer Neiman (Boycott from Within) + Concert Dominique GRANGE

Next post

G4S renonce à ses contrats avec l'administration pénitentiaire israélienne