Home»GENERAL»Communiqués BDS»Succès du rassemblement de contestation contre la condamnation de BDS par le Parti socialiste et Les Républicains de Paris

Succès du rassemblement de contestation contre la condamnation de BDS par le Parti socialiste et Les Républicains de Paris

14
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print

Communiqué BDS France – 18 février 2016

Malgré les appels de tout le mouvement de solidarité avec le peuple palestinien, dont cet appel de BDS France à tous les élus de Paris antiracistes et pour une paix juste:

http://www.bdsfrance.org/les-elus-antiracistes-et-pour-une-paix-juste-entre-palestiniens-et-israeliens-ne-peuvent-que-sopposer-a-la-condamnation-de-la-campagne-bds/

les élus du Parti Socialiste et des Républicains au Conseil de Paris ont voté lors de la séance du 16 février le vœu honteux qu’ils présentaient pour condamner le mouvement international BDS. Ils l’ont fait en catimini, anticipant les dates précises du vote qui circulaient.

Un contre-vœu pour la liberté d’expression de BDS a été présenté à l’initiative de Danielle Simonet du Parti de Gauche. Il a été voté par les élus PG, PCF et EELV du conseil de Paris, mais n’a pas pu faire échec à l’alliance du Parti Socialiste et des Républicains : 

http://www.daniellesimonnet.fr/wp-content/uploads/2016/02/BDS.pdf

Cette alliance traduit le soutien de ces deux partis à la politique coloniale et d’apartheid de l’Etat d’Israël, condamnée par de multiples résolutions internationales.

IMG_5006

Tous les discours sur le  « dialogue » avec les autorités israéliennes cherchent en réalité à empêcher que la vérité soit faite sur le sort tragique du peuple palestinien et à normaliser la situation d’occupation, de colonisation et de répression brutale qu’il subit.

Le PS et LR de Paris se sont réclamés dans leur vœu de leurs relations avec les villes de Ramallah, Jéricho et Bethléem. Les maires de ces trois villes leur ont écrit pour leur demander de ne pas condamner BDS, mais cela les a laissés indifférents.

Le chantage à l’antisémitisme du PS et LR est ignoble : leur discours assimile l’ensemble des Juifs à la politique d’Israël et s’appuie sur la mémoire du génocide nazi, alors que de nombreux Juifs dans le monde participent au mouvement BDS pour la paix, la justice et l’égalité.

Un rassemblement de protestation réunissant plus d’une centaine de manifestants pour affirmer notre détermination à continuer BDS a eu lieu mardi 16 février à partir de 17H à Paris Place du Châtelet.

Ce rassemblement a été autorisé par la Préfecture de Paris sous réserve de s’abstenir de toute expression visuelle ou sonore en faveur du « boycott des produits israéliens » !

De nombreuses banderoles et pancartes ont été déployées, pour la liberté d’expression, pour BDS, contre l’occupation, la colonisation et l’apartheid israélien et contre la complicité de la Mairie de Paris.

IMG_4999

Autour de la banderole de BDS France illustrant le rétrécissement continue de la Palestine de 1947 à aujourd’hui, plusieurs intervenant-e-s ont pris la parole :

Jean-Guy Greilsamer de BDS France, Omar Slaouti, militant associatif , Eric Coquerel coordinateur du Parti de Gauche, Raphaëlle Primet du Parti Communiste, Verveine Angeli de Solidaires et Didier Fagart de l’AFPS.

Nous ne nous laisserons pas intimider !

BDS continuera jusqu’à ce qu’Israël se conforme au droit international !

La Campagne BDS France

www.bdsfrance.org – campagnebdsfrance@yahoo.fr

IMG_5007

IMG_5008

IMG_5001

IMG_5002

Previous post

Distribution de tracts au Festival International de Court-Métrage de Clermont

Next post

Le rapport « Dirty Profits » éclaire le rôle des banques israéliennes dans la construction des colonies