Plan Cabannes (Montpellier) : La Campagne contre les dattes de l’apartheid se poursuit

 

Le commerçant (qui vends des dattes – Algériennes !- ) solidaire de la campagne de boycott des dattes de l’apartheid israélien.

PENDANT LE RAMADAN, PLUS QUE JAMAIS, SOLIDARITÉ AVEC LA PALESTINE !

Nouvelle action de la Campagne BDS France Montpellier pour le boycott des dattes de l’apartheid israélien. Un petit groupe de militant.e.s a sillonné les magasins ouverts ce samedi 17 avril au matin. En raison des conditions sanitaires il n’est pas possible d’avoir de longues conversations avec les commerçants quand les gens font la queue, mais au second jour du ramadan la fréquentation des quelques magasins ouverts était réduite. Si bien que c’est au pas de charge que 23 magasins ont été visités et 20 affichettes déposées sur les vitrines avec le sourire des commerçants.

Les magasins ouverts ont été visités sur deux rues : épiceries, coiffeurs, boutiques de téléphones, boucheries et tabacs.

En effet l’important étant d’afficher dans le maximum de magasins y compris ceux qui ne vendent pas de dattes pour montrer la solidarité de tous.tes avec la Palestine dans ce quartier.

En seul magasin vendait, parmi les nombreuses dattes d’Algérie et d’Iran, des dattes Bio d’Israël étiquetées « Produits de Cisjordanie, colonies israéliennes ».

La plupart des dattes Medjool sont des dates d’origine Sud Africaine :

 

L’accueil est toujours aussi chaleureux, un commerçant et un client ont même voulu se faire photographier devant notre affichette.

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Journée de la terre 2021 : Plusieurs actions en France pour demander à CAF de descendre du train de l’apartheid !

La Campagne BDS France, le 2 avril 2021

Samedi 27 mars, un stand d’information était installé dans le centre ville de Lyon par les militant.e.s BDS du collectif 69. Ils ont pu informer les passants des campagnes BDS et expliquer la campagne en direction du groupe CAF.

Mardi 30 mars, 8 militant.e.s de BDS Paris se sont rendus devant l’antenne à Paris de la société CAF. Parmi eux, deux camarades sont rentrés dans les bureaux pour remettre le tract au représentant de CAF.

Il les a reçus poliment, a pris le temps d’écouter les arguments de BDS, et a gardé le tract.

Il les a questionnés sur le boycott d’Alstom – qui fait par ailleurs partie des 112 sociétés condamnées par l’ONU pour avoir des activités dans les colonies israéliennes.

Quand les camarades se sont présentés comme faisant partie de BDS, le représentant de CAF a dit se souvenir d’avoir reçu un courrier explicatif provenant de BDS, qu’il avait transféré à ses supérieurs. BDS marque les esprits dans l’entreprise CAF !

Pendant ce temps, à Saint-Etienne, la Journée de la Terre a été l’occasion de rappeler la grève palestinienne de 1976 et de participer à la journée internationale d’action en direction de CAF. Saint-Etienne est l’une des 3 villes en France dont le tramway est fabriqué par l’entreprise basque.

Les militant.e.s BDS ont pu expliquer aux passants que cette entreprise, qui fabrique le tramway de Saint-Etienne, est impliquée dans la colonisation de Jérusalem. L’agrandissement de la ligne de tramway de Jérusalem contrevient au droit international qui a mis la ville de Jérusalem sous statut international. Le tramway CAF permettra de relier de nouvelles colonies illégales à la ville de Jérusalem. De nombreu.ses stéphanois.e.s ont témoigné leur solidarité, et ont accepté de prendre des photos pour dire à CAF de descendre du train de l’apartheid.

Nous, militant.e.s BDS, appelons les villes françaises soucieuses du droit international à ne pas choisir l’entreprise CAF tant qu’elle ne descendra pas du train de l’apartheid !

Nous continuons la campagne BDS, comme résistance face à l’occupation, l’oppression et l’apartheid, pour l’égalité des droits, et pour le retour des réfugié.e.s




Montpellier : IAW, boycott des dattes de l’apartheid israélien

 

St Paul – La Paillade (Montpellier)

Une semaine d’actions contre l’apartheid israélien (IAW)

Samedi 20 mars à 10h30 au centre commercial St Paul .

La Campagne BDS France Montpellier avait décidé consolider la ZLAI de La Paillade (Zone Libre d’Apartheid Israélien). Quinze militant.e.s réparti.e.s en 3 groupes on parcouru les boutiques du centre commercial St. Paul du centre le La Paillade. Ils et elles ont proposé aux commerçant.e.s d’apposer dans leur vitrine l’affichette de boycott des dattes israéliennes.
Comme toujours l’accueil a été chaleureux. Le salon de thé a offert un thé vert aux 5 chanceux qui l’avaient dans leur liste. 28 affichettes ornent depuis ce matin les vitrines de ce magasins. Seulement 3 refus.
Plusieurs boutiques ont accepté de coller sur leur vitrine ou dans le magasin l’autocollant de la ZLAI (deux formats  9 et 20 cm de diam.)
Certains ont demandé des petits formats pour les mettre sur leur voiture…
(Voir le live : https://fb.watch/4zSEU9oJP4/ ).

Samedi 27 mars 2021 – Quartier Plan Cabannes – Figuerolles

Un groupe de six militant.e.s  a répété l’opération de la semaine précédente  St Paul et apposé une vingtaine d’affichettes dans une quinzaine de Magasins.
Les commerçant.e.s de ce quartier ont été largement informé.e.s de l’importance du boycott des dattes israéliennes qui pour la plupart proviennent de la Vallée du Jourdain où elles sont cultivées sur des terres volées aux palestinien.e.s. Les fruits et légumes des entreprises israéliennes étaient nombreux sur les étals mais l’intervention régulière durant plusieurs années du comité BDS France Montpellier en a réduit considérablement la présence.
Le Plan Cabannes est l’objet d’une surveillance renforcée de la police municipale qui essaye d’interdire les petites puces “sauvages” ainsi que les étals de vente de menthe et de coriandre frais qui permettent à certains de gagner quelques euros… Ici la loi “séparatisme” est déjà en application, la présence policière est renforcée, au prétexte de la chasse aux “petits trafics”. Les commerçant.e.s qui ont des boutiques sur le boulevard sont interdits d’étals sur leur devanture… Bref le climat de répression se fait lourdement sentir.
Pour autant l’accueil à la Palestine, via BDS reste chaleureux et majoritaire. (Voir la vidéo). https://youtu.be/oD91LZ9A4DY
Jusqu’au Ramadan le comité BDS France Montpellier poursuivra son action pour le boycott des dattes de l’apartheid dans ces deux quartiers.

Depuis 17 ans, la Semaine Internationale contre l’Apartheid Israélien (IAW) a pour vocation de d’intensifier la dénonciation de l’apartheid israélien, de mobiliser l’opinion et les personnes dans les campagnes BDS. Les palestinien.e.s se battent pour la Liberté, la Justice et l’Égalité. Ces mobilisations en soutien aux luttes des palestinien.e.s contribuent à dynamiser l’opinion créant ainsi un rapport de force favorable en vue de mettre fin à ce système d’oppression.

Cette année, l’IAW rejoint la Journée internationale contre le racisme du 21 mars en organisant une manifestation virtuelle mondiale et massive de résistance à la discrimination raciale, au colonialisme et à l’apartheid et pour célébrer la diversité et l’intersectionnalité de nos luttes.

Apartheid là-bas,

L’Apartheid est sans doute modèle le plus abouti de l’ État raciste. Le système mis en place par Israël depuis sa création en est l’exemple contemporain le plus flagrant. Le racisme qui s’exprime par la déshumanisation des palestinien.ne.s, leur qualification de « terroristes » et les constantes persécutions fonde et justifie la colonisation de peuplement de la Cisjordanie, le génocide progressif des palestinien .ne.s de Gaza. La loi fondamentale votée en 2018 qui fait d’Israël l’« État nation (exclusif!) du peuple juif » légalise l’apartheid à l’égard des ressortissants Palestiniens vivant en Israël.

« Séparatisme » ici !

De la même manière, la loi « Séparatisme » est en France le mode d’expression du racisme d’État – islamophobie – qui assure le continuum de domination héritée de la colonisation sur les populations issues de l’immigration coloniale. Ce continuum de racisme d’Etat s’exprime ouvertement en France dans la bien nommée loi « séparatisme ». En effet, au prétexte de lutte contre le terrorisme cette loi sépare et isole du reste de la société – pour mieux les réprimer – les populations issues de l’immigration coloniale, en particulier musulmanes, pour en faire un ennemi intérieur qui menacerait « notre république ».

Mais qui sépare, ségrègue et ghettoïse ? (plans d’urbanisme, attribution des logements sociaux, scolarité), discrimine ? (à l’emploi, au logement) traque ? depuis des décennies et parfois même assassine les habitant.e.s de ces quartiers ? si ce n’est l’Etat français lui-même dont les services publics disparaissent des quartiers populaires?

Pour une solidarité intersectionnelle et inclusive !

Nous partageons cette déclaration du Bureau national BDS Palestinien : « Les principes du mouvement BDS exigent une solidarité proactive avec les communautés opprimées du monde entier, et avec toutes les victimes des actes racistes et de la rhétorique raciste, car notre cause est une cause commune. ».

Nous considérons que le soutien aux palestiniens en lutte contre l’apartheid passe par l’ouverture ici, en France, d’un front de lutte contre le racisme d’État. Il serait illogique de soutenir les luttes contre le racisme d’État des palestinien.ne .s ou de nos frères et sœurs de BLM aux États uUnis et ne pas soutenir celles et ceux qui ici, en France subissent et s’opposent au racisme d’État.

La question palestinienne sera au coeur des luttes en cours dans la mesure où ses militant.e.s, et ses associations seront partie prenantes de ces luttes en cours.

Nous vous appelons à soutenir la lutte des palestinien.ne.s contre l’apartheid et à soutenir les luttes contre l’islamophobie et contre le séparatisme mis en place par l’État français.

 




Journée de la terre 2021 à Saint-Etienne : CAF doit descendre du train de l’apartheid !

Le 30 mars à Saint-Etienne, nous avons commémoré la journée de la terre et participé à la journée internationale d’action en direction de CAF.
 
La journée de la terre commémore la protestation du 30 mars 1976 en Palestine. 
Des milliers de personnes font grève et manifestent contre la spoliation de 6300 km2 de terres palestiniennes.
6 palestiniens sont tués et plusieurs centaines sont blessés. Chaque année, la journée de la terre est l’occasion de célébrer la résistance du peuple palestinien face à l’occupation israélienne et son apartheid….
 
Cette entreprise basque qui fabrique le tramway de Saint-Etienne, est impliquée dans la colonisation de Jérusalem. L’agrandissement de la ligne de tramway de Jérusalem contrevient au droit international qui a mis la ville de Jérusalem sous statut international. Le tramway CAF permettra de relier de nouvelles colonies illégales à la ville de Jérusalem. C’est pourquoi nous appelons les villes soucieuses du droit international à ne pas choisir l’entreprise CAF tant qu’elle ne descendra pas du train de l’apartheid ! #boycottcaf#BDS
De nombreu.ses stéphanois.e.s nous ont témoigné leur solidarité, et ont accepté de prendre des photos pour dire à CAF de descendre du train de l’apartheid.
Que vive la lutte du peuple palestinien !

Nous soutenons la campagne BDS comme résistance face à l’occupation, l’oppression et l’apartheid, pour l’égalité des droits et pour le droit au retour des réfugié.e.s

diaporama_bds_caf_30-03-2021_bat



Le boycott d’Israel à Cébazat (63)

Une dizaine de militant-e-s AFPS-BDSF 63 ont déployé le 7 mars 2021 une banderole et deux drapeaux sur le marché de Cébazat (63), « place de la Commune 1871 ». Ils ont distribué plus de 350 tracts sur la légalité de l’appel au boycott, sur la campagne BDS et l’arrêt de la Cour Européenne des Droits de l’Homme, avant d’être interrompus par une forte pluie.
Le marché comportait moins de commerçants qu’avant la période Covid. L’accueil a été partagé entre indifférents, hostiles (« on a d’autres priorités ») et encouragements. Des discussions intéressantes ont eu lieu, notamment avec un salarié de l’usine voisine de LUXFER bradée par le capitalisme international, et un citoyen d’origine portugaise sur le salazarisme et le colonialisme portugais.



Appels à BDS de la PNFTU et de la CGT-INRAE suite au meurtre d’un travailleur palestinien

Nous réclamons justice pour le meurtre d’un travailleur palestinien
Des colons israéliens ont torturé et battu à mort un travailleur palestinien sur son lieu de travail, dans la colonie de peuplement israélienne illégale de Gilo. Le corps d’Abdulfatah Obayat, 37 ans, a été trouvé dans cette colonie, le 16 décembre 2020. LaNouvelle Fédération des Syndicats Palestiniens (Palestine New Federation of Trade Unions, PNFTU) dénonce ce meurtre sauvage, et appelle à BDS.
https://agencemediapalestine.fr/blog/2020/12/29/les-nouveaux-syndicats-nous-reclamons-justice-pour-le-meurtre-dun-travailleur-palestinien/
La CGT-INRAE dénonce également ce meurtre et apporte son soutien à la PNFTU.
En pleine propagation de la pandémie de Covid-19, legouvernement de l’Etat d’Israël tire profit de la période pour maintenir son économie par l’exploitation de centaines de milliers de travailleurs palestiniens, les réduisant à des conditions de travail inhumaines.
Avec la PNFTU, la CGT-INRAE demande à l’Organisation internationale du travail, à la Confédération syndicale internationale, et aux autres syndicats de tenir l’Etat d’Israël, ses sociétés, et ses colons, pour responsables de leurs crimes contre les travailleurs palestiniens. Et de faire campagne pour la dénonciation d’Israël comme étant un État d’apartheid, pour l’interdiction des produits et services issus des colonies de peuplement israéliennes et pour la cessation de toute activité commerciale avec les entreprises israéliennes, et internationales, qui opèrent et tirent profit de ces colonies de peuplement.
La CGT-INRAE est membre de la Campagne BDS-France et appelle les travailleurs de l’INRAE à renforcer cette campagne, jusqu’à ce que l’Etat d’Israël respecte les droits humains en Palestine.
https://inra.ferc-cgt.org/nous-reclamons-justice-pour-le-meurtre-d-un-travailleur-palestinien



BDS France Paris au rassemblement de solidarité avec le peuple égyptien

Le mardi soir 8 décembre à 18 H devant l’Assemblée Nationale BDS France Paris a participé au rassemblement de solidarité avec le peuple égyptien appelé par diverses O.N.G., des syndicats et des partis politiques.  Nous avons exhibé des visuels pour la libération inconditionnelle de Ramy Shaath et des autres prisonniers d’opinion en Egypte et avons diffusé le Tract BDS France – Solidarité avec Ramy Shaath.
Il y avait environ 150 participant-e-s.

Voici un petit album photo : https://photos.app.goo.gl/DDkpB8CWUPSxM4Ba8

Le rassemblement était combatif, avec de nombreux visuels et des prises de parole déterminées pour dénoncer  la politique de Sissi, et de nombreux médias et élus de tous niveaux.

 

Le matin Céline Lebrun Shaath avait répondu à cette interview sur France Inter :




Palestine Action étend sa protestation contre un fabricant d’armes israélien

Artcile paru dans le Morning Star | Mercredi 16-09-2020 | Peter Lazenby

https://morningstaronline.co.uk/article/b/palestine-action-extend-protest-against-israeli-weapons-manufacturer

Des militants ciblent le QG d’Elbit Systems et son propriétaire la Gestion des Investissements LaSalle

Une usine d’armement israélienne dans le Staffordshire était toujours occupée aujourd’hui pour le troisième jour tandis que les militants pour la Palestine étendaient leur protestation contre deux des sites de la société à Londres.
Elbit fabrique des parties des drones militaires dont les militants disent qu’ils ont déjà été utilisés pour attaquer Gaza en Palestine.

Au cours d’une agression sur Gaza en 2014, plus de 2.200 personnes ont été tuées, dont 500 enfants.

Comme rapporté dans le Star, les militants d’Action Palestine ont occupé lundi le toit de l’usine Elbit de moteurs de drones à Shenstone dans le Staffordshire.

Hier au petit matin, les militants d’Action Palestine de Londres ont ciblé le QG d’Elbit Systems à Holborn et son propriétaire, la Gestion des Investissements LaSalle à Mayfair.

Ils ont projeté de la peinture rouge, écrivant « Fermez Elbit » en travers des bâtiments.

Palestine Action appelle à la fermeture de tous les sites d’Elbit Systems du Royaume Uni et à la fin de la complicité de la Grande Bretagne avec l’apartheid israélien.

L’association a dit dans une déclaration : « Le gouvernement britannique est complice de la colonisation de la Palestine depuis plus de 100 ans. Maintenant, il continue de soutenir et de faciliter le régime d’apartheid israélien et d’en tirer profit.

« Tandis que notre gouvernement continue de fermer les yeux sur le fait qu’Elbit Systems continue d’armer les crimes de guerre d’Israël contre le peuple palestinien, nous aussi allons continuer à perturber et à agir directement dans l’intérêt des droits de l’être humain, de la justice et de la liberté.

« Nous appelons tous ceux qui se dressent contre le racisme et pour l’humanité à agir, à nous rejoindre et à fermer Elbit pour de bon. »

Traduction : J. Ch. pour BDS France

Source : Morning Star

 

Palestine Action est une organisation  de militants et de sympathisants, qui a pour objectif de mettre fin à la complicité internationale avec l’apartheid israélien et de soutenir la lutte pour la libération de la Palestine.

Une belle action contre l’industrie de l’armement israélienne Elbit Systems  a duré 4 jours au Royaume-Uni.
#ShutElbitDown

https://lh6.googleusercontent.com/Q46QgHWyKG0pkj-VL6dCisojCpyD6S8D_eZwHd_RDbotAVn0BRHGmDNC-2FZHPIpRev7A4QRreg6Dzpv1H50GReCk08OJo9rsw9xHK3W
Elbit Systems est la plus grande société d’armement privée d’Israël, elle  possède dix sites à travers le Royaume-Uni, dont 4 usines d’armes.

Des militants  ont occupé l’usine UAV Engines Ltd à Shenstone, Staffordshire, qui appartient à Elbit Systems. Elbit fabrique des drones utilisés contre le peuple palestinien et fait l’objet d’une enquête préalable par l’ONU.
Plusieurs manifestant-e-s ont grimpé sur le toit du bâtiment aux premières heures du jour, le lundi 14 septembre, ils-elles ont suspendu des banderoles et déversé de la peinture rouge sur la façade du bâtiment. D’autres manifestant-e-s se sont enchainé-e-s aux portes pour bloquer l’usine et ils-elles  y sont resté-e-s plusieurs heures avant que leurs chaines soient coupées par la police et qu’ils-elles  soient arrêté-e-s.

Les autres militant-e-s ont continué à occuper le toit les trois jours suivants. Plusieurs fenêtres ont été cassées et la peinture rouge symbolisant le sang versé par l’utilisation des armes fabriquées par Elbit Systems,  couvre le devant du bâtiment. Des photos d’enfants palestiniens tués par Israël ont été exposées sur la façade de l’usine ainsi que des banderoles sur lesquelles il est écrit : ′′Armes d’Elbit, testées sur les Palestiniens ».

Tout-e-s les militant-e-s  qui étaient sur le toit ont été arrêté-e-s et emmené-e-s dans 2 postes de police. Ils-elles y ont été détenu-e-s 40 heures en garde à vue puis libéré-e-s sous caution.

Des manifestant-e-s étaient venu-e-s les soutenir devant le poste,  vite repoussé-e-s par la police mais présents plus loin.

https://lh4.googleusercontent.com/HUpN7Bp87oW_wnYRFZIe4X4OcZ6YHR9R4cLY5bMHsUBH9mgIVj6b0KF6Z0kHQ0AZZmc2zKz2Ak2126HGR1dT9wzM3BoFHYqSLApxsxsXJ9H_CXmH9HGkNmIIlprdZQXKrEFpEaCzgSlY96LDsw
Une action qui a réussi à faire fermer pendant 3 jours l’usine d’armes UAV Engines !

Un appel à dons pour soutenir les manifestant-e-s  et leur soutien juridique : https://gf.me/u/ypkrtx

https://www.facebook.com/realmediaUK/videos/711389249590056

https://www.facebook.com/palacti0n/videos/321483515817036

https://www.facebook.com/palacti0n/videos/1005559376583454




Fin du Tour de France : Mobilisation de BDS France Paris

Dans la continuité des nombreuses interventions des ami-e-s de la Palestine au cours du parcours de la Grande Boucle pour dénoncer la participation de l’équipe Israël Start-up Nation, BDS France Paris était mobilisé les samedi 19 et dimanche 20 septembre.

Cette mobilisation était organisée dans le cadre de l’appel pour une coordination de solidarité avec la lutte du peuple palestinien, appel lancé suite au succès des manifestations pour la Palestine des 27 juin et début juillet.

Le samedi 19 septembre de nombreux/breuses manifestant-e-s ont répondu à l’appel Ils roulent pour l’apartheid israélien, Nous on pédale pour la Palestine ! Manifestation à vélo, trottinette ou à pied samedi 19/09 à 14h00 à partir de la Fontaine des Innocents (M° Chatelet Les Halles)
Tract de l’appel et liste actualisée des signataires au 18.09.2020.
Le rassemblement à la Fontaine des Innocents a été un succès. Les passant-e-s étaient réceptifs.
Des photos sur ce lien
https://photos.app.goo.gl/DkbuYfwPw5wPtFTW8
témoignent de notre participation active au rassemblement puis à la manif en vélo ou à la déambulation jusqu’à la place de la République.
Deux camarades sont intervenues lors du rassemblement
Le dimanche 20 septembre nous avons réussi une opération surprise lors de l’arrivée du Tour de France à Paris.
Nous avons pu suspendre un grand drapeau palestinien au balcon d’un immeuble et manifester sous l’immeuble lors du passage du peloton
Voici des vidéos :
Par ailleurs, il y a eu aussi ce dimanche des mobilisations remarquables lors du passage du Tour de France à Mantes-la-Jolie et à Versailles
A Mantes-la-Jolie des militants ont réussi à interrompre pendant un moment le passage de la voiture de l’équipe « Israël Start-up Nation » comme vous pouvez le constater sur cette vidéo :
Nous sommes d’ores et déjà déterminé-e-s à continuer à nous mobiliser pour que cette équipe ne participe plus à des compétitions !
BDS France Paris, le 21 septembre 2020



NOUVELLES ACTIONS  TOUR DE FRANCE A CLERMONT – 12-15 SEPTEMBRE

CLERMONT-FD – 12/09 – Quelques trente militants du Collectif Palestine BDS-63 (AFPS, BDSF, Solidaires, importante délégation de l’UNEF, RESF, Cimade, LFI, Tps des cerises, CGT, Gilets jaunes, …) ont déployé deux grandes banderoles montées sur « échasses » à 3 m de hauteur, et de nombreux drapeaux palestiniens devant la Fac de Lettres

Voir vidéo Direct sur FB (et plus de photos et vidéos sur facebook Palestine 63 Solidarité)


Très visible à l’arrivée de la caravane du Tour comme de celle des coureurs une heure plus tard. Le public nombreux était globalement réceptif à l’action et la distribution du tract dénonçant la participation de l’équipe cycliste « Israel Start-Up Nation ». Plusieurs personnes, jeunes pour la plupart, ont souhaité avoir des informations sur cette équipe « Israel » et la propagande israélienne sur le Tour.


Au passage de la caravane comme des cyclistes, appuyés par un mégaphone, les militants ont scandé « Boycott Israël, Palestine vivra », slogan repris par des sympathisants. Un suiveur, ancien coureur cycliste danois, Michael Rasmussen s’est arrêté pour photographier notre groupe et tweeter une vidéo de notre action, qui a eu plus de 9.000 vues.

PONT DU CHATEAU –  12/09 – Une autre action a eu lieu à Pont du Château où 4 personnes, dont un sympathisant du coin, ont déployé une grande banderole (4,5 * 1,5 m) au sommet d’un immeuble donnant sur le passage du Tour, bien visible des spectateurs.


AUBUSSON d’AUVERGNE – 12/09 – Une adhérente de l’AFPS 63 dont la maison est située sur le parcours de l’étape Clermont-Lyon avait apposé sur son mur un drapeau palestinien et le drapeau AFPS qui ont été filmés deux fois en direct par France Télévisions.

CLERMONT-FD – 15/09 – Six militant-e-s de la Coalition BDS 63 se sont retrouvés pour distribuer plus de 500 tracts et promener dans le marché un petit panneau cartonné sur le cycliste de Gaza, Alaa Al Dali. Bon accueil sur ce marché très populaire.

Nous avons à ce jour effectué une quinzaine d’actions, et distribué la totalité des 5.000 tracts couleur du collectif Palestine 63 (28 orgas) sur cette campagne de boycott sportif. Une partie de nos actions sont rapportées sur un blog de Mediapart

 

 

 

 




A Strasbourg, l’apartheid israélien n’est pas le bienvenu !

Samedi 12 septembre nous avons roulé pendant deux heures à Strasbourg pour dénoncer « Israel Start-Up Nation », cette entreprise israélienne de blanchiment de l’apartheid !

A différentes reprises, nous nous sommes arrêtés et avons expliqué les raisons de notre action et la nécessité de développer la campagne de Boycott-Désinvestissement-Sanctions. Plusieurs personnes ont pris également le 4 pages BDS. Nous en avons profité pour dénoncer le blocus meurtrier de Gaza, l’horreur que fait régner Israël (bombardements, 3h d’électricité par jour.)…

Nous étions au départ une trentaine, une équipe à pied et une équipe à vélo. Nous avons distribué près d’un millier de tracts signé par 16 organisations. A la fin, une partie des participants est allée rejoindre la manif pour le climat qui avait lieu ce même jour à Strasbourg. Nous avons rencontré la manif pour le climat lors de notre périple et nous avons été longuement applaudis par les participants ! La photo ci-dessus a été prise à la fin, avec la quinzaine de participants restant !




LYON : LE DRAPEAU PALESTINIEN  INCONTOURNABLE DU « TOUR DE FRANCE 2020 »

NON À « ISRAËL START UP NATION »

Le « Tour de France » a fait étape  à Lyon, les 12 et 13 Septembre.

Occasion pour les militants des droits humains de dénoncer l’équipe cycliste « Israël Start-up Nation ». Le sponsor, milliardaire israélo-canadien Sylvan ADAMS, compte blanchir la politique israélienne en présentant cette équipe en véritable ambassadrice de l’Etat criminel, le sport est mis ainsi au service d’une basse opération de propagande

Samedi, les militants s’étaient donné rendez vous au sommet de la montée des Esses à la Croix Rousse. Au bout de 3 heures d’attente, ils purent s’adresser aux centaines de personnes présentes. Grand et petits drapeaux déployés; tee-shirt et affiches arborés, slogans dénonçant l’état criminel…une belle et forte action sous la chaleur de ce mois de septembre.

Dimanche : récidive des militants à hauteur du pont Galieni (69007).

L’équipe israélienne eu droit, de nouveau, aux drapeaux et slogans en faveur de la Palestine et contre l’Etat d’Apartheid israélien.

Un week end de forte mobilisation dans la capitale des gaules.

COLLECTIF 69 DE SOUTIEN AU PEUPLE PALESTINIEN
Facebook  – Twitter:  @palestine69 – Tel : 06 01 91 52 18 – courriel : palestine69@orange.fr
Chaîne Youtube : collectif 69 Palestine Agenda et actions : http://collectif69palestine.free.fr
Instagram : collectif 69 Palestine

 




Belle mobilisation contre la présence de l’équipe israélienne de cyclisme dans la Loire

Une trentaine de militant.e.s se sont retrouvé.e.s ce samedi à Montbrison pour protester contre la présence israélienne au Tour de France.
Les femmes en noir de Montbrison, l’AFPS Saint-Etienne, les JC de la Loire et BDS France Saint-Etienne étaient représentés.
Le matin nous avions passé 3 heures à l’entrée du marché pour distribuer des tracts et discuter avec les passants…
Beaucoup de citoyens sont surpris de cette présence d’une équipe israélienne car ils n’en ont pas entendu parler.
L’après-midi nous nous sommes positionné.e.s à un rond-point sur le passage du Tour. Dès notre arrivée, nous avons eu droit à plusieurs interventions de la police, puis de la gendarmerie, puis d’une unité spéciale. BDS et JC étant arrivés en premier, nous avons même eu droit à un contrôle d’identité. Nous avons donc mené notre mobilisation entouré.e.s des forces de l’ordre. Malgré quelques tensions de cet ordre-là, la mobilisation s’est très bien déroulée.
Notre présence a été très remarquée, plutôt positivement, l’un des chars a dit les verts sont là avec leurs drapeaux (confondre le drapeau de la Palestine avec le drapeau de l’ASSE fallait le faire), un autre des chars nous a lancé un « Bonjour la Palestine ».
Tous les représentants de #IsraelApartheidNation ont été hués et accueillis au son de « Boycott Israël ».

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA




Trois ACTIONS sur ETAPE TOUR de FRANCE – 11 septembre à CLERMONT-FD

#IsraelApartheidNation

#IsraelHoldUpNation

25 militants BDS-63 (AFPS, BDSF, Solidaires, UNEF, RESF, CGT, LFI, Tps des cerises, …) ont décoré la façade de la maison du peuple des syndicats de Clermont devant laquelle passait le Tour, avec l’aide de SUD Education et Solidaires.

Déco avec grande banderole contre Israel Start-Up Nation et la complicité du Tour de France, et drapeaux aux fenêtres + militants sur le toit d’un camion + militants des deux côtés de la route, avec un bon mégaphone (soutenus par des passants solidaires, dont un Palestinien de 48) qui ont indiqué à toutes les voitures de la caravane, et aux coureurs :

« Boycott Israel, Palestine vivra ».

Voir vidéo et photos ci-jointes (et sur facebook Palestine 63 Solidarité), dont voitures ISN huées par nos militant-e-s.

Les services de police et la BAC étaient largement présents sur place, sans tension.

Tout ou partie des décorations nocturnes (tags Palestine et BDS) de la route et d’une paroi rocheuse au début du col de Ceyssat sont bien visibles dans le replay de l’étape sur France-tv sports, entre 1h1min19sec et 1h3min04sec. Et un peu plus haut, dans le village de la Font de l’arbre, un sympathisant avait érigé notre banderole près de sa palissade en bord de route, où elle a été bien visible durant le passage de la caravane et pour les passants.




DEAMBULATION POUR DENONCER ISRAËL START-UP NATION SUR LE TOUR DE FRANCE ET HOMMAGE AU CHAMPION CYCLISTE DE GAZA.

#IsraelApartheidNation

#IsraelHoldUpNation

 

Le Tour de France 2020, avec la venue de l’équipe Israël Start-Up Nation, est devenu le théâtre d’une vaste opération de propagande pour faire oublier les crimes de l’Etat d’Israël, qui occupe et colonise la Palestine, discrimine les Palestiniens d’Israël, et refuse le droit au retour de millions de réfugiés.

Le 9 septembre 2020 à 18h, environ 80 personnes de tous âges, d’une quinzaine d’organisations (AFPS-BDSF, SOLIDAIRES, UNEF, CGT, FSU, ATTAC, RESF, CIMADE, Temps des cerises, Educ Interculturelle, LFI, PCF, ATELIER DE GAUCHE, Gilets Jaunes, …),  dont deux élues municipales LFI et un PCF, certain-e-s avec leurs enfants, se sont rassemblées Place de Jaude à Clermont-Ferrand, à l’appel du Collectif Palestine 63 (28 organisations), pour une déambulation, avec ou sans vélo à la main, en hommage à Alaa Al Dali, champion cycliste de Gaza, amputé suite au tir des soldats israéliens sur une marche pour le droit au retour des réfugiés (voir photos). Quelques centaines de tracts sur le Tour du Collectif Palestine 63 ont été distribués. Des prises de parole ont été faites par l’AFPS, l’UNEF, Solidaires et une militante CGT.   https://www.facebook.com/208910012579147/videos/620066195546716

Lors de la déambulation autour de la place, ses bistrots, le centre commercial et les passagers du tramway, notre affiche hommage à Alaa AlDali était suivie par un grand drapeau palestinien, puis une grande banderole « Israel Start-Up Nation ? Tour de France complice de l’apartheid ! ». Les manifestants ont scandé, entre autres, ISRAEL / ASSASSIN – TOUR DE France / COMPLICE ;

BOYCOTT / ISRAEL – ETAT / CRIMINEL ;

PALESTINE / VIVRA – PALESTINE / VAINCRA !

Outre une participation militante à ce rassemblement, l’appel a été largement relayé sur les sites web et les réseaux de nombreuses organisations, et le tract distribué à 4.000 exemplaires, ce qui a sensibilisé des milliers de personnes à cette propagande scandaleuse. Des discussions sur les actions à mener les 11 et 12 septembre lors du passage du Tour à Clermont-Fd ont terminé la soirée…

Voir page facebook Palestine63solidarité pour plus de photos et vidéo

   




Procès BDS France Montpellier : « Retournement »… de situation !

Mercredi 9 septembre 2020,  8h15. Une vingtaine de personnes sont passées pour exprimer leur soutien à BDS France Montpellier…

Contre toute attente,  la juge (Mme A. Labrousse) qui avait à deux reprises et sans hésitation, prononcé la relaxe aux deux précédents procès a immédiatement annoncé, après les explications du militant  BDS, José-Luis Moraguès et de la plaidoirie de Me Ottan,  sans mise en délibéré et sans exposer ses motifs, la condamnation du militant BDS et à travers lui de BDS France -Montpellier, à 150€ d’amende, la confiscation du matériel (d’un montant de 400€, déjà aux mains de la police) et au paiement des frais de justice.

BDS France Montpellier a décidé de faire appel de la décision.

Nous attendrons le jugement rendu par la juge (Mme Delabrousse) pour faire nos éventuels commentaires.

______________________________________________________________________________

QUELQUES TÉMOIGNAGES DE SOLIDARITÉ  (recueillis avant le jugement sur le parvis du tribunal)

Pierre Stambul, Porte parole de UJFP, venu tout spécialement de Marseille :

Nicole Ziani, pour le comité BDS France Nîmes et AFPS Nîmes

Sarah Katz, représentante d’ISM France et membre du comité G.I Abdallah

Bruno Alonso et Isabelle Quaglia, membres du « Collectif contre les armes mutilantes » de Montpellier:

Deux ami.e. de BDS France Montpellier




Action « Israël Boycott » sur le Tour de France, à Mane (31)

BDS France Toulouse, Couserans Palestine et Palestine Vaincra rejoints par le NPA31 étaient sur le Tour de France pour dénoncer la complicité de ses organisateurs dans le blanchiment de l’apartheid israélien.

Une vingtaine de militant.e.s se sont retrouvés samedi 5 septembre dans une côte à la sortie de Mane, village situé à quelques kilomètres de Salies du Salat.

Avec banderoles, une douzaine de drapeaux palestiniens dont un très grand qui a eu les honneurs du reportage de France3 pendant quelques secondes.

https://www.facebook.com/BDS.Toulouse/posts/3289797974429878

Merci à nos camarades Roger et Lidia qui ont fait les repérages et trouvé cet emplacement où on ne voyait que nous.

Pendant 2 heures et le passage de la caravane et des coureurs, nous avons repris les mots d’ordre « Et vive la lutte du peuple palestinien », « Boycott Israël » et sifflé copieusement les voitures de l’équipe Israël-start-up-nation. Beaucoup de photos de notre rassemblement par des journalistes du Tour, le Parc Astérix de la caravane a lancé au micro un soutien « à une belle cause à défendre ».

Une action réussie et sympa, qui va nous servir à préparer le Tour 2021, dans l’unité la plus large, parce qu’on ne roule pas avec l’apartheid, on le boycotte.

A l’année prochaine…




NOUVELLES ACTIONS A CLERMONT CONTRE LA PROPAGANDE  ISRAELIENNE SUR LE TOUR DE FRANCE : FR3 et MARCHES POPULAIRES

#IsraelApartheidNation

#IsraelHoldUpNation

02/09 – UNE DELEGATION DU COLLECTIF PALESTINE 63 DEVANT FR3 AUVERGNE 

Une trentaine de militant-e-s AFPS, BDSF, Solidaires, CGT, ATTAC, RESF, LDH ont participé un rassemblement, pour faire connaitre à FR3 Auvergne le tract du Collectif Palestine 63 (28 organisations) qui proteste contre l’opération de propagande Israel Start-Up Nation couverte par le Tour de France.

Nous avons déplié notre affiche pour le cycliste de Gaza amputé suite aux tirs israéliens, et notre banderole « Israel Start-Up Nation ? Tour de France complice de l’apartheid ! ». Quelques centaines de tracts ont été distribuées aux automobilistes à deux feux rouges (bon accueil) et au personnel de FR3 qui sortait du travail.

Le rédacteur en chef de FR3 Auvergne, que nous avions averti de notre délégation, est venu discuter avec nous devant le portail de la station.

Ce même jour un article sur l’équipe ISRAEL a été publié par le journal électronique MEDIACOOP, le cactus de l’info

04/09 – TRACTAGE SUR LE MARCHE DE MONTFERRAND

Six militant-e-s de la Coalition BDS 63 ont distribué 700 tracts du Collectif Palestine 63. Ils ont aussi informé sur la déambulation prévue le 9 septembre en centre ville.

Très bon accueil de la majorité des passants, plusieurs nous ont remercié et parfois demandé des tracts pour leur entourage.

06/09 – TRACTAGE ET BANDEROLES  AU MARCHE d’AUBIERE

Dix militant-e-s de la Coalition BDS 63 ont déployé une grande banderole « Israel Start-up Nation ? Tour de France complice de l’apartheid ! », à l’une des entrées très passantes du marché. Ils sont aussi exposé une affiche mobile sur le champion cycliste de Gaza amputé suite à un tir de soldat israélien, qui a suscité de nombreuses lectures par les passants. Une déambulation avec l’affiche, précédée par 4 « tracteurs », a aussi été bien visible.

Le tract du Collectif Palestine 63 (28 organisations), a été diffusé à 900 exemplaires. On a informé sur la déambulation prévue le 9 septembre en centre ville (18h, place de Jaude).

  

Cette action nous a montré que de nombreux citoyens n’étaient pas informés sur ce scandale. Quelques personnes nous ont demandé quelques tracts à distribuer dans leur entourage. Et d’autres nous ont remerciés ou encouragés. Deux commerçants nous ont offert des falafels ou des acras pour notre soutien à la Palestine. Plus de refus de tracts que d’habitude, parfois manifestes.

3.600 tracts ont été distribués depuis le 30 août au cours de 5 actions.

N.B. La vidéo (36 sec) de notre action du 30 août, publiée sur notre page facebook a été vue plus de 10.000 fois

 




Tour de France : le collectif Palestine 12 roule pour la Palestine !

Le 02/09/2020 Le Collectif Palestine12-Millau a roulé pour la Palestine avec de nouveaux amis de l’afps venus de Montpellier. Nous avons fait le tour des places principales de Millau,avec pause à chaque endroit. Distributions de tracts, slogans, beaucoup de rencontres, d’explications « La marque Israël » en a eu pour son compte

Pause et pose dans la cour de la Mairie

Le 04/09:2020 Départ du Tour Alors que toutes les personnes se massaient à l’ ombre Le Collectif millavois avait toute la place au soleil. Nous avions choisi le slogan « Free Palestine ». assez court pour ëtre entendu et le drapeau palestinien bien déployé.

l’équipe qui pédale pour le pays le plus démocratique du Proche-Orient en a pris plein les oreilles

Avant le passage du peloton…

… le chauffeur de la « start-up nation » a vraiment bien entendu, « Free Palestine » et il s’ est pris » Israël apartheid ». Sa fenêtre était légèrement baissée, il s’est tourné vers nous.

La voiture qui devance celle d’Israël et celle qui suit soutiennent les Émirats.



LE TOUR DE FRANCE ET LA PALESTINE AU MARCHE AUX PUCES DE CLERMONT-FD

#IsraelApartheidNation

#IsraelHoldUpNation

  

Treize militant-e-s de l’AFPS et de la Coalition BDS 63 ont déployé au marché aux puces des Salins, le 30 août 2020, une grande banderole « Israel Start-up Nation ? Tour de France complice de l’apartheid ! », fixée sur la grille d’une des entrées très passantes du marché. Ils sont aussi exposé une affiche mobile, sur le champion cycliste de Gaza amputé suite à un tir de soldat israélien, qui a suscité de nombreuses discussions avec les passants. Une déambulation avec l’affiche, précédée par 3 « tracteurs », a aussi été bien visible (voir la video).

 

Le tract signé par 27 organisations, dénonçant la propagande de l’équipe Israel Hold-up Nation, la complicité du Tour de France, la situation faite aux Palestiniens et appelant au boycott d’Israel, a été diffusé à 1.300 exemplaires aux 4 coins du marché. Généralement bien acceptée, cette action nous a montré que de nombreux citoyens n’étaient pas informés sur ce scandale. Plusieurs personnes nous ont demandé quelques tracts à distribuer dans leur entourage. Et beaucoup d’autres nous ont remerciés ou encouragés.

Cette action avait été précédée le 24 août d’une intervention sur ce sujet  par un militant AFPS-BDSF à la réunion de rentrée du réseau RESF 63 (20 personnes); et des interventions de deux militantes (AFPS et ATTAC) le 29 août au Camp Climat d’Alternatiba 63 (100 personnes) à Sauxillanges.