Posts In Category

Agrexco

image_print
alt

Intervention le 25 janvier 2013 à Paris au nom de la Campagne BDS France lors de la réunion publique de restitution des conclusions  du Tribunal Russell sur la Palestin.

mardi 2 juillet 2013 par Jean-Guy Greilsamer  L’article ci-dessous de Jean-Guy Greilsamer introduit un dossier sur BDS paru dans le dernier numéro (n° 49 d’avril/mai/juin 2013) du Courrier du C.V.P.R. (Comité de Vigilance pour une Paix Réelle au Proche-Orient).
alt

Palestine occupée, 14 juin Le Comité national palestinien BDS (BNC), la plus large coalition de syndicats, campagnes, ONG et partis politiques palestiniens qui représente la référence palestinienne pour le mouvement global de boycott, désinvestissements et sanctions, soutient pleinement la mobilisation qui aura lieu en France les 28-29 juin 2013 contre

Lors des dernières élections israéliennes, aucun parti sioniste n’a voulu parler de la Palestine, comme si les lieux communs habituels (« Nous n’avons pas de partenaire pour la paix », « Les Palestiniens veulent continuer la Shoah et jeter les Juifs à la mer » …) faisaient consensus. Les sionistes ont eux-mêmes détruit leur
alt

  Compte rendu de l’atelier BDS France des 14/15 janvier 2012 à Lyon (1re partie : Quelques enseignements de la bataille contre Agrexco. (José Luis Moraguès BDSF) (2ème partie : Dimension européenne de la campagne BDS contre Agrexco (Michaël Deas – BNC) texte non remis.   QUELQUES ENSEIGNEMENTS DE LA CAMPAGNE CONTRE
alt

Alerte de la part de nos amis japonais ! Pétition urgente à l’attention de l’entreprise Classic Japan : Ne rachetez pas Agrexco, ne soutenez pas l’occupation! Le mois dernier, l’entreprise d’exportation israélienne, Agrexco, a fait faillite, suite à la campagne BDS internationale contre les entreprises impliquées dans la colonisation illégale
alt

La Coalition contre Agrexco (CCA) réunie en Assemblée générale le 17 septembre 2011 a enregistré avec grande satisfaction la disparition de l’entreprise israélienneAgrexco.Créée en mai 2009 la CCA s’était donné comme cible l’entreprise Agrexco et comme objectif : « Agrexco ni à Sète ! ni ailleurs ! ».A cette fin

La société civile palestinienne se réjouit de la liquidation d’Agrexco, et appelle a célébrer cette victoire BDS BNC (Comité national palestinien du BDS), 12 septembre 2011 – Les partisans des droits palestiniens crient victoire alors que la cible Agrexco est forcée à la liquidation– Les documents du tribunal avertissent que
alt

Echos dans la presse locale et régionale Agrexco en liquidation judiciaireFR3 – Par Carine Alazet   L’un des bateaux de la société Agrexco à quai, dans le port de Sète. La société d’exportation de fruits et légumes israélienne est en faillite. Une mauvaise nouvelle pour le port de Sète Pour

15 août 2011 – L’enchérisseur irlandais Total Produce ne cherche plus à acheter Agrexco – Une tendance claire vers l’entrée en crise financière de compagnies boycottées – La campagne de boycott fait monter la pression internationale sur Israël. Il est ressorti jeudi que la compagnie irlandaise Total Produce n’était plus
(JPG)

Communiqué de la Coalition contre Agrexco, du 21 juillet 2011 Déclaration politique après le Forum contre Agrexco Communiqué de presse Coalition contre Agrexco : Montpellier, le 21 juillet 2011 Vous trouverez ci-dessous la Déclaration politique après le Forum contre Agrexco, forum européen qui s’est tenu les 4&5 juin 2011 à Montpellier.
N_et_p

Nature et progrès est une fédération de consommateurs et de professionnels engagés depuis 1964 dans l’agro-écologie : « Nous appellons tous nos adhérents quels qu’ils soient à boycotter les produits de la société Carmel-Agrexco en provenance d’Israël. »

Les difficultés financières de l’entreprise coloniale sont maintenant du domaine public (cf divers articles en fin de communiqué ) : 14 millions d’€ de pertes, vague de licenciements prévues, désaffection de partenaires commerciaux annoncées… Le flibustier qui avait soudoyé l’administration politique de la région Languedoc-Roussillon et tenté d’acheter la paix
alt

Le 15 juin 2011, Christian Bourquin successeur de Georges Frêche à la présidence de la Région L. R. va inaugurer le terminal fruitier de Sète. 45 millions d’euros des contribuables ont été investis par la Région pour ce terminal frigorifique au seul profit de l’entreprise israélienne d’état Agrexco/Carmel. C’est là

Les guerres commencent ici. Des entreprises européennes profitent de la guerre pour réaliser des profits et la perpétuent de par leurs activités. Nos gouvernements ne réagissent toujours pas.
alt

PARIS, 18 fév 2011 (AFP) – Des associations françaises ont accusé vendredi, constat d’huissier à l’appui, le groupe Agrexco-Carmel, principal exportateur israélien de fruits et légumes, d’exporter illégalement des produits issus des colonies dans les territoires palestiniens.
alt

LA COALITION CONTRE AGREXCO COMMUNIQUE : Port de Sète : A l’initiative de la Coalition contre Agrexco une procédure judiciaire révèle les violations du droit et la fraude commises par  la société Agrexco-Carmel Dans l’objectif de permettre à la Coalition contre Agrexco d’intervenir sur le plan juridique, huit organisations membres (AURDIP,

BLOCAGE DE L’AEROPORT DE LIEGE CONTRE LES EXPORTATIONS D’AGREXCO Communiqué de Presse – Vendredi 11 février 2010, Bierset, Liège Les exportations de marchandises en provenance des colonies israéliennes illégales en Palestine sont bloquées.Ce 11 février, vingt militants de la paix bloquent la sortie des camions de la filiale belge de

Israël tente de faire croire à la fin du blocus en utilisant cyniquement l’exportation des fraises de Gaza. Une bataille d’image ? Pas seulement ! Le véritable enjeu est de contourner le boycott des produits israéliens en Europe. Le label Produit de Palestine est le subterfuge choisi.