Posts In Category

Veolia

image_print

Comité national palestinien du BDS – 15 février 2016 L’organisation palestinienne qui conduit le mouvement de boycott, désinvestissement et sanctions (BDS), qui est actuellement la cible des nouvelles règles du gouvernement britannique, affirme que le Premier ministre David Cameron commet une grave erreur, la même que faisait Margaret Thatcher avec
Veoliademopicture-580x386

 La campagne BDS a fait perdre à Veolia des milliards de dollars de contrats Avec la vente de ses parts dans le tramway de Jérusalem, Veolia s’est complètement retiré du marché israélien.
activestills_-_light_train_station_east_jerusalem_6.11.2014_3

Août 2015 Station de tramway à Jerusalem Est Plus de dix ans après avoir remporté l’adjudication pour la construction et le fonctionnement du Tramway de Jérusalem (JLR), Transdev, filiale de Veolia Environnement, a vendu tous ses avoirs dans le JLR à un groupe d’investisseurs israéliens. La ratification de cette affaire

le 8 avril 2015 Les militants de la société civile palestinienne ont annoncé la décision du géant français Veolia de vendre la quasi-totalité de ses activités professionnelles en Israël comme une grande victoire du mouvement mondial de Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS). La vente fait suite à une campagne mondiale contre le rôle de l’entreprise dans les colonies israéliennes illégales, qui coûte à la firme des milliards de dollars en contrats perdus.
alt

Adri Nieuwhof – The Electronic Intifada – 30 octobre 2014 En juillet, Muhammad Abu Khudair, 16 ans, était enlevé, et assassiné par un groupe d’Israéliens qui l’ont forcé à avaler de l’essence et l’ont brûlé vif. Muhammad vivait à Shuafat, près d’une station du tramway de Jérusalem. Les manifestants palestiniens
nieuwhof-wall

Palestine occupée, 25 septembre 2014. Le Comité National de Boycott, Désinvestissements et Sanctions (BNC) se réjouit de la décision de la municipalité de Kowaït City d’exclure la compagnie française Veolia d’un gros contrat de gestion de déchets solides, valant 750 M$, en citant l’appel du BNC à ce propos. Basant
ben-white

Ben White Lundi, 1er septembre 2014 13:22 Selon des rapports de mi-juillet, Veolia a accepté de vendre ses activités en Israël à « des fonds gérés par Oaktree Capital Management LP », diminuant ainsi le déficit de l’entreprise de 341 millions de dollars. Veolia, la plus grosse compagnie des eaux d’Europe vend ses activités sur l’eau, les déchets et l’énergie en Israël et entend se retirer du marché de ce pays. La nouvelle est stimulante pour les Palestiniens et pour ceux qui mènent campagne pour le Boycott, le Désinvestissement et les Sanctions (BDS) dans le monde et qui ont ciblé la multinationale française pour ses liens avec les colonies illégales israéliennes et les services qui y sont associés en Cisjordanie occupée.
BksNPnpIAAEuBQB

Ce mardi 8 avril 2014, une vingtaine de militant-es de la Campagne BDS France et des Désobéissants sont intervenus à l’intérieur et devant l’hôtel Mariott ou se tenait le « Sommet Mondial de l’Eau ».
alt

Et aux candidats aux élections municipales 2014, concernant les activités en Palestine de la société Veolia, par l’ATMF et le Comité France Palestine de Genevilliers. Depuis une dizaine d’années, cette entreprise collabore activement au développement de la colonisation israélienne dans les territoires palestiniens occupés. Tout récemment encore, l’activité de Véolia
alt

 Par le BNC, comité national palestinien du BDS 10 janvier 2014 http://www.bdsmovement.net/2014/2013-round-up-11579 Janvier Veolia se retire des enchères pour un contrat sur l’eau en Californie après les protestations contre ses violations des droits des Palestiniens Le retrait de Veolia des enchères sur le contrat de 325 millions de dollars a
alt

Intervention le 25 janvier 2013 à Paris au nom de la Campagne BDS France lors de la réunion publique de restitution des conclusions  du Tribunal Russell sur la Palestin.
alt

Communiqué du COLLECTIF 69 DE SOUTIEN AU PEUPLE PALESTINIEN Le Grand Lyon [communauté de l’agglomération lyonnaise), lors du conseil communautaire du 13 janvier, s’apprête à officialiser le choix de VEOLIA pour gérer le marché de l’eau dès 2015.

Le mouvement qui appelle au boycott, au désinvestissement et aux sanctions contre Israël, gagne du terrain à l’échelle mondiale. Omar Barghouti – Al-Jazeera
alt

Veolia a vendu ses lignes de bus à la compagnie israélienne Afikim. C’est une victoire importante, mais Veolia continue de gérer la décharge de Tovlan dans la vallée du Jourdain et à participer au fonctionnement du tramway de Jérusalem. Le combat continue. [NDLR]

La multinationale française Veolia cherche des partenaires financiers, en particulier une banque d’investissement européenne, pour financer l’extension de ses activités en Israël, qui se concentrerait sur les métiers de l’énergie, de l’eau et de l’environnement. Ce projet ne nous surprend pas, mais nous nous y opposons fermement.

mardi 2 juillet 2013 par Jean-Guy Greilsamer  L’article ci-dessous de Jean-Guy Greilsamer introduit un dossier sur BDS paru dans le dernier numéro (n° 49 d’avril/mai/juin 2013) du Courrier du C.V.P.R. (Comité de Vigilance pour une Paix Réelle au Proche-Orient).

Lors des dernières élections israéliennes, aucun parti sioniste n’a voulu parler de la Palestine, comme si les lieux communs habituels (« Nous n’avons pas de partenaire pour la paix », « Les Palestiniens veulent continuer la Shoah et jeter les Juifs à la mer » …) faisaient consensus. Les sionistes ont eux-mêmes détruit leur
JPEG - 57.7 ko

Pendant des années, le groupe international français Veolia a tenté de minimiser l’effet de la campagne de boycott, désinvestissement et sanctions (BDS) pour l’obliger à rendre compte de son rôle dans l’occupation israélienne. Grand Rapids (US) – Novembre 2012 Mais à présent, une haute conseillère financière norvégien a courageusement reconnu
-

Après 130 ans de délé­gation au privé de la gestion de l’eau à Rennes, le Conseil Muni­cipal a décidé lundi 21 janvier 2013 par 51 voix contre 9 de changer la donne. L’eau sera gérée à partir de 2015 par une Société Publique Locale (SPL) : exit Veolia ! Si cette décision
alt

Le retrait de Veolia des appels d’offres pour le contrat de l’eau en Californie fait suite au tollé provoqué par ses violations des droits palestiniens. Comité de presse : 11 janvier 2013 Davis, Californie : Le Comité de Davis pour les droits palestiniens (DCPR) est heureux d’annoncer que Veolia Water Amérique du