Posts In Category

Argumentaires

image_print

A l’occasion d’une soirée de travail organisée à Paris le 24 novembre 2016, autour de la parution du livre d’Eyal Sivan et Armelle Laborie, « Un boycott légitime  – Pour le BDS universitaire et culturel de l’État d’Israël » , aux éditions La fabrique. – Justification du boycott – AURDIP (03’37 ») Ivar

 A Clermont-Ferrand, contre le « modèle israélien », et pour l’embargo militaire. Onze militant-e-s AFPS 63 et BDSF 63 se sont relayés pour distribuer, entre le 27 novembre et le 02 décembre 2016, 2.600 exemplaires d’un tract (ci-joint : israel-pour-modele-afps-63-sept-2016) sur 4 marchés populaires de Clermont-Ferrand : les Salins, la Gauthière, St-Jacques et

Ashley Davidson 8 Décembre 2015 Centrée sur la complicité des universités israéliennes dans le maintien de l’occupation de la Palestine et sur la répression de la liberté académique et politique des Palestiniens, une nouvelle collection d’essais, Contre l’Apartheid : le bien-fondé du boycott des universités israéliennes, publiée par Ashley Dawson

Controverse sur l’étiquetage des produits alimentaires israéliens Pourquoi le boycott, le désinvestissement et les sanctions sont la voie juste pour avancer. Par OMAR BARGHOUTI 12/11/15 Israël a  beau plonger dans un extrémisme d’extrême droite sans masque, notamment avec l’escalade actuelle dans la brutalité de l’occupation et de la répression, l’Europe

Histoire: en 1989, Anne-Marie Kriek, une professeure sud-africaine se plaint du boycott qui frappe son pays: « pourquoi vous en prenez-vous uniquement à l’Afrique du Sud ? ». Aujourd’hui la réponse semble évidente, et pourtant ses arguments étaient les mêmes que ceux aujourd’hui des défenseurs de l’apartheid israélien. Cette plongée historique, 25
24_medium

Publié le 9 novembre 2015 Le mouvement de boycott des produits israéliens, ou plus largement le mouvement BDS (boycott, désinvestissement, sanctions) prend chaque jour plus d’ampleur dans le monde entier. Même en France, la propagande qui cherche à assimiler ce mouvement à de l’antisémitisme rencontre de moins en moins d’écho.

21 septembre | Rami Younis pour +972 |Traduction J.Ch. pour l’AURDIP |Tribunes en English En réponse à la décision du Conseil municipal de Reykjavik -révisée depuis- de boycotter les produits d’Israël jusqu’à ce que celui-ci mette fin à l’occupation, le politicien israélien Yair Lapid a écrit une lettre ouverte au

2 octobre 2015 La campagne palestinienne de boycott des produits israéliens a coûté très cher aux exportations israéliennes vers la Cisjordanie occupée et la bande de Gaza. Il s’agit d’une victoire que reconnaît sans faire de vagues un rapport de la Banque mondiale (BM) publié cette semaine. Les importations d’Israël

Utiliser les Palestiniens comme boucliers humains contre BDS Rami Younis, +972, le 19 septembre 2015 http://www.aurdip.org/utiliser-les-palestiniens-comme.html En réponse à la décision du Conseil municipal de Reykjavik -révisée depuis- de boycotter les produits d’Israël jusqu’à ce que celui-ci mette fin à l’occupation, le politicien israélien Yair Lapid a écrit une lettre
bnc_logo

L’étiquetage UE des produits des colonies n’est pas tout à fait suffisant pour mettre l’Europe en conformité avec la législation internationale Palestine occupée, le 7 septembre 2015 Le Comité National palestinien de Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BNC), coalition la plus large de la société palestinienne qui conduit le mouvement BDS, a considéré l’avancée de l’Union Européenne vers l’étiquetage des produits des colonies israéliennes annoncé dans une récente conférence de presse, comme insuffisante pour remplir les obligations des Etats européens envers les lois internationales.

Juillet 27, 2015 « Information Clearing House » – « Truthdig » Les Palestiniens sont pauvres. Ils sont sans pouvoir. Ils n’ont pas de voix ou d’influence dans les allées du pouvoir. Ils sont diabolisés. Ils n’ont pas des lobbyistes bien en place distribuant des contributions à des campagnes et faisant passer une législation pro-palestinienne. Aucun

A mesure que le mouvement Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS) prend de l’ampleur, son cofondateur, Omar Barghouti, est devenu une cible de diabolisation, pour Israël. Rami Younis, de +972, s’est assis un moment avec Barghouti pour une discussion des plus intéressantes sur les objectifs des BDS, sur leurs récents succès
v9f4y6dguoi3ccw81

Omar Barghouti est un militant palestinien, cofondateur du mouvement « Boycott, Désinvestissement, Sanctions ». Il est l’auteur de “Boycott, Désinvestissement, Sanctions: la lutte mondiale pour les droits palestiniens.”
12623-newsenate_news

Des amendements à la Chambre et au Sénat [étatsuniens] prennent pour cible le mouvement BDS. C’est donc qu’il doit être en train de faire quelque chose de bien.

FACE AUX DIFFAMATIONS, DROIT DE REPONSE La Campagne BDS ayant été gravement diffamée dans une tribune publiée par le Huffington Post, nous avons adressé un droit de réponse. Le Huffington Post n’a malheureusement pas voulu le publier dans son intégralité, et particulièrement pour les raisons suivantes : sur le fond
Mur_texte_Farid_Esack_01

Farid Esack est en tournée en France dans le cadre de l’édition 2015 de l’Israeli Apartheid Week. Introduction à la vidéo de Sally Shawl, texte lu par Farid Esack, An Open Letter to the Palestinian People, https://www.youtube.com/watch?v=1skU_nVaMl8. Je suis allé en Israël et en Cisjordanie en novembre 2010 pour y voir
Angela_3_

Née en 1944 en Alabama, Angela Davis est devenue – sans vraiment le vouloir, confia-t-elle dans ses mémoires – l’une des principales figures du Mouvement des droits civiques américains. Opposante à la guerre du Vietnam, membre du Parti communiste, marxiste, féministe et proche du philosophe Herbert Marcuse, Davis fut inculpée en 1971 – l’État de Californie l’accusant d’avoir pris part à

Article publié sur Middle East Monitor le 28/01/2015. Par Ben White Source: ISM Un rapport de l’UNESCO a documenté les « dégâts matériels, humains et éducatifs » qu’ont subi les institutions de l’enseignement supérieur palestinien (Higher Education Institutions – HEIs) pendant l’attaque israélienne de l’été dernier. Les conclusions de l’agence
alt

Philippe Weiss, 6 décembre 2014 L’apparition d’Omar Barghouti à l’université Columbia mardi soir a été ressentie comme un jalon dans le mouvement palestinien de solidarité aux USA. Une grande salle de la fac de droit était bondée et l’ambiance était festive. Des sommités de la communauté participaient, parmi elles Lila
logo.WP

Note de « Whoprofits » sur TEVA – TEVA PHARMACEUTICAL INDUSTRIES Une entreprise pharmaceutique mondiale et le plus grand fabricant de médicaments génériques au monde. La société développe, produit et commercialise des médicaments génériques, innovateurs et de marque. Teva est présent actuellement dans environ 60 pays et a environ 45 000 employés