Home»ACTIONS ET EVENEMENTS»Appels»Les architectes britanniques demandent la suspension des architectes israéliens de leur union internationale

Les architectes britanniques demandent la suspension des architectes israéliens de leur union internationale

2
Shares
Pinterest Google+
image_pdfimage_print
alt
Angela Brady, last year’s President of the RIBA

L’Institut Royal britannique des Architectes (RIBA) demande la suspension des architectes israéliens de l’Union Internationale des architectes. Cette décision rappelle un précédent important puisqu’en 1978, RIBA a protesté contre l’apartheid en Afrique du Sud en coupant ses liens avec les Écoles d’architecture de ce pays. Cette décision concernant le boycott d’instituts professionnels pourrait bien être une première. Elle a mis en lumière la complicité des architectes israéliens à l’endroit de l’occupation, apparemment sans souci éthique. L’organisme Architectes et Planificateurs pour la justice en Palestine s’est mobilisés depuis des années pour en arriver à cette décision. Des architectes et professionnels du monde entier leur ont apporté leur soutien.

L’architecture est une profession profondément liée à la politique. Les architectes israéliens travaillent dans un environnement très politique. Une des écoles d’architecture a ses locaux à l’université Ariel, construite à l’intérieur d’une colonie en Cisjordanie. Les architectes continuent à construire le Mur, les multiples colonies et les quartiers de Jérusalem Est.

alt

La charte de l’Union Internationale des Architectes (IUA) rappelle aux architectes qu’ils ont l’obligation de « considérer sérieusement l’impact social et environnemental de leurs activités et de respecter et conserver l’héritage. » Les colonies sont illégales sous la loi internationale. Il y a maintenant dix ans que la Cour Internationale de justice a déclaré illégaux le Mur et les colonies. N’est-ce pas, légitime que les architectes qui se solidarisent à des crimes de guerre et des violations contre les droits humains soient la cible du boycott?

En août 2014, le congrès mondial de l’union des architectes se tient à Durban, en Afrique du Sud. Les participants devront sur place révéler le rôle crucial que les architectes israéliens jouent dans l’occupation : plans des infrastructures de l’occupation et de l’apartheid, judaïsation à grande échelle dans le pays, à Jérusalem Est, en Galilée, dans le Negev et dans les quartiers palestiniens des villes israéliennes.

Adapté de http://apjp.org/riba-votes-to-suspend-israeli/2014/3/20/riba-votes-to-suspend-israeli-architects-association-from-in.html

Previous post

L’Union européenne interdit les volailles israéliennes élevées dans les colonies illégales

Next post

Retour sur l'affaire Stephen Hawking